AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Eleanor Bennet
I walk alone
I walk alone
I walk alonePaige Turco
I walk alone





Avatar : Paige Turco




MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 20:35
Elle n'avait aucune base concernant les enfants, sans doute moins encore concernant les adolescents. La sienne avait surtout été résumé par des virées le plus loin possible de la maison. Parce qu'elle s'y sentait mal et que son père et son frère lui manquait. C'était un long moment dans le passé qu'il fallait remonter pour se souvenir de cela et c'était comme si c'était survenu dans une autre vie. Alors le manque fut bien la première chose qu'elle pensa quand Stephen parla de sa propre fille. Elle ne connaissait rien de leur relation comme de la vie de famille des Layne du moins pas suffisamment pour que ce soit probant. Mais elle remarquait plutôt bien les horaires qu'il passait au bureau, à travailler, à résoudre les affaires et enquêter. Cela ajouté à la séparation avec Scarlett et la disparition de son frère, Annabel avait plus d'une raison de se comporter de manière très adolescente quasi normale. Vous devriez essayer de penser qu'il y a pire que sécher l'école. Oui bien sûr, ce n'est pas le meilleur moyen pour réussir son année mais ce serait pire si... elle se droguait par exemple ou buvait trop de cet alcool que vous prisez ce soir. C'est une adolescente et si je suis très mal placée pour dire quoique ce soit sur votre façon de vivre, je sais juste qu'il faut qu'adolescence se fasse et qu'on ressent tout plus fort à cette période de la vie. Un changement même infime peut créer... quelques problèmes d'adolescents. Il faut se souvenir de comment vous étiez à son âge et lui expliquer les choses de cette manière. Ça passe mieux qu'une punition stricte qui poussera à recommencer à sécher et s'éloigner de votre maison. D'expérience.... ça passe mieux. Même si la punition n'est pas à exclure, une explication aide. Le serveur arriva et elle réalisa qu'elle osait conseiller et pour le coup, ce n'était pas du tout son genre. Navrée. Ce n'est pas que je vous conseille quoique ce soit ! Votre fille semble adorable et je ne me permettrais pas de redire quoique ce soit c'est juste... un avis, mon avis sur la question de l'adolescence. Elle décida alors pour ne pas paraitre s'arrêter sur ça et se donner quelque chose à faire d'essayer la vodka. Elle trempa simple ses lèvres et reconnut le goût fort de l'alcool et presque brûlant. C'était assez rude, pas du tout agréable à prendre. Et vous prenez ça à chaque fois ? Demanda-t-elle en réitérant l'expérience avec aussi peu de succès.

_________________
Stand my ground

⋆ Won't close my eyes and hide the truth inside.


though this might just be the ending of the life I held so dear but I won't run, there's no turning back from here. all I know for sure is i'm trying. i will always stand my ground. i won't give in.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Stephen Layne
I walk alone
I walk alone





MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 20:36
Eleanor avait bien raison, bien qu'elle donnait son point de vue, elle avait raison. Ça aurait pu être pire et pourtant Stephen ne pouvait pas s'empêcher au pire quand il se posait des questions. Que faisait Annabel de la journée, si elle n'allait pas en cours ? L'idée de la drogue ou de l'alcool ne le rassurait franchement pas mais ça devait être une possibilité à ne pas écarter. " Ne vous inquiétez pas, je comprends. Ce n'est pas mon genre de donner une punition parce que ça n'aide pas forcément comme vous le dites. Le mieux c'est que je dois lui parler si Scarlett n'y arrive pas. Je crois que je suis même bien placé pour lui parler de tout ça.. " fit-il, bien calme et un peu soucieux. Il but encore une nouvelle gorgée, à peine minute plus tard de la précédente. Réaction au stress peut-être. Puis il observa sa ex-cliente essayer la vodka, grimacer et ne pas vraiment apprécier le goût. Cela amusa un peu le détective qui n'avait pas du tout pu s'empêcher de rire un peu. " Je vous l'avais dis. Ça ne plait pas au début. J'ai eu la même réaction que vous la première fois." C'était drôle de voir une personne qui avait pratiquement son âge découvrir l'alcool. Il finit son verre et le laissa sur la table. Normalement il ne dépassait pas au delà de deux verres, donc il évita de commander à nouveau et préféra se concentrer sur la conversation avec Eleanor. " C'est une question d'habitude et c'est surtout que je préfère éviter le whisky, ayant déjà pris trop de cuites dans le passé." une pause, il haussa les épaules. " Sinon, le Whisky est meilleur que la vodka, je pense que ça vous plaira plus que ça."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eleanor Bennet
I walk alone
I walk alone
I walk alonePaige Turco
I walk alone





Avatar : Paige Turco




MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 20:38
Bien placé pour lui parler de ça fut un bout de phrase qui lui parut assez claire. Sans doute avait-il eu également des problèmes à l'adolescence. Chose courante finalement bien que certains problèmes soient plus honteux que d'autres. Une chance la concernant, elle n'avait jamais rien fait d'illégal à cette époque-ci ni était dépressive. Elle imaginait aussi le calvaire des parents avec de tels adolescents et à voir Stephen, l'inquiétude était toujours là. Pour un peu, Eleanor aurait voulu rencontre Annabel pour pouvoir véritablement juger de sa personnalité. Non parce qu'avec un père comme lui, ça ne devait pas être facile tous les jours et elle imaginait presque la lutte pour le dernier mot entre le père et sa fille. Elle hocha simplement la tête en guise de compréhension, testant finalement la vodka devant elle. Première impression : mauvaise. Deuxième : pas bien meilleure. Et maintenant vous aimez... Je suppose qu'il faut plus d'une gorgée pour apprécier le goût... Constata-t-elle en reposant le verre. Il parla d'un autre alcool et suivant cela elle eut au moins le sentiment de connaitre le whisky. Prendre une cuite n'est vraiment pas une expérience qui me manque... Le whisky je connais mieux. Ça et le scotch c'est tout ce qui remplit les verres à de nombreuses soirées. Par la force des choses, j'ai fini par en boire une goutte ou deux mais pour la comparaison... Elle rappela le serveur. Tant pis si elle payait bien trop, elle commanda un whisky et le laissa repartir. Le pauvre va finir par rester ici s'il doit encore amener un verre. Vous ne reprenez rien ?

_________________
Stand my ground

⋆ Won't close my eyes and hide the truth inside.


though this might just be the ending of the life I held so dear but I won't run, there's no turning back from here. all I know for sure is i'm trying. i will always stand my ground. i won't give in.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Stephen Layne
I walk alone
I walk alone





MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 20:39
" J'ai dû mettre beaucoup de temps pour aimer la vodka, oui." répondit-il avec un léger sourire, regardant le verre d'Eleanor. Stephen avait mis énormément de temps pour apprécier la boisson et en même temps elle l'aidait assez à ne pas dépasser au delà de deux verres. Il comprit le sous-entendu d'Eleanor quand elle annonça que la cuite pour elle, c'était pas ce qui lui manquait. À lui non plus la cuite ne lui manquait pas du tout, vraiment pas du tout et surtout à l'âge qu'il avait, il aura vraiment du mal à s'en remettre. Elle décida par commander une autre boisson, le whisky pour essayer de comparer avec la vodka, réaction qui amusa toujours le détective. Puis après avoir passé la commande, Eleanor lui demanda s'il ne reprenait pas un autre verre. Ce à quoi Stephen finit par intérieurement se pincer la lèvre, avec un regard hésitant pendant que le serveur partait. " Je ne sais pas ..." Il venait de boire deux verres .. Il ne devait pas dépasser la limite, il s'était promis et puis finalement... Il pouvait bien se le permettre pour une fois. Il finit par appeler le serveur par le prénom, qui était en train de prendre une autre commande et fit un signe qui voulut dire qu'il prenait la même chose qu'Eleanor, pour changer de la vodka. " ... Pour comparer aussi." annonça-t-il innocemment à son ex-cliente. En attendant que le serveur arrive avec les nouvelles commandes, Stephen chercha un nouveau sujet de conversation mais il se rendit compte que ce n'était pas facile puisqu'il la connaissait grâce au dossier qu'il avait lu. Ce à quoi le détective soupira et commenta plus pour lui-même que pour elle " C'est horrible. J'essaye de trouver des questions à vous poser, juste pour savoir qui vous êtes, mais ce n'est pas évident, maintenant que j'ai lu votre dossier..."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eleanor Bennet
I walk alone
I walk alone
I walk alonePaige Turco
I walk alone





Avatar : Paige Turco




MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 20:39
Elle sourit peu dupe. Pour comparer, vraiment ? Soit. Il avait le droit d'aimer boire de temps en temps du moment que ça restait raisonnable. Parce que si elle devait l'affronter saoul, elle préférait encore fuir dès maintenant. Elle voulait lui accorder sa confiance. Elle le fit et n'eut aucune remarque si ce n'est ce sourire. Elle regardait un duo d'hommes un peu plus loin accoudés au bar quand il lui fit une réflexion qui la laissa un peu songeuse ou perplexe. Et qui pensez-vous que je suis après avoir lu le dossier ? Demanda-t-elle curieuse de la réponse. Si vous voulez je peux poser des questions pour deux mais j'ai peur que vous restiez encore très vague. Ce qui est dommage parce qu'une discussion c'est en général dans les deux sens. Le whisky arriva et elle remercia le serveur. Elle ne prêta pas immédiatement attention au verre qui était bien plus teinté que lorsqu'il contenait la vodka cherchant quoi dire. Bien, je ne sais pas. Je vous aurai bien parlé du chien mais même ça vous devez le savoir si vous avez observé pour votre cliente. Mis à part qu'il s'appelle Jessie et qu'il est la progéniture d'un chien de sénateur, la conversation risque de vite finir. Elle se laissa le temps d'approcher le verre et posa sa question avant de goûter à nouveau appréciant un peu plus le whisky que la vodka : Comment vous êtes-vous connu avec Scarlett ?

_________________
Stand my ground

⋆ Won't close my eyes and hide the truth inside.


though this might just be the ending of the life I held so dear but I won't run, there's no turning back from here. all I know for sure is i'm trying. i will always stand my ground. i won't give in.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Stephen Layne
I walk alone
I walk alone





MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 20:39
Stephen vit qu'Eleanor ne semblait pas marcher à son excuse. Au moins il aura - maladroitement - tenté. Il espérait qu'il arrivera à s'arrêter après ce verre et s'interdira d'en prendre un autre au risque de ne plus vraiment se contrôler par la suite. Il eut un peu l'air ennuyé par la question qu'elle venait de lui poser. Il avait toujours détesté cette question. " Une bonne personne." une pause, il sourit légèrement et finit par baisser son regard sur le verre de vodka. La main sous le menton, accoudé à la table. " C'est la première pensée que j'ai eu quand j'ai lu votre dossier, malgré votre passé trouble vous aidez les personnes dans le besoin et vous êtes solitaire. Après, je vous ai rencontré et côtoyé, j'ai perdu de vue mes premières pensées. "

" Je vais faire des efforts pour que je ne sois pas vague dans mes réponses." répondit tout simplement Stephen, bien sérieux dans ses propos avant que les deux verres de whisky arrivent et que le serveur les dépose. Puis elle commença à parler de son chien, ce qui fit un peu sourire le détective, amusé par la façon dont elle en parlait. Oui, il savait déjà et elle le lui avait dit en plus, mais cela ne l'empêcha pas d'être un peu mal à l'aise rien de repenser à ces animaux. Cela lui coupait l'envie de boire tout d'un coup, ce qui était en somme assez efficace. " Je vous avoue que je n'ai jamais vraiment aimé les chiens depuis que l'un d'entre eux m'a mordu. Je les évite depuis..." Première information qu'il venait de donner, une première.

Il joua un peu avec le verre toujours rempli quand elle lui posa sa question à propos de Scarlett, comment il l'avait rencontrée. Le détective prit une inspiration. " J'étais un de ses premiers patients quand elle a commencé à travailler et j'étais déjà têtu à ce moment-là et elle était la première à avoir tenu bon jusqu'au bout." il sourit. " À la base la relation était juste psy/patient mais j'ai vite arrêté les séances parce que Scarlett en psychologue me cassait les pieds. Je l'ai retrouvée lors d'une fête organisée par mon supérieur à l'époque et elle est venue vers moi. On s'est parlé et puis on a tenu contact."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eleanor Bennet
I walk alone
I walk alone
I walk alonePaige Turco
I walk alone





Avatar : Paige Turco




MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 20:40
Elle haussa un sourcil à sa réponse. Première impression, une bonne personne et il disait que maintenant il avait changé son avis. Elle n'était pas sûre de le prendre bien. Et maintenant que vous me "connaissez" entre guillemets, vous vous êtes aperçu que je ne suis pas quelqu'un de bien ? Même si je ne savais pas qu'être solitaire entrait dans la catégorie bonne personne Et elle n'était pas bien sérieuse dans le fond. Juste un peu chagrinée qu'on puisse ne pas la voir comme une bonne personne. Elle ne cherchait pas particulièrement à en être une mais ne se considérait pas non plus comme une personne mauvaise ou méchante.

Je prends note de ne jamais vous rendre visite avec Jessie dans ce cas. Vos enfants ne vous ont jamais reproché de ne pas avoir de chien n'ont jamais voulu en avoir un ? C'est souvent l'animal adoré des jeunes. Elle était pourtant sûre que s'il rencontrait Jessie, il changerait d'avis sur les chiens. Plus gentil, il n'y avait pas. C'était le genre de compagnon qui vous pleure toute la journée et demande simplement de l'attention. Le genre de compagnon qui vous suivrait partout s'il le pouvait et qui ne demandait rien d'autre que de l'affection. Mais la peur était aussi incontrôlable, elle le savait bien.

Et bien, nous l'avons rencontré de la même façon. Sourit-elle en étant plutôt satisfaite qu'il parle moins vaguement qu'avant. Vous avez été marié combien de temps ? De ce que vous semblez en dire, vous avez l'air encore plutôt proches. Vous n'avez pas envisagé de revenir chez vous ?

_________________
Stand my ground

⋆ Won't close my eyes and hide the truth inside.


though this might just be the ending of the life I held so dear but I won't run, there's no turning back from here. all I know for sure is i'm trying. i will always stand my ground. i won't give in.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Stephen Layne
I walk alone
I walk alone





MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 20:40
Il releva son regard vers Eleanor et resta sérieux par la suite. " Non, ce n'est pas vraiment ce que je veux dire. Je veux pas dire par là que vous êtes une mauvaise personne, loin de là cette idée ! C'est juste que ... Quand je pense à vous. Je repense à nos prises de tête/disputes jusqu'ici, je me demande s'il y a pas eu un seul moment où on a su ne pas s'énerver. " Et forcément, ça l'avait un peu fait changer d'opinion. Il sourit un peu gêné et finit par détourner le regard.

Stephen soupira et hocha la tête pour répondre à la question. Assez traumatisé par des années d'argumentations et de la contre-argumentation pour avoir un chien. " Oh oui. Ils me l'ont reprochés et en avaient pleurés quand ils étaient petit, je me suis senti mal d'être considéré comme le méchant de la famille. J'ai dû trouver un compromis avec Scarlett avec des chats. Anna et El' ont finit par les adopter, même si moi par la suite j'ai fini par regretter." Il secoua un peu la tête, se parlant à lui même dans les pensées, sûrement en train de s'insulter. " Vous aviez eu des animaux avant Jessie ?"

Il garda le sourire quand Eleanor lui avoua qu'elle avait rencontré de la même manière Scarlett. " À croire que son métier la socialise." et puis il haussa les sourcils quand elle lui posa ces questions, qu'il n'avait pas remarqué que son sourire avait disparu. Stephen eut un regard lointain, comme s'il essayait de calculer et de faire des efforts pour répondre à ces questions. Il n'allait pas reculer. " Eh ... Ben ... Ça devait faire vingt ans." une pause, puis pour être finalement un silence. Puis c'était avec un léger malaise que le détective tenta de répondre. " Je ne devrai pas Eleanor. Je ne devrai pas faire ça. Je n'ai pas envie de les mettre en danger à nouveau, surtout en ce moment même... Mieux vaut que je reste éloigné d'elles. Je ... Je ne peux pas répondre à cette question." Il baissa son regard sur son verre finalement, bien tenté de boire une première gorgée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eleanor Bennet
I walk alone
I walk alone
I walk alonePaige Turco
I walk alone





Avatar : Paige Turco




MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 20:41
C'est que vous mettez un tel point d'honneur à ne pas être d'accord avec ce que je propose... Et on ne peut pas dire que vous soyez tendre également quand vous êtes en colère ! Mais finalement, vous n'êtes pas si terrible, même plutôt gentil quand vous voulez bien vous donner la peine. Sourit-elle fortement en se souvenant que oui, parfois il était dur. Il avait été dur. Surtout à la prison. D'ailleurs il s'était pris une gifle ce jour-là non ? Elle voudrait parfois plus s'en souvenir... Histoire de visualiser le geste et imaginer recommencer lorsqu'il serait énervant.

Ils parlèrent ensuite animaux, un sujet aussi anodin qu'un autre. Quoi ? Vous n'aimez pas non plus les chats finalement ? Demanda-t-elle avant de réfléchir à la question suivante. Non pas vraiment. Ça ne m'était pas venue à l'idée de prendre un animal mais quand le sénateur a parlé de la portée qui risquait d'être euthanasié et que j'ai vu sa bouille, j'ai craqué. Après Jessie, je ne pense pas non plus en reprendre un autre. J'aurai trop peur de ne pas retrouver le même genre de lien. Ne vous moquez pas... Je crois que je n'ai jamais eu une relation plus fusionnelle avec un humain. Et au moins le chien reste toujours votre allié même s'il vous délaisse parfois pour un bout de viande...

Vingt ans de mariage, un mariage supposé prospère après tout ce temps. Les divorces devenaient pourtant de plus en plus monnaie courante.  Elle voulut supposer qu'il pourrait retourner avec Scarlett, leur histoire ne paraissait pas être fini mais il sembla s'y refuser. Elle ne comprenait toujours pas ce comportement. Et une fois que ce moment sera terminé ? Vous aurez toujours un moment avec ce métier et pourtant des tas de détectives ont une famille. Vous avez le droit d'aimer votre famille... Et vous êtes bons dans votre métier, vous attrapez les criminels, vous ne les laissez pas agir... Vous n'allez pas vous priver d'elles et d'amour indéfiniment à cause d'un métier... Ce n'est que ça, un boulot. Seulement une part de la vie. C'est ... vous faire souffrir et les faire souffrir. Vo-Votre fils a-t-il à voir avec votre décision ?

_________________
Stand my ground

⋆ Won't close my eyes and hide the truth inside.


though this might just be the ending of the life I held so dear but I won't run, there's no turning back from here. all I know for sure is i'm trying. i will always stand my ground. i won't give in.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Stephen Layne
I walk alone
I walk alone





MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 20:42
Stephen ne put pas s'empêcher de lever les yeux au ciel quand elle voulait lui dire qu'il était têtu à ne jamais être d'accord avec elle et il finit par se taire, pour éviter de dire quoi ce que ce soit par rapport à ses colères. Il soupira et finit par esquisser un léger sourire, un peu vaincu. " Mais je ne peux rien pour le fait que je ne sois toujours pas d'accord avec vous." Il se rappelait bien de la reproche de Scarlett, qui lui demandait de savoir accepter les avis des autres et de ne pas imposer la sienne. Stephen avait toujours autant de travail à faire sur lui-même.

Il secoua la tête pour répondre à la question que non, il n'aimait pas les chats. " Je n'aime pas vraiment les animaux, je ne saurai pas m'occuper d'un poisson." fit-il avant de lui poser une question, pour une première fois. Il avait bien failli se moquer avant qu'elle ne lui demande de ne pas le faire. Il allait essayer. " C'est un chien qui sait combler le vide." fit-il en remarque pour Eleanor. Même s'il n'y croyait pas trop en ce genre de chose.

Puis il but sa première gorgée de Whisky, finalement un goût qui ne lui avait pas trop manqué, lui rappelant un peu trop comment il avait fini les soirées à une certaine époque. Il écouta Eleanor s'exprimer, elle ne semblait pas le comprendre et il aurait voulu lui dire qu'il n'y avait rien à comprendre avant qu'elle ne parle de son fils. Lui demandant si c'était à cause d'Elliott. Le geste de Stephen fut suspendu et doucement, il ferma les yeux, serra un peu la mâchoire comme si elle venait de lui raviver une douleur qu'il aurait préféré éviter ce soir. Il tourna un peu la tête et finit par ouvrir les yeux pour observer le sol avant de se reprendre après un soupir. " Je ne peux pas la regarder en face, ni supporter l'idée que Scarlett puisse me pardonner et continuer à m'aimer après tout ce que j'ai fait." une pause. " Les détectives ont eu des menaces des anciens clients, des relations de criminels arrêtés ont vu leur famille avoir été menacée au moins une fois et ne sont pas protégé d'une seconde." Le pire c'était qu'ils ne pouvaient pas spécialement bénéficier de protections, c'était pour ça que peu de détectives s'investissaient autant que Stephen le faisait actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eleanor Bennet
I walk alone
I walk alone
I walk alonePaige Turco
I walk alone





Avatar : Paige Turco




MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 20:46
Ne pas savoir s'occuper d'un poisson était plutôt... impossible. Il avait eu deux enfants, on pouvait penser qu'il savait s'en occuper. Un animal n'est pas plus compliqué, surtout un poisson ! Elle savait qu'il allait devoir retenir sa moquerie avant même de commencer sa phrase mais qu'importe. Il n'y avait pas de honte à aimer son chien bien au contraire. Oh riez mais lui au moins il écoute et surtout il ne me contredit pas. C'est agréable. Rien que pour ça vous devriez essayer, vous auriez alors forcément le dernier mot. Il n'y a pas toujours besoin de mots pour se faire comprendre vous le savez plutôt bien. Le langage des poings ou celui du corps, un chien en est tout autant doté, il faut juste savoir le déchiffrer.

S'il but, elle le suivit de peu, prenant à peine de quoi humidifier les lèvres de peur même qu'une gorgée soit de trop. Elle pouvait définitivement écarter la vodka, elle n'en boirait sans doute plus jamais sans regrets ! La conversation dériva ensuite sur Stephen et sa vie de famille. Ellie pouvait se douter que parler de son fils était tout autant une bonne chose qu'une mauvaise mais il ne pouvait pas faire comme s'il n'avait pas existé. De ce qu'il répondit, elle comprit rapidement que tout cela était une question de culpabilité et qu'il dissimulait plutôt bien ses émotions dans le cadre professionnel, il fallait au moins lui reconnaître ça. Elle resta silencieuse même après qu'il eut fini, le regardant sérieusement. Vous oubliez une chose dans tout ça, peut-être même deux. Vous souffrez aussi et à moins d'accepter... non pas accepter, disons plutôt de comprendre votre propre situation vous finirez par vous détruire. L'alcool ou bien le travail... Et même si c'est le but recherché, peu importe ce que vous croyez, vos proches en souffriront. Vous ne pouvez pas contrôler l'amour et supposer que votre absence lui fera cesser subitement de ressentir quelque chose...

_________________
Stand my ground

⋆ Won't close my eyes and hide the truth inside.


though this might just be the ending of the life I held so dear but I won't run, there's no turning back from here. all I know for sure is i'm trying. i will always stand my ground. i won't give in.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Stephen Layne
I walk alone
I walk alone





MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 20:47
Stephen pouvait être des fois de mauvaise foi quand il s'agissait de parler d'animaux, il n'avait jamais pu supporter les animaux de compagnie, c'était juste comme ça. La morsure d'un chien n'avait pas arrangé les choses du tout. " Si vous le dites..." Et jamais, ô grand jamais il n'affirmera d'avoir peur des chiens et rien que l'idée d'en posséder un lui donnait la chair de poule. Il aurait dû ne pas engager cette conversation là-dessus, mais il voulait faire des efforts et il le faisait au mieux.

Le détective resta silencieux, même après quand Eleanor venait de parler, lui dire ce qu'elle en pensait. " Je me suis éloigné de Scarlett pour sa sécurité vis à vis de mon métier et aussi de ma personne. Elle a toujours continué à accepter ce que j'ai fais, ce que je suis alors que je n'en suis moi-même pas capable et ce pendant des années. La mort d'Elliott est ..." Les mots ne sortaient pas du tout. Il avait le regard détourné, en train d'observer le mur, un peu le vide. Il prit une inspiration pour essayer de se reprendre.. " ... insupportable, si injuste que.." il ferma les yeux et lâcha un gros soupir. Il se reprit. " C'est moi le gros problème dans toute cette histoire. Je ne peux pas me permettre de revenir, n'ayant jamais réussi à tourner la page de l'armée. En plus j'ai la mort d'Elliott sur ma conscience.. Je préfère uniquement me consacrer à mon travail et ne pas penser à ... Tout ça. " C'était égoïste, il avait conscience, mais il avait surtout ce besoin de temps, d'accepter ce qu'il était, mais il avait du mal à le faire surtout quand il devait cacher des choses à Scarlett. C'était encore plus dur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eleanor Bennet
I walk alone
I walk alone
I walk alonePaige Turco
I walk alone





Avatar : Paige Turco




MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 20:48
Parler de la famille de Stephen, de ses problèmes et du deuil n'était peut-être pas le sujet de conversation le plus simplement qu'ils auraient pu aborder. C'était d'ailleurs étonnant qu'il donne encre des réponses de plus de trois mots et ou ne cherche pas à en finir au plus vite. Bon, il n'avait pas l'air non plus très heureux d'en parler mais au moins ne se taisait-il pas. Elle l'écoutait. Que pouvait-elle faire d'autre quand tout ce qu'elle aurait pu dire n'aurait pas été assez et quand elle ne pouvait pas comprendre le quart de ce qu'il ressentait ? Elle n'avait même pas le droit de faire une seule réflexion après ça. Pas vraiment. Vous... Elle ne savait pas ce qui s'était passé avec Elliott et c'était là qu'elle ne pouvait pas intervenir mais dans n'importe quel cas de figure, il était facile d'imaginer qu'un père et une mère se sentent coupables de la perte de leur enfant, qu'ils auraient aimé pouvoir y faire quelque chose. Cela ne voulait pas dire que Stephen était responsable d'une quelconque façon. Je suis désolée pour Elliott. Et que vous ne puissiez pas vous concentrer sur les vivants pour l'instant. Parce que c'était ça le problème. Panser les plaies et penser aux morts n'aidaient pas les vivants et éloignait même de ceux qui restaient. Au moins on peut dire que votre concentration sur le travail porte ses fruits du moins quand personne décide de vous voler des documents.

_________________
Stand my ground

⋆ Won't close my eyes and hide the truth inside.


though this might just be the ending of the life I held so dear but I won't run, there's no turning back from here. all I know for sure is i'm trying. i will always stand my ground. i won't give in.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Stephen Layne
I walk alone
I walk alone





MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 20:49
Comment avaient-ils dérivés sur cette conversation là ? Stephen ne savait plus trop et préférait ne pas remonter dans ses souvenirs pour réecouter les paroles qu'il avait encore en tête. Alors il préféra se taire. Il préférait ne plus repenser aux morts, mais ils refaisaient toujours surface peu importe la manière. Stephen malgré lui trouvait toujours un moyen de repenser à eux.
Il tourna le verre et s'en était pas vraiment aperçu jusqu'à maintenant. Il écouta à moitié ce que venait de dire Eleanor parce qu'il se retenait fortement de boire tout ce qui restait d'un verre et d'en commander un autre. Il préférait largement éviter ça. Son regard était rivé sur les deux personnes qui buvaient au comptoir et avait un peu l'impression de déjà-vu. Bien sûr, Eleanor continua à parler encore et que cette fois-ci le détective semblait écouter vu qu'il se redressait un peu de sa place, mais il avait toujours le dos collé contre le dossier. " M'en parlez pas. J'ai vraiment l'impression de vivre un cauchemar réveillé..." répondit-il pas réellement amusé de repenser encore à cette mauvaise histoire. " Franchement, quand je retrouverai qui est derrière tout ça. Je vous promets que je vais pas lui donner un simple coup dans la figure..." fit-il un peu trop amer. Et si c'était une femme ? Il n'y semblait pas avoir pensé à cela parce qu'il était toujours en train de penser à Elliott quelque part dans sa tête, malgré lui et cette pensée n'allait sûrement pas le quitter aussi facilement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eleanor Bennet
I walk alone
I walk alone
I walk alonePaige Turco
I walk alone





Avatar : Paige Turco




MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE Mer 16 Mar - 20:49
Dire qu'elle n'était pas à l'aise avec ce genre de conversation était un euphémisme. Elle n'était pas bonne conseillère de ce point de vue là et rien ne remplaçait l'expertise d'un professionnel dans le domaine de la psychologie. En d'autres temps, Scarlett aurait été la première à qui elle aurait pensé mais elle ne pouvait pas simplement balancer à Stephen qu'il faudrait qu'il aille parler de tout ça à son ex-femme... La chose étant pensée, elle ne fut pas dite et son avis fut plus ou moins prononcé malgré tout. Il lui fallait seulement le vouloir pour continuer et il ne le voulait pas. A partir de là, personne ne pouvait rien y faire mis à part le mettre au pied du mur. Et c'était loin d'être son rôle. Elle n'était qu'une ex-cliente qui par un malheureux hasard se retrouvait encore mêlée à des histoires. Au moins pouvait-elle se vanter d'avoir eu quatorze années de calme, ce n'était pas si mal.
Elle le laissa exprimer son énervement face à celui qui avait pris les dossiers. Instinctivement, Ellie avait ramené la conversation vers ce terrain un peu plus sauf. Il valait mieux l'énervement à la dépression. Il bataillait avec son verre semblait-il et elle ne sut si c'était à ce propos ou à propos du coup dans le figure qu'il promettait au coupable qu'elle dit : C'est dur n'est-ce pas ? L'alcool pouvait être une addiction et dans ce domaine, elle s'y connaissait plus ou moins si on partait du principe qu'elle prenait bien trop de somnifères et autres aides pour le sommeil depuis trop d'années. Elle ne pouvait plus s'en passer à ce stade et même, elle ne le ferait pas et savait ses cauchemars toujours présents. L'arrêt de Jensen n'avait rien changé, aller le voir en prison non plus. D'ailleurs, elle ne l'avait pas dit ça. Oh et puis bon, ils discutaient plus ou moins de tout, ça pouvait bien venir dans le conversation. J'ai été parlé à Jensen hier... Dit-elle comme elle annoncerait avoir été faire les courses se surprenant elle-même en finissant le verre de whisky.

_________________
Stand my ground

⋆ Won't close my eyes and hide the truth inside.


though this might just be the ending of the life I held so dear but I won't run, there's no turning back from here. all I know for sure is i'm trying. i will always stand my ground. i won't give in.
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE
Revenir en haut Aller en bas

Le vouvoiement passe au tutoiement •• STEPHELIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MWMA :: The Cheers-