AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

AU W6 + {flashback fin août 1990} You and I are we. ► Weister

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15
AuteurMessage
avatar
Anders Weiss
I walk alone
I walk alone
I walk alonehic



Avatar : hic


MessageSujet: Re: AU W6 + {flashback fin août 1990} You and I are we. ► Weister Mar 29 Aoû - 11:01
you and I are we.
anders et grace


Les doigts sur le point sensible.
Oh il n'avait pas pu s'empêcher, il savait qu'elle n'avait pas eu tout le plaisir...! Il ne se doutait pas qu'elle en avait eu à lui en donner, à lui faire perdre le contrôle dans le lit, mais il voulait qu'elle ressente cette extase qui lui ferait perdre la tête. Il voulait entendre sa voix, ses soupirs et sentir sa chaleur, sa faiblesse face à ce plaisir. Il savait de son expérience que les sensations debout étaient différentes qu'assis et que cela ajoutait beaucoup de défis pour elle.

Il ne cacha pas son sourire à la façon dont elle s'agrippait à lui alors qu'il commençait à faire de petits mouvements. Il ne cacha pas son manque de contrôle plus bas, il ne pouvait pas rester insensible à sa perte de contrôle au milieu de la pièce... Elle était assez petite pour lui, assez légère pour qu'il puisse la tenir sans se douter que ce serait un peu d'efforts.

- Mais on est sage... murmura-t-il finalement, ayant mis du temps à lui répondre.

Il lui embrassa la joue alors que de sa main libre, il la tenait contre lui afin de prévenir toute chute. Il intensifia ses mouvements, il appréciait la sentir sursauter, réagir à ses touchers peut-être répétitifs, mais qui avaient l'intensité. Il aimait la sentir totalement abandonné contre lui. L'univers autour d'eux n'avait plus son importance du tout et il appréciait vraiment ce moment. Il appréciait aussi que cela n'était pas venu à l'esprit de Grace de mettre sa culotte, chose qui semblait superflu puisqu'ils n'étaient qu'eux, qu'eux deux...!

- C'est bien n'est-ce pas ... ? dit-il alors qu'il haussa les sourcils avec un petit sourire mesquin Mais c'est encore mieux si je fais ça...

Sur ces mots, ses deux doigts entrèrent en elle.


_________________

Soul mates, partner in crime and soul lovers

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Grace Moore
Admin
Admin
AdminPaige Turco
Admin
FAMILY
love of my life
━✽━
So there's this boy. He kinda stole my heart and he calls me "mommy". ► Riley. He is precious in every way. The sunshine in my day, the joy in my soul and the love of my life.


FAMILY
loves gone too soon.
━✽━
I wish I could see you tomorrow. ► Thomas. I miss everything about you and I miss out on the best moments of my life. Jamie. There is no greater torture in this life for a mother to live without one of her children.


FAMILY
sisters by chance
━✽━
Being sisters or brothers means being there for each other. ► Scarlett. Side by side or miles apart, sisters are always close to the heart.


FAMILY
true friend
━✽━
Hard times will always reveal true friends. ► Anders. A true friend is someone who sees the pain in your eyes when everyone else believes the smile on your face.





Avatar : Paige Turco
FAMILY
love of my life
━✽━
So there's this boy. He kinda stole my heart and he calls me "mommy". ► Riley. He is precious in every way. The sunshine in my day, the joy in my soul and the love of my life.


FAMILY
loves gone too soon.
━✽━
I wish I could see you tomorrow. ► Thomas. I miss everything about you and I miss out on the best moments of my life. Jamie. There is no greater torture in this life for a mother to live without one of her children.


FAMILY
sisters by chance
━✽━
Being sisters or brothers means being there for each other. ► Scarlett. Side by side or miles apart, sisters are always close to the heart.


FAMILY
true friend
━✽━
Hard times will always reveal true friends. ► Anders. A true friend is someone who sees the pain in your eyes when everyone else believes the smile on your face.




MessageSujet: Re: AU W6 + {flashback fin août 1990} You and I are we. ► Weister Mar 29 Aoû - 12:44
you and I are we.
anders et grace


Il savait ce qu'il faisait.
A chaque fois, peu importe le nombre de fois qu'il la touchait, c'était là l'une de ses premières pensées. Ses doigts étaient magiques ; sa façon de bouger, experte. Elle sentit les muscles de ses cuisses trembler et le regarda avec ce qu'elle tenta de faire passer pour de l'amusement. Mais c'était loin d'être son principal sentiment à l'instant !

Elle oublia tout ce qui n'était pas lui ou sa main contre son intimité. Ce n'était pas ce qu'elle avait prévu. Elle ne s'y attendait même pas. Elle n'aurait même jamais osé le lui demander. Mais elle ne pouvait dénier l'avoir espéré. Peut-être pas explicitement cela mais un moment d'abandon total avec lui. Son bas-ventre n'avait cessé de vibrer d'une envie non assouvie et enfin, il semblait lui apporter ce qu'il lui manquait.

Il la plaqua contre lui et elle retint difficilement un gémissement alors que ses doigts s'activaient. Les mouvements de son bras provoquaient celui de son seul vêtement et le frottement contre le bas de ses reins ne l'aidait en rien. C'était léger. Mais ses doigts contre elle, son autre main dans son dos, le contact de son corps contre sa poitrine et de ses lèvres contre son visage et finalement, ce mouvement répété contre ses fesses lui donnaient des stimulations de toute part.

Elle se perdait et s'ouvrait à lui de plus en plus. Il parvenait à lui faire perdre la tête. Lourdement, elle posa son visage contre son torse dans un soupir extatique. Si c'était être sage alors elle attendait impatiemment le moment où ce ne serait plus le cas. Son corps pulsa contre le sien et ses hanches bougèrent d'elles-même contre ses doigts dans l'espoir d'un contact encore plus appuyé, plus rapide, plus vif.

Bien n'était pas le mot qu'elle emploierait. Excitant, éprouvant, abrutissant, époustouflant, décoiffant, terrifiant également seraient toujours plus appropriés.

Des mots tentèrent de passer la barrière de ses lèvres mais elle ne put former qu'une suite de sons indistincte qui se transforma en cri étrangler lorsqu'il la prit par surprise.

- Anders..ou...i... mieux... Haleta-t-elle dans une supplique, le regard flou, incapable de se concentrer sur autre chose que les nouvelles sensations.

Il combla tout juste le manque de lui en elle qu'elle se perdait déjà. Il ne l'avait pas prévenu, il n'avait pas attendu, il n'y avait pas été doucement. Et c'était bien, c'était plus que bien, c'était parfait. Elle avait été prête dès l'instant où il avait soulevé le t-shirt pour passer sa main et encore plus maintenant. Il bougea en elle avec tant de facilité qu'elle aurait pu jurer que sa place était tout juste contre elle et ce, pour toujours.

Dans un subit élan, Grace parvint à décrocher ses mains des bras de son si parfait et magnifique homme. Elle les amena avec un tremblement non dissimulé à son visage et attira son visage à elle pour l'embrasser à perdre haleine. Elle perdait le contrôle. Elle perdait la notion de la réalité. Ils étaient à découvert et elle ne pouvait pas plus s'en moquer qu'à l'instant.

Ses jambes tremblèrent. Ses forces lui échappèrent mais elle n'y arrivait pas. C'était comme si quelque chose l'empêchait encore de se perdre définitivement. Retenait-il son plaisir en otage ? Elle se laissa aller dans ses bras, en laissant échapper d'une voix étranglée :

- Plus...

Et plus, signifiait qu'elle pouvait enfin se laisser aller. Plus, lui offrirait l'une de ses bonnes fatigues. Plus, la ferait gémir son prénom avec désespoir. Plus, serait de tomber dans ses bras et compter sur lui pour ne pas la laisse glisser au sol sous le poids des sensations qui la prirent et la secouèrent violemment.


_________________
grace foster ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Anders Weiss
I walk alone
I walk alone
I walk alonehic



Avatar : hic


MessageSujet: Re: AU W6 + {flashback fin août 1990} You and I are we. ► Weister Mar 29 Aoû - 13:14
you and I are we.
anders et grace


Un cri.
Étranglé certes, mais cela avait fini par donner une sensation de libération, des frissons qui le parcourrut à l'idée que Grace ne s'attende pas à ce geste, qu'elle aimait ça, qu'elle en voulait encore plus, qu'il commence ses gestes de va et vient de ses doigts. Il espérait dans le fond qu'il ne lui ferait pas mal, il espérait qu'il ne la grifferait pas, tout ce qu'il voulait c'est qu'elle soit impuissante, qu'elle lui en redemande les prochaines fois, qu'il comble ce vide en elle par autre chose que son membre.

Elle aimait ça. Il avait son pouce sur son point sensible, alors que les deux doigts étaient en elle, il continua à faire ces gestes à peine doucement qu'il allait déjà dans un rythme effréné, il pouvait tout sentir et c'était toujours autant une belle découverte pour lui. Seulement, il fut légèrement déconcentré, mais fit de son mieux pour continuer, il se pencha vers ses lèvres pour l'embrasser jusqu'à qu'il sente ses poumons brûler. Même pour reprendre sa respiration, il ne pouvait pas s'empêcher de l'embrasser légèrement ses lèvres, lui disant qu'il était toujours là dans son petit nuage. Il pouvait sentir son tremblement, il maintenait le rythme sachant qu'il pouvait encore aller plus vite, jusqu'à prendre le risque de se faire mal un peu.

- Tu veux plus ... ? murmura-t-il le sourire toujours accroché à ses lèvres. Il fit un mouvement encore plus rapide que les autres. - Comme celui-ci ?

et celui-là ? Il avait placé son pied entre ses jambes, juste pour la bloquer par prévention, il s'était fait avoir une fois la main coincée entre ses cuisses qui s'était re serrées, alors il n'y aura pas une seconde fois. Il intensifia ses gestes assez rapidement, tout en veillant ses réactions, attendant sa libération, qu'il puisse la sentir aussi.

Alors que cela vint, il pouvait entendre son extase, sa libération de ses oreilles et c'était le plus beau son qu'il pouvait entendre, il pouvait sentir son poids plus important qu'il la serra au mieux, même qu'il fut obligé de retirer ses doigts pour la retenir de la chute au sol, il pouvait sentir ses secouements, sa respiration saccadée que lui-même ne put s'empêcher de sourire, fier de ce qu'il avait fait et surtout réussi. Il avait retenu son souffle qu'il en était essoufflé. Il avait lui aussi la tête qui tournait, mais pas aussi violemment qu'elle...

- Je crois que nous sommes pas doués pour rester sages comme il le faut... fit-il dans un léger soupir avant de l'embrasser. C'était intense hein...



_________________

Soul mates, partner in crime and soul lovers

Revenir en haut Aller en bas

AU W6 + {flashback fin août 1990} You and I are we. ► Weister

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 15 sur 15Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 13, 14, 15

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MWMA :: New-York-