AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar
Stephen Layne
I walk alone
I walk alone





MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 20:51
Stephen fronça les sourcils à la question d'Eleanor et eut un moment de silence, ne semblant pas avoir compris ce qu'elle demandait vraiment. " Qu'est-ce qui est dur ? La situation à laquelle je me trouve en ce moment ? " risqua-t-il de demander. Tout était dur pour Stephen et il ne savait pas de quoi elle était en train de parler. Sortir de ses pensées aussi, c'était un peu difficile parce qu'il cherchait qui pouvait bien lui faire un tel coup et il n'arrivait pas à trouver. Le détective était un peu trop impliqué dans cette histoire.
Il n'avait toujours pas touché à son verre, ce qui était un exploit jusque là. Il devrait toujours continuer à tenir bon. Mais Stephen savait qu'il ne tiendra pas... Il lâcha un gros soupir avant d'entendre l'annonce d'Eleanor, qui le figea tout d'un coup. Le plus drôle ? Elle l'annonçait comme si c'était tout à fait normal. Le détective la dévisagea un moment, n'étant pas vraiment sûr d'avoir bien entendu. " Pardon ?" demanda-t-il calmement. Il voyait le regard de son ex-cliente et étrangement, il restait calme, il soupira et n'avait pas l'air de comprendre " Mais .. Pourquoi ?" Oui, il ne comprenait pas pourquoi Eleanor était allée le voir, cet homme qu'elle avait cherché à éviter depuis des années et que sans Stephen, elle aurait fini en prison.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eleanor Bennet
I walk alone
I walk alone
I walk alonePaige Turco
I walk alone





Avatar : Paige Turco




MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 20:51
Oui cela et résister à la tentation. Dit-elle en pointant le verre qu'il tenait du menton. Ce n'était absolument pas un jugement, tout au plus une constatation. S'il démentait tant pis, elle n'insisterait pas sur ce point. Il était au moins assez raisonnable pour ne pas céder alors qu'elle était là et devoir affronter un homme saoul. Elle aurait pu l'en remercier pour ça mais ce n'était certainement pas pour elle qu'il le faisait mais sans doute plus pour se prouver à lui-même qu'il pouvait tenir. Et ça, elle le comprenait totalement même si de son côté elle ne tenait pas une nuit complète sans somnifères, c'était ça ou les crises d'angoisse dont elle n'espérait plus être débarrassée. Quoique, peut-être qu'un infime espoir subsistait et c'était ainsi que penser aux addictions l'amena tout droit à parler de la journée d'hier ou plutôt de ce qu'elle y avait fait. Stephen sembla tout juste comprendre ce dont il s'agissait et elle s'appuya sur la table croisant les bras comme pour éviter toute possible remontrance. Et pourquoi pas ? Dit-elle avec un haussement d'épaules. Tout ça n'avait aucun sens. Après tout ce temps... pourquoi ? Je voulais savoir et j'avais besoin de vérifier un point. Et ce point était que malgré l'avoir affronté rien ne s'était arrangé concernant son sommeil... Et bien sûr, Jensen avait été loin de faire la conversation du moins pas dans le sens qu'elle l'aurait voulu.

_________________
Stand my ground

⋆ Won't close my eyes and hide the truth inside.


though this might just be the ending of the life I held so dear but I won't run, there's no turning back from here. all I know for sure is i'm trying. i will always stand my ground. i won't give in.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Stephen Layne
I walk alone
I walk alone





MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 20:52
Il regarda son verre au moment où elle le désigna et le lâcha finalement de sa main, pour le laisser sur la table et il joignit ses deux mains. Il soupira et comprit qu'Eleanor l'avait remarqué. " Oui, c'est dur. Ma vie, en ce moment fait que j'ai envie de tout lâcher mais je tiens bon." fit-il dans un soupir, tenant ses mains éloignées du verre. Il ne devait pas briser sa règle de deux verres, mais il l'avait fait. Alors le contrôle de soi était encore plus difficile et sentait le risque de vouloir finir la bouteille chez lui. Rien que pour ça, il se vengerait face au responsable. Il montra ses deux mains comme pour dire stop. " Je ne souhaite pas avoir la conversation sur ça." Sur l'alcool, sur le fait qu'il avait envie de lâcher. Il tiendra bon. C'était sûr.
Alors que son ex-cliente lui annonça quelque chose qui le surpris, qui l'aurait bien laissé sans voix. Elle était allée voir une personne qu'elle avait cherché à éviter depuis des années. " Et ... Qu'est-ce que ça a donné ? Il vous a dit quoi exactement ?" demanda Stephen, toujours aussi calmement. Ayant oublié le verre, ce qui était plutôt bien. Mais le mauvais côté... Cela n'était jamais bon quand ses clients allaient voir les fantômes du passé en prison, jamais bon. Eleanor n'en sera pas l'exception pour sûr...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eleanor Bennet
I walk alone
I walk alone
I walk alonePaige Turco
I walk alone





Avatar : Paige Turco




MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 20:53
Tout lâcher... Ce n'était pas la solution, ça ne l'était jamais. Elle avait eu cette même pensée des années plus tôt et ça n'avait rien amené de bon. Cependant, elle ne trouva pas l'intérêt de le lui dire. Il le savait déjà et son but n'était pas de faire la morale dans un sens comme dans l'autre. Il ne voulait pas en parler, c'était très bien également. Elle se sentirait moins obligée de partager à son tour ses addictions s'il en était venu à parler de ses problèmes sur ce plan.
Ce fut ensuite qu'elle parla de Jensen et de sa visite à la prison. Pourquoi ? Pour faire la conversation ou pour qu'il soit au courant. Dans le premier cas de figure, cela semblait être plus ou moins réussi même si cela manquait cruellement de réaction. Dans le second cas, c'était également réussi et au moins n'avait-il aucun commentaire à faire. Elle avait eu besoin d'aller le voir et espérer certaines choses de sa visite pour finalement s'apercevoir que rien ne pourrait aider. Cela l'avait quelque peu dépité. Ajoutez à cela son pessimisme et était certaine de souffrir d'insomnies jusqu'à la fin de sa vie. Fabuleux programme que celui-là. Ça n'a pas vraiment eu l'effet que j'escomptais. Comme vous pouvez le supposer, il n'a pas été très heureux de me voir et il... Elle ne savait pas si ça pouvait avoir un lien quelconque avec tout le reste. Elle pensait même que non et que sa menace était simplement venue au mauvais moment. Il a en quelques sortes insinué...menacé, je ne sais pas vraiment comment le dire, mais de toute façon c'était des menaces en l'air il ne peut rien faire en prison. Et c'était tout autant une question qu'une affirmation. Stephen pouvait bien la rassurer sur ce fait.

_________________
Stand my ground

⋆ Won't close my eyes and hide the truth inside.


though this might just be the ending of the life I held so dear but I won't run, there's no turning back from here. all I know for sure is i'm trying. i will always stand my ground. i won't give in.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Stephen Layne
I walk alone
I walk alone





MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 20:53
Stephen avait toujours désapprouvé l'idée que ses clients viennent voir les personnes qu'elles devraient éviter de voir en prison. Cela ne faisait qu'empirer les choses plus qu'elles ne faisaient qu'arranger. Il aurait monté sur ses chevaux et se serait énervé, mais ce n'était pas la bonne chose à faire. Pas avant qu'il sache ce qui avait été échangé et ensuite il dira ce qu'il en pense. Vraiment. C'était déjà un bon contrôle de soi pour ne pas s'énerver en plus. Eleanor finit par lui dire, le détective haussa les sourcils et eu un air comme quoi il n'était pas surpris de la réaction de Jensen. Mais le fait qu'elle s'était arrêtée au milieu de la phrase l'intriguait et rapidement il finit par savoir. Puis il finit par soupirer, comprenant où elle voulait en venir Eleanor.
Rester calme...

" Il y a une chose que j'ai toujours désapprouvé..." fit-il un peu calmement. Se redressant un peu. " C'est la sale manie de mes (ex-)clients d'aller voir quelqu'un qu'ils devraient pas voir en prison." une pause, il la regarda sérieusement avant de soupirer. " Parce que ces prisonniers ont tendance à balancer des menaces en l'air, mais qui marchent bien pour effrayer ou foutre le cafard, enfin ça dépend des personnes. Ils ne réussissent pas particulièrement à mettre en application. Dans le cas de Jensen, il ne peut rien faire par lui-même là où il est et il ne pourra pas sortir avant des années... Mais sérieusement ... Vous avez eu la pire idée au monde d'aller voir Jensen. Même si c'était pour vérifier quelque chose, vous auriez dû vous abstenir."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eleanor Bennet
I walk alone
I walk alone
I walk alonePaige Turco
I walk alone





Avatar : Paige Turco




MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 20:54
Elle savait qu'il désapprouverait. C'était sûr avant même d'en parler mais elle admirait presque qu'il reste calme. C'était nouveau et c'était le signe également que c'était moins grave que ce qu'il y paraissait non ? Elle le supposa et resta vague dans sa réponse. Pouvait-elle émettre l'hypothèse qu'il savait pour le vol de dossiers d'une manière ou d'une autre ? Oui mais pas à Stephen au risque de le voir s'emporter et la soirée avait bien commencé... Elle ne voulait pas de conflit ce soir et pourtant, il arriva sans même qu'elle le cherche parce que sa réponse presque calme mais néanmoins réprobatrice lui fit un effet choc. Elle serra la mâchoire pour prendre le temps de préparer ses mots. C'est facile pour vous de dire ça... Vous n'avez pas eu à vivre avec... ce bordel pendant... trop longtemps ! Je ne sais pas vraiment ce que je cherchais, c'est ce que vous vouliez entendre ? J'espérais... comprendre mieux que jusqu'à maintenant. Je pensais que s'il était condamné ça réglerai tous mes problèmes et même si je suis heureuse que Terry ait eu justice, ça ne ma pas aidé et j'en ai marre d'être comme ça. Je pensais que le voir même si ce n'était que pour me prendre des insultes dans la figure me ferait réaliser les choses mais pas du tout, ça ne change rien ! Oh vous devez être content, vous avez raison, j'aurai du m'abstenir mais je ne pouvais pas rester sans essayer ! Et en plus si je n'y avais pas été, on n'aurait pas su qu'il était au courant pour le vol des dossiers. Dit-elle d'une traite restant presque calme bien qu'un peu sarcastique se rendant finalement compte qu'elle avait vendu la mèche au sujet des dossiers. Mais au lieu de justifier le fait qu'il sache, elle attendit simplement sa réaction.

_________________
Stand my ground

⋆ Won't close my eyes and hide the truth inside.


though this might just be the ending of the life I held so dear but I won't run, there's no turning back from here. all I know for sure is i'm trying. i will always stand my ground. i won't give in.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Stephen Layne
I walk alone
I walk alone





MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 20:57
Il ne regrettait pas ce qu'il venait de dire à la fin, toujours calme. Non pas parce que ce n'était pas trop grave, mais parce qu'il n'avait pas envie de s'engueuler dans un lieu public, face à devant toutes ces personnes. Ni d'un autre séjour en cellule. Il écouta Eleanor s'exprimer. Le détective leva les yeux au ciel et soupira. Bon sang la soirée était bien partie pour être une rencontre sans dispute, sans de conflit... Puis la fin de la phrase d'Eleanor gâcha tout, il réagit en la regardant surpris et n'hésita pas à répondre dans la seconde près. " Parce que vous pensez qu'il a un rapport avec ces vols de dossier ? Ce pourquoi il est resté calme bien qu'en colère au moment de son verdict ? Parce que vous pensez qu'il a préparé ce coup ? Eleanor, ce gars ne sait rien de moi si ce n'est qu'il ne faut pas se battre contre moi. Il n'aurait quand même pas engagé quelqu'un pour faire ce coup de vol, ça m'étonnerait. Surtout qu'il cherche plus à vous atteindre que moi... Même si c'est pour permettre d'avoir votre dossier, il aurait pas pris la peine de voler les autres. " il resta silencieux pendant de petites secondes avant de reprendre, avec un ton qui frôlait l'énervement et la patience un peu à bout. Stephen essayait de garder son calme, un peu en vain. " Vous n'aurez vraiment jamais dû essayer quelque soit la manière, même si vous partez dans le principe que ça devrait vous sentir bien, faire changer des choses. Au contraire, ça ne change pas grand chose, ça ne fait qu'empirer ! Je suis presque désolé de m'exprimer comme ça, après tout ce que vous m'avez dit... Mais vraiment, votre coup était débile ! De plus ça me fait encore une hypothèse de plus, un ennemi invisible avec Jensen, je vais vraiment pas m'en sortir."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eleanor Bennet
I walk alone
I walk alone
I walk alonePaige Turco
I walk alone





Avatar : Paige Turco




MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 20:58
Elle restait calme ou plutôt ne laissait pas sa voix atteindre des décibels trop élevés. Lieu public, il était hors de question de se faire remarquer. Pas comme ça. Eleanor dans un bar, avec un homme, détective, peu importe n'était pas franchement le nouveau ragot qu'elle voulait voir surgir au bureau.
Elle lui parlait des dossiers parce que c'était ce qui était ressorti de sa discussion avec lui et elle se sentit presque vexée qu'il ne la croit pas. C'était plus simple de se dire que c'était Alvarez au moins le coupable était tout trouvé et elle aussi ça l'aurait arrangé. Elle allait répondre quand il poursuivit et que son énervement prit un tout autre nouveau. L'irritabilité et autre chose d'encore non nommé qui lui donnait envie d'être violente. Excusez-moi de ne pas avoir pensé à vous avant d'aller le voir. C'est vrai que mon nouveau hobby est de vous intégrer à tout ce que je fais ou dis...Je devais essayer et votre jugement sur la débilité de la chose vous pouvez vous la garder, je m'en passerai très bien. Vous croyez tout savoir sur ce qu'il faut ou ne faut pas faire mais c'est facile de dire après coup qu'il ne fallait pas. On vit tous avec des démons et on essaie de s'en débarrasser comme on peut, par l'alcool ou par d'autres moyens. Je n'ai vraiment pas besoin de votre jugement. Elle pesta un instant en évitant de monter le son. Et je ne parle pas des dossiers comme étant une supposition de ma part. Il a très bien su que vous étiez dans les ennuis et puisqu'il a employé le terme "cher détective" j'émets l'hypothèse qu'il croit s'en prendre à moi en s'en prenant à vous parce que nous avons été alliés sur une enquête et c'est apparemment tout ce qui est permis : une enquête... Au delà vous redevenez ce... personnage monté de toutes pièces pour vous protéger ou faire fuir les autres je ne sais pas trop. Le type même lassé de tout et contre tout. C'est vraiment dommage. Termina-t-elle en appelant le serveur. Vous devriez reprendre un verre, ça collera avec le personnage... Et elle se leva pour payer la totalité avant que le serveur les atteigne voulant mettre un peu de distance avec l'homme exaspérant.

_________________
Stand my ground

⋆ Won't close my eyes and hide the truth inside.


though this might just be the ending of the life I held so dear but I won't run, there's no turning back from here. all I know for sure is i'm trying. i will always stand my ground. i won't give in.
 


Dernière édition par Eleanor Bennet le Mer 16 Mar - 21:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Stephen Layne
I walk alone
I walk alone





MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 20:59
Comment Jensen pouvait-il savoir ça ? Que Stephen avait des ennuis ? Parce que savoir de la prison n'était pas du tout possible. Comment ? Il ne se posa pas la question assez longtemps que son visage se ferma écoutant Eleanor s'énerver un peu, lui balancer tout cela. C'était un lieu public et ça l'empêchait de hurler, de réagir et tout ce qu'il faisait c'était d'encaisser, de serrer son poing. Il soupira agacé à la dernière remarque et la regarda se lever pour aller payer sûrement sa part et partir, elle en avait fini pour cette soirée. Il finit tout d'un coup son verre de Whisky et l'observa jusqu'au bout, payer et ensuite partir. Stephen soupira encore et observa le verre de Vodka qui était encore plein, à peine touché. Il hésita un moment donné et laissa échapper. " Mais qu'est-ce qu'elle m'énerve..." et il prit le verre de vodka, le but aussi un peu trop rapidement alors qu'il avait perdu cette habitude. Après avoir récupéré ses affaires, Stephen se leva par la suite et se dirigea vers le comptoir pour payer sa pa... " Elle a déjà tout payé votre amie." ce qui surprit le détective qui soupira à nouveau. " Ok merci. Bonne soirée." il pressa le pas pour sortir du Cheers et chercha du regard dans la rue la silhouette d'Eleanor. Il la retrouva, pas loin de lui. Devait-il la laisser partir ? Ou la retenir lui dire quelque chose ? Dire quoi de toute façon ? Avec un peu trop d'alcool dans le sang, il préférait se taire au lieu de balancer quelque chose qu'il pourrait regretter.

Finalement la décision a été prise. " Eleanor !" Il força le pas pour la rejoindre et comme il pouvait s'attendre, elle ne s'arrêtait pas. " Je suis désolé." fit-il quand il réussit à la rattraper, posant la main sur l'épaule pour l'inciter à s'arrêter. " ... Ce que je disais plus tôt .. À propos de ton choix pour être venue voir Jensen, je le sais d'expérience que ça ne fera pas améliorer ton état. C'est pas le genre de chose que je prétendrais mettre dans la catégorie : je sais tout ce qu'il faut faire ou pas." Il venait de la tutoyer, il ne l'avait pas remarqué en plus, puisqu'il continua, sûrement l'alcool qui faisait ça. " Oui, je me suis énervé et posé un jugement que j'aurai pas dû, parce que, ça ne regarde que toi. Je peux être con des fois. Je le sais à vouloir me focaliser sur Alvarez et j'ai fais une grosse connerie là-dessus que je vais devoir régler. À devoir poser des jugements alors que je ne suis pas mieux que toi. J'aurai préféré apprendre que tu es venue voir Jensen après ces histoires de dossiers, d'Alvarez parce que ce que tu viens de faire est horrible: Ajouter une autre piste et c'est le genre de piste que je ne voudrai pas explorer. Même si tu l'aurais annoncé plus tard, j'aurai probablement râlé." Il ne semblait pas vouloir reparler à Jensen, il ne semblait pas vouloir le revoir quelque part.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eleanor Bennet
I walk alone
I walk alone
I walk alonePaige Turco
I walk alone





Avatar : Paige Turco




MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 21:01
Elle était sortie prendre l'air, préférant s'éloigner plutôt que de véritablement piquer une colère et pourtant, elle n'était pas colérique. Mais cet homme avait la faculté de l'énerver si facilement que s'en était effrayant ! Elle aurait du toutefois s'en douter, sa solitude ne dura pas longtemps qu'elle entendit son prénom... Tiens, elle aurait pensé qu'il resterait boire au bar ou serait rentré. Elle avait mal parié. Quoi ? Laissa-t-elle sortir alors qu'il s'excusa. Mmh. Ce qui se rapprochait le plus d'un moi aussi ou d'un continuez j'écoute, suivit de peu et en effet, elle put l'entendre parler. Il s'expliquait et elle écouta, pensant qu'il devait se dépêcher avant qu'elle décide de filer en sentant la brise du bord de mer venir jusqu'à eux. Quand il eut fini, elle soupira simplement, les bras croisés en réfléchissant à ce qu'elle pourrait répondre à ça, ne souhaitant pas déclencher la suite d'une dispute avortée. Tu n'es pas le seul à ne pas vouloir revoir Jensen crois-moi. Il est déjà présent suffisamment de fois par jour pour que je ne l'oublie pas. Je ne suis pas désolée d'y avoir été parce que même si cette piste n'est pas non plus la bonne, elle semble tout aussi probante que l'autre. Et au moins, on en a une. Je veux t'aider sur cette affaire parce que si c'est Jensen, c'est de ma faute et il est peut-être en prison mais il reste un militaire avec des amis et des moyens. Je n'ai pas envie de le revoir mais je préfère ça à attendre sans rien faire qu'il décide d'agir. Elle pensait à tous ces matins ou un simple regard dans le miroir lui suffisait pour revoir le visage de l'homme qui avait réussi à la traumatiser plus qu'elle voulait l'admettre et revivre les choses, encore et encore. Elle ne comprenait pas pourquoi après tout ce temps, tout semblait encore si vif et qu'elle ne pouvait simplement pas passer à autre chose même en le sachant en prison. Je prends des somnifères...beaucoup. Trop même. C'est le seul moyen que j'ai pour dormir. Ce n'est écrit nul part et je n'en parlerai pas si je ne voulais pas simplement te faire comprendre que je ne dois pas être tenue à l'écart de tout ça. Si je ne peux rien faire pour agir contre lui, j'aurai perdu la bataille. Il réussira à détruire ce qu'il me reste de sa prison et je refuse de le laisser faire. Je ne comprends pas pourquoi il m'en veut comme ça, pourquoi cette haine mais je ne lui ferais pas le plaisir de pouvoir m'atteindre encore une fois. Je dois participer à l'enquête parce que cette piste même si on n'a pas envie de s'y aventurer ça peut être la bonne ! Et dans le cas contraire, on en aura au moins éliminé une autre et ça nous rapprochera du but.

_________________
Stand my ground

⋆ Won't close my eyes and hide the truth inside.


though this might just be the ending of the life I held so dear but I won't run, there's no turning back from here. all I know for sure is i'm trying. i will always stand my ground. i won't give in.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Stephen Layne
I walk alone
I walk alone





MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 21:02
Stephen écouta attentivement Eleanor, puis quand elle finit de parler. Il se mordit la lèvre et soupira, en baissant son regard au sol. Il se massa le front, restant silencieux et il ne savait pas depuis combien de temps. " Ok." fit-il, en rompant enfin le silence. Depuis sa confrontation avec Jensen, Stephen ne pouvait pas s'empêcher d'avoir quelques pensées sur son passé, jusqu'ici il avait réussi à réprimer ces sentiments grâce à l'alcool et il devait continuer, ne pas le dire à Eleanor. C'était mieux. " Je suis désolé pour toi... Sa haine va loin, plus loin que l'idée du "tu étais la femme dans l'armée", parce que je ne connais aucun taré qui irait loin comme ça. S'il a des amis en dehors qui font le sale boulot pour se venger, alors que lui il reste tranquille en prison, lavé de tout soupçon... C'est une façon de régler ses comptes assez courantes." Bon, là il ne cherchait plus à la rassurer, ni à éviter de parler de ce gene de détail. Maintenant qu'Eleanor allait devoir se mettre sur les gardes d'un coup... " Demain matin, j'ai le temps pour aller en prison... Pas pour aller voir Jensen. Je ne préfère pas. Je veux juste voir le carnet d'historique de ses visites. Histoire de savoir s'il a vu quelqu'un avant le vol de dossier. " Parce que c'était là qu'il devrait commencer, il ne voulait pas y aller seul et c'était quelque part une invitation à participer à cette enquête. Eleanor pouvait venir oui. C'était aussi une façon à lui de vouloir quitter un peu Sidebay pour aller à San Diego, se changer les idées et s'éloigner de l'histoire d'Alvarez aussi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eleanor Bennet
I walk alone
I walk alone
I walk alonePaige Turco
I walk alone





Avatar : Paige Turco




MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 21:04
Oui, bien sûr que sa haine allait plus loin que ça et c'était tout le problème. Elle pouvait cependant reconnaître qu'être moins seule à faire face ou au moins savoir Stephen au courant la dérangeait moins qu'elle aurait pu le penser auparavant. C'était peut-être parce qu'il n'agissait pas différemment et était tout aussi énervant qu'avant, sans doute même ! Alors finalement, elle sourit légèrement, attendant la suite. Ce qui signifie ? Cela signifiait apparemment qu'une visite à la prison s'imposait et bien évidemment, elle serait de la partie. Mmh, aller à la case prison ou rester tranquillement chez moi, j'hésite... Dit-elle en réfléchissant faussement. J'espère que je pourrais conduire ! Fut la seule réponse. Il savait qu'elle pouvait venir, elle savait qu'elle pouvait venir. Elle venait de le confirmer, il venait de le comprendre. Il y eut un instant de silence avant qu'elle reprenne. Bien. Je suppose qu'il vaut mieux rentrer chez nous si on ne veut pas avoir les embouteillages de l'autoroute demain... Tu m'enverras un message quand tu voudras partir. Elle hésita, serrer la main ou repartir comme ça. Le tutoiement était finalement venu de lui-même et la poignée de main aurait fait trop solennel. Elle sourit alors simplement un : Bonne nuit Stephen. Avant de s'éloigner.

_________________
Stand my ground

⋆ Won't close my eyes and hide the truth inside.


though this might just be the ending of the life I held so dear but I won't run, there's no turning back from here. all I know for sure is i'm trying. i will always stand my ground. i won't give in.
 
Revenir en haut Aller en bas

Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MWMA :: The Cheers-