AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Lovers never say goodbye + Janis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Jane Thompson
I walk alone
I walk alone
I walk aloneLa parfaite femme du parfait homme XD
I walk alone
My daughter, My diamond !
***
No one else will ever know the strength of my love for you. After all, you are the only one who know what my heart sounds like from the inside


You are the love of my life
***
My love for you has no depth, its boundaries are ever expanding. My love and my life with you will be a never-ending story. I love you for who you are with all my heart !






Avatar : La parfaite femme du parfait homme XD
My daughter, My diamond !
***
No one else will ever know the strength of my love for you. After all, you are the only one who know what my heart sounds like from the inside


You are the love of my life
***
My love for you has no depth, its boundaries are ever expanding. My love and my life with you will be a never-ending story. I love you for who you are with all my heart !





MessageSujet: Lovers never say goodbye + Janis Sam 8 Oct - 0:06

Lovers never say goodbye

Christopher et Jane



Voilà maintenant 7 mois que cette dispute à propos de la photo de Chris et Lucy avait éclaté. Jane s'en souvenait dans tous les détails et tout ce qu'il restait de ça à présent était leur séparation ! Lucy était bien venue chez elle pour lui parler, lui expliquer ce qui s'était vraiment passer mais orgueil ou fierté mal placé, elle n'était pas arrivée à faire un pas vers lui.

Jane, pendant tout ce temps avait bien téléphoné quelques fois à Reegan pour prendre des nouvelles de Chris, parce qu'elle avait beau l'avoir renvoyé chez lui ce jour là, elle ne pouvait pas se l'enlever de la tête. Son homme, elle l'avait dans la peau. C'était comme ça depuis quinze ans et vivre sans lui était un vrai calvaire. Elle ne sortait de chez elle que pour le minimum. C'est à dire le travail, les courses et quelques fois quand Alice était là le week end. Oui, elle parvenait à garder la face, mais ce n'était qu'en surface. Dès qu'elle rentrait chez elle, elle prenait le confort des survêt de Chris et sa musique pour se mettre sous le plaid. Cet appartement ne lui avait jamais paru aussi vide depuis qu'elle y habitait. L'envie d'aller de l'avant n'était plus là et elle ne pouvait s'en vouloir qu'à elle même pour ça ! Elle était celle qui avait laissé cette dispute éclater.

Maintenant, elle savait qu'elle aurait dû l'écouter, lui donner le bénéfice du doute. Mais elle avait peur qu'il ne soit trop tard, qu'il ne lui pardonne pas son erreur après tout ce temps... La veille, elle avait reçu un colis dans sa boîte aux lettres et quand elle l'ouvrit, son coeur manqua un battement. Son dernier single lui avait été envoyé par Reegan. La couverture lui amena les larmes aux yeux et elle l'écouta aussi rapidement qu'elle était arrivée dans son appartement. Elle n'avait pu que le mettre en boucle et peut-être sur un coup de tête, elle avait réservé un vol tôt le lendemain pour rejoindre Los Angeles.

La nuit lui avait parue longue, elle n'avait pas pu dormir et très tôt le lendemain matin, elle avait pris un taxi pour rejoindre JFK. Dans l'avion, son lecteur cd passa les deux même chansons pendant tout le vol. Elle était enfin arrivée et put louer une voiture pour conduire jusque chez lui. Jane sortit rapidement du véhicule et alla frapper à la porte. Elle n'avait aucune réponse et si elle aurait pu rentrer grâce à sa clé, elle ne le fit pas. Elle était prête à faire demi tour pour rejoindre sa voiture de location quand elle le vit. Il revenait sans doute de la supérette vu les sacs qu'il portait en main.
Jane se figea et n'arriva à rien d'autre que de le regarder avec le regard brillant et le coeur battant la chamade bien que serré de voir son visage marqué.

_________________
THE WOMAN WHO LIFT UP THE WORLD ✽
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Christopher Reed
I walk alone
I walk alone
I walk alonePaige hubby. ♥



Avatar : Paige hubby. ♥


MessageSujet: Re: Lovers never say goodbye + Janis Sam 8 Oct - 0:47

Lovers never say goodbye

Jane et Christopher



Les bières, sa nouvelle nourriture favorite. Reegan lui disait qu'il finirait par avoir un ventre rond comme un ballon de foot mais très sincèrement, il s'en moquait. C'était les bières et les steaks jour après jour. Ça ou les plats tout prêts qui finissaient par se perdre dans leur emballage.

Un mois, c'était le temps qu'il lui avait fallu pour se faire à l'idée qu'il ne devait pas revenir à New-York. Un mois durant lequel il avait squatté le sofa de Lucy, alimentant de nouvelles rumeurs dont il se moquait entièrement. Ok, pas totalement. Mais puisque Jane croyait déjà qu'il l'avait trompé, il n'avait plus aucune raison de casser la figure d'un journaliste trop zélé ou faire intervenir son agent pour qu'un mot de travers soit étouffé dans l’œuf. Pourtant, il savait que Reegan devait encore faire taire certaines choses mais elle ne pouvait pas y passer son temps.

Deux mois, un temps trop long durant lequel il n'avait eu de nouvelles que par l'intermédiaire d'Alice. Elle allait bien. Elles allaient bien et il pouvait essayer de vivre avec ça... Au moins encore une journée. Le lit vide et froid lui apparaissait comme un horrible étau qui l'étouffait. Se réveiller et ne plus la trouver à côté de lui le faisait pleurer. Elle lui manquait.

Trois mois, il dut faire venir un réparateur après avoir piquer une crise dans son petit studio et avoir cassé sa guitare électrique sur le piano. De toute évidence, il devrait en racheter une mais il s'en moquait totalement. Il n'avait aucune envie de faire de la musique sans elle. C'était pour lui mais surtout pour elle que tous ces albums étaient sortis. Une preuve d'amour mais aussi la preuve qu'elle restait sa source d'inspiration première.

Quatre mois, il abandonna l'idée de répondre aux coups de fil et regarda le seigneur des anneaux en boucle, histoire de s'endormir profondément pendant des heures face à l'épopée ennuyeuse d'un hobbit un peu trop vénéré. Son canapé commença peut-être à creuser un trou mais il n'en bougea pas pendant un long moment, ne se levant que pour répondre à quelques besoins naturels et boire.

Cinq mois, c'était l'époque où il désespéra de la retrouver un jour et où il commença à fouiller dans les souvenirs qu'il avait accumulé. Il pleurait à la réalisation qu'il avait si peu de photos d'elle. Il en avait bien plus d'elle et Alex que d'elle et lui... Sa carrière l'avait empêché de vivre comme un couple normal et capturer des souvenirs sans crainte de le voir révélé au monde entier.

Six mois, Alice lui envoya quelques photos qu'elle avait prise suite à sa remarque quant à son manque d'images. Elle lui rappela que Jane allait bien et il comprit que bien, ne voulait pas dire heureuse. Il ne savait pas comment vivre sans elle et il ne voulait pas vivre sans elle. Sans doute qu'elle ne voudrait plus jamais entendre parler de lui et peut-être qu'il était trop tard mais il ne pouvait pas abandonner. Il avait déjà perdu six mois à chercher un sens à sa vie sans elle, sans succès. Alors, parce qu'il reprenait espoir et refusait de voir leur quinze années de joie se finir ainsi, il retourna dans son studio, la guitare sur les genoux, en composant ce qui lui venait face à ces images de son beau sourire.

Sept mois et son single allait sortir d'ici la prochaine journée. Cela montrerait qu'il n'avait pas totalement disparu et rassurait Reegan mais pour lui, cela voulait surtout dire que Jane allait entendre son message. Il ne doutait pas qu'elle le comprendrait quant à sa réaction... Il n'attendait rien si ce n'était savoir qu'elle l'avait entendu.

Mais, alors qu'il rentrait de son ravitaillement de bières et qu'il releva la tête, il vit une silhouette et une ombre qui lui était plus que familière. Ces courbes, ses formes et ce visage, il les vénérait et les adorait. Il ne pourrait pas ne jamais la reconnaître. Jane. Son cœur battit douloureusement dans sa poitrine quand leur regard se croisèrent et il abandonné la bière à un mètre d'elle. Il retira ses lunettes pour s'assurer qu'il ne délirait pas et s'approcher encore lentement de peur de la faire fuir. Elle était bien là. Il lâcha ses lunettes qui tombèrent sans qu'il s'en soucie et d'un pas rapide, il franchit la distance qui les séparait pour la prendre dans ses bras.

Un tel bien-être s'empara de lui qu'il se demanda s'il serait capable de la lâcher. Il ne s'était jamais senti aussi transparent et prêt à tout laisser tomber. Il pensait ne jamais avoir à nouveau cette chance malgré ses espoirs et il eut enfin besoin de livrer ce qu'il pensait.

- Tu m'as tellement manqué.

_________________
love is everything

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jane Thompson
I walk alone
I walk alone
I walk aloneLa parfaite femme du parfait homme XD
I walk alone
My daughter, My diamond !
***
No one else will ever know the strength of my love for you. After all, you are the only one who know what my heart sounds like from the inside


You are the love of my life
***
My love for you has no depth, its boundaries are ever expanding. My love and my life with you will be a never-ending story. I love you for who you are with all my heart !






Avatar : La parfaite femme du parfait homme XD
My daughter, My diamond !
***
No one else will ever know the strength of my love for you. After all, you are the only one who know what my heart sounds like from the inside


You are the love of my life
***
My love for you has no depth, its boundaries are ever expanding. My love and my life with you will be a never-ending story. I love you for who you are with all my heart !





MessageSujet: Re: Lovers never say goodbye + Janis Sam 8 Oct - 10:42

Lovers never say goodbye

Christopher et Jane



Elle allait partir mais comptait bien revenir plus tard. Jane était prête à faire tous les endroits où il pouvait être et aller voir Reegan pour avoir des informations à ce propos, mais elle n'en eut pas besoin. Parce qu'à peine elle s'était retournée qu'elle le vit. Ils se stoppèrent tous les deux dans leurs mouvements et la jolie brune put l'observer. Quand il retira ses lunettes, elle remarqua son regard terni en plus des traits marqués de son visage qui eurent l'effet de la faire se sentir horrible.

Elle ne savait pas comment il allait réagir. Oui, elle savait qu'il l'aimait et les deux chansons qu'il venait de sortir de faisait que confirmer cet état de fait. Mais est-ce qu'il lui en voulait pour avoir laissé ses insécurités prendre le dessus ? Elle était en colère après elle même, il avait bien le droit de faire pareil. A cause d'elle, ils venaient de perdre sept mois de leur vie à vivre chacun de leur côté et à être misérable. Elle savait maintenant que lui aussi en le voyant...
Jane était vite partie dans ses pensées et en sortit quand elle sentit ses bras l'entourer. Elle ferma un instant ses yeux et ses bras trouvèrent leur place naturellement autour de son cou. Ses doigts allèrent vers ses cheveux pour le coller un peu plus à elle. Elle avait la respiration rapide et ne retint pas ses larmes de couler alors qu'elle se sentait rassurée par son odeur qu'elle connaissait si bien. Entendre sa voix lui dire qu'elle lui avait manqué la fit reculer son visage afin de le regarder. Cette main qui était dans les cheveux de Chris alla trouver sa joue avant de doucement descendre sur ses lèvres. Elle tremblait et se perdit dans son regard bleu. A cet instant, ils n'étaient que tous les deux. Elle n'avait plus vraiment conscience qu'elle se trouvait à Los Angeles et qu'il pouvait y avoir, journaliste, fan ou paparazzi un peu plus loin. Non, le monde s'était arrêté de tourner autour d'eux et timidement, elle se grandit un peu pour être à sa hauteur et alla poser ses lèvres sur les siennes. Ce fut court mais rempli de tendresse et d'amour. Elle le regarda une nouvelle fois et sa voix un peu cassée prit le dessus sur le reste. "Je te demande pardon... Je t'aime tellement Chris. Sans toi à mes côtés, c'est comme si mon coeur était un trou béant impossible à réparer. Je te demande pardon de nous avoir fait autant de mal..."

_________________
THE WOMAN WHO LIFT UP THE WORLD ✽
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Christopher Reed
I walk alone
I walk alone
I walk alonePaige hubby. ♥



Avatar : Paige hubby. ♥


MessageSujet: Re: Lovers never say goodbye + Janis Sam 8 Oct - 11:17

Lovers never say goodbye

Jane et Christopher



La voir là. Il oublia tout ce qui n'était pas elle. Son monde se limitait à sa personne et il écarta tout ce qui lui faisait obstacle. Sept mois était un temps trop long pour attendre ne serait-ce qu'une seule seconde pour la tenir contre lui. Il n'avait pas pu se retenir et bien sûr, à cette seconde, les journalistes n'existaient pas. Dan son Univers, la tenir était ce qui lui permettait de ne pas tomber à genoux et pleurer toutes les larmes de son corps en se rendant compte qu'elle était bien là.

Il frissonna en sentant ses mains et ne la quitta pas des yeux quand elle demanda à le regarder. Il se retenait terriblement de l'embrasse et la porter jusqu'à l'intérieur où il ne la lâcherait plus jusqu'à l'année prochaine. Il se retenait de tout geste, suspendu en attendant de savoir ses intentions. Pourtant, elles étaient faciles à déchiffrer et il resta à redessiner son visage de mémoire, stoppant tout mouvement. Son cœur cessa même peut-être de battre quand elle s'approcha de son visage et que ses douces lèvres se collèrent aux siennes. Il commença à pleurer sans même s'en rendre compte. Il y répondit sans plus attendre, se perdant dans cette vision d'une femme qu'il aimait depuis toujours.

Quand elle parla, il ferma une seconde les yeux. Il savait qu'elle lui manquait, tout chez elle lui manquait mais il réalisait à cet instant à quel point sa voix lui était essentielle. Tout chez elle lui était essentiel. Il secoua la tête, posant son front contre le sien, les deux mains sur ses joues.

- Tu n'es pas responsable Jane. J'aurai dû savoir, je n'aurai jamais dû aller à cette soirée.

Et doucement, il retrouva son regard qu'il fut incapable de lâcher, lui caressant le visage du pouce et frissonna à ce contact.

- Ti amo così tanto, bellissima Jane. Dit-il tout en laissant le monde reprendre sa place.

Il aurait dû regarder autour de lui, s'assurer qu'ils étaient seuls ou courir après un foutu paparazzi pour lui arracher les photos qu'il aurait pu prendre mais il ne pouvait pas se décoller d'elle et décrocher son regard. Il avait peur qu'au moindre mouvement, elle disparaisse et que ces sept mois finissent par se transformer en une année ou en le restant de sa vie...

- On devrait rentrer. On pourrait nous voir et je ne veux pas que tu revives ça.

_________________
love is everything

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jane Thompson
I walk alone
I walk alone
I walk aloneLa parfaite femme du parfait homme XD
I walk alone
My daughter, My diamond !
***
No one else will ever know the strength of my love for you. After all, you are the only one who know what my heart sounds like from the inside


You are the love of my life
***
My love for you has no depth, its boundaries are ever expanding. My love and my life with you will be a never-ending story. I love you for who you are with all my heart !






Avatar : La parfaite femme du parfait homme XD
My daughter, My diamond !
***
No one else will ever know the strength of my love for you. After all, you are the only one who know what my heart sounds like from the inside


You are the love of my life
***
My love for you has no depth, its boundaries are ever expanding. My love and my life with you will be a never-ending story. I love you for who you are with all my heart !





MessageSujet: Re: Lovers never say goodbye + Janis Sam 8 Oct - 12:24

Lovers never say goodbye

Christopher et Jane



Ses mains, ses lèvres, son regard, sa présence et sa voix... Tout de Chris lui avait manqué ! Elle était misérable sans lui à ses côtés et cette séparation était sans doute la pire de celles qu'ils avaient vécu jusque là. Elle n'était pas la plus longue et à la mort d'Alex, elle était partie sans explication, mais ils n'étaient pas ensemble à ce moment là... C'était sans doute la différence majeure.
Qu'il la serre contre lui aussi rapidement la rassura pour la suite. Il ne lui en voulait pas, elle le savait grâce à ça. Mais ce n'était pas pour autant qu'elle devait rester sans s'excuser. C'était à cause d'elle s'ils en étaient là et elle le savait très bien. Mais avant ça, elle ressenti le besoin de le toucher, de le regarder et de l'embrasser. Comment pouvait-elle résister plus longtemps ? Elle eut une réponse à ce baiser et son coeur battait tellement vite de se sentir revivre. Se reculer et enfin parler était la chose à faire. Au contact des mains de Chris sur ses joues, elle ferma une seconde les yeux et l'écouta prendre la parole à son tour. Elle murmura alors : "Comment aurais-tu pu savoir ? Tu avais raison, j'aurais dû te faire confiance..."

Justifier cette photo ne servirait plus à rien. A l'instant où elle s'était retrouvée contre lui et avec la façon dont il lui caressait le visage, elle savait que tout ça était fini. Un grand sourire fendit son visage quand il lui parla en italien. Elle était entrain de fondre et leva sa main jusqu'à la sienne alors que son regard larmoyant mais heureux croisait celui de Chris. Elle n'eut cependant pas le temps de lui répondre qu'il la ramenait un peu à la réalité. Il avait raison, ils pouvaient être vu et au fond d'elle, elle voulait pouvoir continuer à garder leur vie pour eux. Même si elle aurait pu rétorquer, elle ne le fit pas et lui prit la main pour le diriger vers la maison. Elle s'arrêta pourtant devant la porte et se tourna vers lui. "Tu nous as protégé quand c'est arrivé et ces journalistes, ce n'est plus l'important maintenant... Je sais que c'est un peu tard pour le dire, mais ce qu'on a, c'est ce qui compte, je ne veux plus gâcher ça à cause de mes insécurités..." Elle lui sourit et le laissa ouvrir la porte. Elle la passa et fut étonnée de voir l'état de la maison. Il témoignait bien l'état dans lequel il avait passé ces sept derniers mois et ça lui serra le coeur. "Chris..."

_________________
THE WOMAN WHO LIFT UP THE WORLD ✽
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Christopher Reed
I walk alone
I walk alone
I walk alonePaige hubby. ♥



Avatar : Paige hubby. ♥


MessageSujet: Re: Lovers never say goodbye + Janis Dim 9 Oct - 19:35

Lovers never say goodbye

Jane et Christopher



L'embrasser. Il ne savait pas comment il avait pu tenir aussi longtemps sans le faire. Maintenant qu'il la tenait, il ne se pensait pas capable de se séparer d'elle. Ça devrait être illégal, pensa-t-il, d'avoir autant d'effet sur quelqu'un d'autre. Tout le poussait vers elle comme un malheureux marin vers sa sirène. Elle en était une. D'un seul regard elle l'avait séduite et il avait été foutu. A partir de cet instant dans ce vieux bar où il l'avait vu, son avenir était scellé.

Il ferait tout pour elle. Il était prêt à tout. Il pouvait abandonner sa carrière ou se mettre à genoux pour la supplier de revenir. Maintenant qu'elle était devant lui et dans ses bras, il ne pensait pas être capable de se passer de ce regard. De la couleur de la première terre du printemps, ses yeux lui rappelait l'odeur de l'été et chassait tous les nuages qui pouvaient apparaître. Elle était une lumière et un guide dans ses plus sombres moments. Sans elle il était perdu et si la musique était sa passion, elle était sa vie. Pour elle, il ne toucherait plus à un instrument, il ne ferait rien qu'elle ne veuille pas s'il pouvait la garder près de lui.

Alors pour la protéger ainsi que la vie de couple, il l'invita à entrer et crut se prendre une gifle quand elle lui dévoila qu'elle se moquait des journalistes et qu'elle voulait de leur vie ensemble. Il n'osait pas y croire et ne la quitta pas des yeux lorsqu'elle lui prit la main. Mais il se dépêcha tout de même de refermer la porte derrière lui, autant par habitude que parce qu'il était hâtif de la retrouver.

Il dut cependant voir la réalité en face : sa maison n'était pas prête pour accueillir Jane. Forcément qu'elle le remarquerait et forcément qu'elle comprendrait que c'était cette séparation qui l'avait rendu si peu soigneux. Mais il refusait qu'elle se sente coupable ou responsable d'une quelconque manière. Il était l'unique responsable de cette situation et de leur séparation. S'il n'avait pas agi aussi bêtement... Il ne l'aurait pas perdu même temporairement. Ce rappel lui donna cet impératif besoin d'établir un nouveau contact et il ne fit que lui sourire doucement pour la rassurer.

- Je me suis peut-être laissé un peu aller. Ce n'est rien.

Et il la tira doucement à lui sans la quitter des yeux subjugué par ses longs cheveux d'une belle couleur chocolatée qu'il aimait tant. Il la colla à lui, passa les mains dans ses boucles et embrassa doucement son front. Son odeur l'intoxiquait, sa douceur l'envoutait, sa chaleur l'appelait et il continua sa course sur son visage, retraçant ses traits de ses lèvres.

- Je ne veux plus jamais vivre ça Jane. Je ferais ce que tu me diras et je peux arrêter la musique. Je ne veux pas que tu te sentes obligée de quoique ce soit et je ne veux pas qu'on t'expose devant tout le monde sans considération. Je ne veux pas que Alice vive ça. Je sais que je ne t'ai pas toujours fait vivre des choses faciles et que tout a été différent, plus compliqué avec moi alors, je ferais ce que tu voudras. Tant qu'on est ensemble, rien d'autre ne m'importe aujourd'hui.

_________________
love is everything

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jane Thompson
I walk alone
I walk alone
I walk aloneLa parfaite femme du parfait homme XD
I walk alone
My daughter, My diamond !
***
No one else will ever know the strength of my love for you. After all, you are the only one who know what my heart sounds like from the inside


You are the love of my life
***
My love for you has no depth, its boundaries are ever expanding. My love and my life with you will be a never-ending story. I love you for who you are with all my heart !






Avatar : La parfaite femme du parfait homme XD
My daughter, My diamond !
***
No one else will ever know the strength of my love for you. After all, you are the only one who know what my heart sounds like from the inside


You are the love of my life
***
My love for you has no depth, its boundaries are ever expanding. My love and my life with you will be a never-ending story. I love you for who you are with all my heart !





MessageSujet: Re: Lovers never say goodbye + Janis Lun 10 Oct - 19:58

Lovers never say goodbye

Christopher et Jane



Elle avait fait le bon choix. A l'instant où elle avait croisé son regard, elle avait su qu'elle ne pouvait pas être loin de lui plus longtemps. C'était une torture qu'elle leur faisait à tous les deux et elle la faisait durer depuis bien trop de temps. Jane s'en voulait tellement que les choses aient tourné de la sorte. Sa fierté mal placée, sa colère démesurée n'avaient fait que des dégâts et elle était prête à tout ce qu'il fallait pour réparer.

Elle n'avait pas mis longtemps pour l'embrasser doucement et lui demander pardon. Lui montrant bien qu'elle prenait la responsabilité de tout ça. Même s'il ne la laissa pas le faire, elle devait quand même lui dire. Ses bras la serraient alors et elle ne put retenir ses larmes. Chris non plus et ça lui serra le coeur de le voir comme ça. Il était, avec Alice, ce pourquoi elle vivait tous les jours comme un cadeau. Elle savait combien la vie était précieuse et la gâcher n'était plus tolérable !
Quand il lui proposa de rentrer, elle lui fit part de ce qu'elle ressentait à propos de tout ça. Elle était prête à s'exposer s'il le fallait. Tout ce qui important, c'était lui et leur couple. Si ça voulait dire accepter les journalistes alors soit !

Une fois la porte passée, elle ne put que constater le ravage que ça avait fait. La maison était dans un état comme elle ne l'avait jamais vu et quand il lui sourit en lui disant que ce n'était rien, elle secoua la tête. Elle allait lancer la discussion mais il alla plus vite et quand il la tira à lui, elle ne put que se plonger dans son regard.
Il reflétait tout l'amour qu'il lui portait et elle se sentait tellement belle et importante à travers ses yeux que tout le reste ne comptait plus. Comme une gamine, elle sentit ses joues rosir au contact de ses lèvres sur son visage et quand il se remit à parler, elle le laissa terminer avant de le reprendre. "Je... Non ! Tu... Tu ne peux pas arrêter la musique Chris, jamais je ne te demanderai ça. Si un jour tu ne veux plus continuer alors très bien et je serai là. Mais ça sera ta décision... Je ne me suis jamais sentie obligée de quoique ce soit avec toi. Tu me fais vivre les plus belles choses depuis qu'on se connait et j'ai parfois l'impression de ne pas mériter tout cet amour. Mais il me suffit de regarder tes yeux pour aussitôt savoir que je suis à ma place !" Elle se serra un peu plus encore contre lui et sourit grandement. "J'espère que tu as autre chose que de la bière dans ton frigo, je compte bien te faire un bon repas ce soir et je n'ai pas réservé de vol de retour... Tu sais, Reegan m'a envoyé une copie de ton dernier single et..." Jane n'ajouta rien de plus. A quoi bon les mots quand elle pouvait lui montrer qu'elle l'avait entendu et combien elle était touchée en enlaçant leurs doigts et en l'embrassant tendrement.

_________________
THE WOMAN WHO LIFT UP THE WORLD ✽
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Christopher Reed
I walk alone
I walk alone
I walk alonePaige hubby. ♥



Avatar : Paige hubby. ♥


MessageSujet: Re: Lovers never say goodbye + Janis Mer 12 Oct - 19:55

Lovers never say goodbye

Jane et Christopher



La beauté.
Elle ne se résumait plus qu'à un mot : Jane. La musique aussi avait sa part de beauté et de douceur mais Jane, elle avait un magnétisme et quelque chose qui l'attirait comme personne d'autre. Il ne pensait pas être capable d'aimer autant, parfaitement quelqu'un comme cela. Il était le loser qui faisait de la musique et il avait fallu qu'elle réponde à son baiser cette première fois en 2001 pour qu'il se sente autrement que comme ce personnage perdant et peu intéressant. Bien sûr, il avait déjà ses fans et de nombreux. On le reconnaissait dans la rue et à la radio mais personne était Jane. Il n'y avait qu'elle qui lui avait donné cette assurance dont il était pourvu aujourd'hui. Il savait vers où il allait et c'était avec elle.

La retrouver après ces mois d'éloignement lui faisait repenser à la façon dont leur relation s'était créée et de quelle façon elle s'était réalisée au présent. Il ne pouvait pas remercier une catastrophe. Il ne pouvait pas non plus être heureux que ce soit arrivé mais c'était bel et bien cet événement qui lui avait donné le courage de rouler jusque devant la maison de Jane et ne pas craindre d'afficher ses sentiments. C'était étrange mais c'était ainsi que c'était déroulé leur vie ensemble. Elle avait commencé en catastrophe mais elle ne pouvait pas finir de cette façon. Il avait attendu toute sa vie pour être avec elle et il attendrait encore s'il le fallait.

Mais ce n'était pas le cas. Elle était là, dans ses bras et c'était tout ce qui comptait. La musique avait libératrice pour lui. Elle avait été son premier amour et l'avait accompagné comme une vieille amie tout au long de sa vie mais sans Jane, pendant ces sept mois, il n'avait eu ni l'envie ni l'inspiration pour quoique ce soit. Il n'y avait eu que penser à elle qui lui avait permis de sortir ce single. Alors s'il devait arrêter, si elle voulait qu'il arrête, il pourrait le faire. Sa vie n'était plus sa musique mais Jane et Alice.

"Alors c'est bien qu'il n'y ait pas de mérite en amour parce que je ne te mérite pas non plus. L'amour ne choisit pas avec justice. L'amour est injuste et égoïste. J'ai su que mon âme était vendue dès que je t'ai vu dans ce bar et j'ai compris que je ne pourrais jamais faire marche arrière ni aimer quelqu'un d'autre lorsque tu as porté Alice dans tes bras pour la première fois devant mes yeux. Nos quinze ans sont tout pour moi et je voudrais encore tellement plus. Tu es ma musique. Je n'arrive même pas à la retranscrire à la hauteur de ce que j'entends mais j'essaie. J'essaie encore et je devais te faire comprendre que malgré tout ce qui s'est et pourrait se passer, je voudrais toujours être avec toi. Répondit-il après son baiser, reprenant ses lèvres une nouvelle fois, drogué et heureux de l'être. Maintenant si tu sais faire un repas constitué de steak et de vin, il y a moyen de s'en sortir autrement, je pense que commander s'imposera.

_________________
love is everything

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jane Thompson
I walk alone
I walk alone
I walk aloneLa parfaite femme du parfait homme XD
I walk alone
My daughter, My diamond !
***
No one else will ever know the strength of my love for you. After all, you are the only one who know what my heart sounds like from the inside


You are the love of my life
***
My love for you has no depth, its boundaries are ever expanding. My love and my life with you will be a never-ending story. I love you for who you are with all my heart !






Avatar : La parfaite femme du parfait homme XD
My daughter, My diamond !
***
No one else will ever know the strength of my love for you. After all, you are the only one who know what my heart sounds like from the inside


You are the love of my life
***
My love for you has no depth, its boundaries are ever expanding. My love and my life with you will be a never-ending story. I love you for who you are with all my heart !





MessageSujet: Re: Lovers never say goodbye + Janis Dim 16 Oct - 0:03

Lovers never say goodbye

Christopher et Jane



Jane ne pouvait pas être celle qui lui ferait arrêter la musique. Elle savait qu'il l'aimait et elle aussi, mais il n'était pas vraiment imaginable qu'il ne fasse plus ce qu'il aimait et ce qu'il faisait depuis toujours. Ils s'étaient rencontré grâce à la musique et elle lui en était tellement reconnaissante. Même si leur relation ne s'était mise en place que tardivement, c'était ce qui les avait uni en premier lieu...
Elle était étonnée de l'entendre dire toutes ces choses, même si elle le savait capable de mettre ses paroles à exécution.

Elle en sourit attendrie et lui fit part de son ressenti tout en se serrant un peu contre lui. Elle laissa aller ses lèvres contre celles de Chris bien trop affamée de cette sensation de bien être quand elle était avec lui. L'amour que Chris lui offrait était tellement magique depuis toutes ces années, elle ne pouvait s'en passer comme on ne peut se passer d'eau. Si elle ne se trouvait pas le mérite d'avoir autant, elle essayait quand même d'en profiter au maximum. Ces sept mois avaient été tellement difficiles à vivre, il était hors de question de recommencer une telle expérience. Ils étaient fait pour être ensemble et non se déchirer comme ça ! Elle en avait pleinement conscience et lui sourit, les yeux remplis de larmes devant la beauté de ce qu'il lui disait. "Soyons injustes et égoïstes tous les deux jusqu'au bout alors !" Se contenta-t-elle de dire en murmurant entre deux baisers. Elle se sentait émotive et le regarda tendrement. "Je l'ai compris... Je ne laisserai plus rien venir entacher ce qu'on vit..."

Si ça ne tenait qu'à elle, elle n'aurait plus jamais quitté ni ses bras, ni ses lèvres. Mais il fallait avouer qu'elle pensait au capharnaüm qu'était sa maison et au fait qu'elle lui avait proposé de cuisiner. Elle s'écarta légèrement sans toutefois faire cesser cette étreinte rassurante. "Je pense que je vais te laisser commander et commencer à ranger. Pizza ?"



_________________
THE WOMAN WHO LIFT UP THE WORLD ✽
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Christopher Reed
I walk alone
I walk alone
I walk alonePaige hubby. ♥



Avatar : Paige hubby. ♥


MessageSujet: Re: Lovers never say goodbye + Janis Jeu 27 Oct - 22:55

Lovers never say goodbye

Jane et Christopher



Le manque.
Etait-ce vraiment utile de préciser à quel point elle lui avait manqué ? Son regard, son parfum, sa voix, tout provoquait en lui un mealstrom d'émotions positives. Il avait vécu sans elle pendant sept long mois et pourtant, il avait l'impression de reprendre sa vie là où elle s'était arrêtée ce soir d'avril. Il n'était pas capable de vivre, pas d'une façon régulière sans sa présence. Ils avaient passé quinze années à s'aimer et il en avait passé presque autant à se dire que cette superbe brune au sourire ravageur ne serait jamais ce qu'il aurait souhaité. Son amitié aurait pu lui suffire à vie s'il n'avait pas connu le bonheur de cette vie avec elle. Il y avait un manque qu'il comblait à cet instant.

Il eut bien du mal à la laisser s'écarter et fit les gros yeux en l'entendant parler de ranger. Même s'il fallait qu'il la tienne et ne la lâche plus, ce ui serait loin d'être une corvée, il était hors de question qu'elle s'occupe de quoique ce soit.

- Je te préviens si tu tentes de faire un geste vers la vaisselle je t'attache au lit. Menaça-t-il de manière très peu convaincante avant de la ramener tout contre lui et prendre son visage à deux mains, caressant sa peau douce.

Il connait le nom de ses crèmes de soin par coeur, il savait exactement où elles étaient rangées -ou presque- et pourtant, il s'étonnait chaque jour de la douceur de cette peau. Mettait-elle une drogue à laquelle il ne saurait résister ? Plus il la regardait et plus chacun de ses petits défauts ne faisaient que rajouter à ce qu'il aimait chez elle. Il savait que des tâches de rousseurs apparaissaient sur son visage au soleil et que son petit grain de beau sur le bord de sa lèvre haut droite ressortait lorsqu'elle portait un rouge à lèvres clair. Il savait aussi quand elle riait franchement ou se retenait, sa tempe se contractant pour l'aider à se contrôler. Il savait qu'elle avait porté un appareil dentaire pendant des années la nuit. Il savait aussi qu'elle devait lisser ses cheveux pour ne pas les voir boucler au simple contact de l'humidité -bien qu'il adore ce fait et qu'elle était particulièrement sensible juste sous le genou. Il connaissait un certain nombre de choses mais ça ne l'empêchait pas de s'émerveiller chaque jour de ce qu'il avait devant les yeux. Le brun était devenu sa couleur favorite et plonger dans son regard, son passe-temps préféré. Il aimait tout ce qui la composait et bien sûr, il la connaissait assez pour savoir ce qu'elle aimait ou non sur sa pizza.

- Si je te lâche, tu promets de ne pas courir jouer les cendrillons ? Même si j'adorerai entendre sonner les douze coups de minuit, je tiens à finir la journée. Et puis ce n'est pas comme s'il n'y avait qu'une seule pièce dans la maison et je suis presque sûr que ma chambre est impeccable. S'amusa-t-il à dire, son idée clairement établie.

_________________
love is everything

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jane Thompson
I walk alone
I walk alone
I walk aloneLa parfaite femme du parfait homme XD
I walk alone
My daughter, My diamond !
***
No one else will ever know the strength of my love for you. After all, you are the only one who know what my heart sounds like from the inside


You are the love of my life
***
My love for you has no depth, its boundaries are ever expanding. My love and my life with you will be a never-ending story. I love you for who you are with all my heart !






Avatar : La parfaite femme du parfait homme XD
My daughter, My diamond !
***
No one else will ever know the strength of my love for you. After all, you are the only one who know what my heart sounds like from the inside


You are the love of my life
***
My love for you has no depth, its boundaries are ever expanding. My love and my life with you will be a never-ending story. I love you for who you are with all my heart !





MessageSujet: Re: Lovers never say goodbye + Janis Jeu 3 Nov - 15:38

Lovers never say goodbye

Christopher et Jane



Tout se remettait en place. Son coeur pouvait recommencer à battre à l'unisson avec celui de Chris. C'était ce qu'il faisait de mieux et elle se sentait doucement revivre. Ses bras l'entouraient et elle ne voulait plus les quitter. Elle le regardait sans pouvoir s'empêcher de sourire et si ses lèvres ne la laissaient pas satisfaites, elle se résigna quand même à s'éloigner un peu.

Sa maison était dans un état qu'elle n'aurait même pas pu imaginer. Et il fallait avouer qu'elle avait aussi peut-être un peu faim. Alors lui proposer de commander pendant qu'elle s'occupait un peu du ménage lui avait semblé une bonne idée. En voyant ses gros yeux, elle comprit cependant qu'il n'était pas d'accord avec ça et il le mentionna. Le rire de Jane se fit entendre quand il parla de l'attacher au lit. Elle se fit ramener tout contre lui et se mordilla la lèvre quand elle se sentit frissonner à la simple façon qu'il avait de la regarder. "Tu n'oserais pas...3 Dit-elle tout sourire en le défiant gentiment.

Le temps sembla de nouveau s'arrêter quand elle se perdit dans le regard de Chris. Le silence était là et elle ne pouvait que se détendre complètement. Il la regardait avec tellement d'amour. Parfois, elle se demandait ce qu'elle avait fait pour mériter ça. Ce qu'ils vivaient était juste parfait si on effaçait ce petit bémol. Finalement, il s'était déjà fait oublié dès l'instant où il l'avait prise dans ses bras.

Jane était perdue dans son regard autant que lui et elle ne se doutait pas de tout ce à quoi il pouvait penser. Ce n'est que quand il reprit la parole qu'elle secoua la tête. Elle ne pouvait pas lui promettre ça... Pas parce qu'elle voulait jouer les cendrillons mais... "Je ne veux pas que tu me lâches..." Un sourire un peu coquin sur les lèvres, elle lui attrapa la main alors qu'il était encore entrain de parler et se mit à marcher à reculons. Elle connaissait très bien la maison et pouvait s'y repérer sans savoir à voir devant elle. Et puis, le regarder lui était bien plus agréable que les murs. En parlant de mur, elle avait presque oublié celui sur lequel elle venait de butter et qui la fit s'arrêter. Mais ce n'était pas grave parce qu'elle en profita pour lui voler un baiser.

_________________
THE WOMAN WHO LIFT UP THE WORLD ✽
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Christopher Reed
I walk alone
I walk alone
I walk alonePaige hubby. ♥



Avatar : Paige hubby. ♥


MessageSujet: Re: Lovers never say goodbye + Janis Ven 11 Nov - 14:20

Lovers never say goodbye

Jane et Christopher



Son retour.
Il savait qu'il devrait la lâcher un moment donné mais il ne parvenait simplement pas à s'écarter d'elle quand sa peau entrait en contact avec la sienne. Il vouait connaître son secret, celui qui faisait qu'il était attaché à elle. Depuis toutes ces années, il ne pouvait penser qu'à elle et voir son monde qu'à travers elle. Alors l'attacher pour qu'elle reste avec lui ? Bien sûr qu'il oserait ! Mais il ne dit rien, se contenta d'un sourire avant de vérifier doucement s'il pouvait la lâcher sans risque. Ce n'était pas qu'il tenait absolument à s'éloigner mais s'ils tenaient à manger, il le faudrait bien. Ceci dit, il pourrait toujours se contenter de la manger elle. Toucher sa peau, la caresser de ses lèvres, se rassasier de son odeur addictive, apprécier sa douceur. Rien que ces idées l'empêchèrent de la lâcher immédiatement. Son corps réagissait malgré lui à ces pensées agréables et quand elle commença à le guider, il ne put que suivre le mouvement et sourire avec machiavélisme lorsqu'elle se retrouva contre le mur.

Il n'hésita pas avant de toucher ses lèvres. Une main sur son visage, il laissa l'autre voyager sous son petit pull. Il ne la laissa pas quitter ses lèvres, l'appuyant un peu plus contre le mure, faisant un rempart entre elle et le reste du monde. Il pouvait la protéger. Il avait ce pouvoir à cet instant et se sentait important, utile. Il pouvait être son tarzan. Il pouvait protéger sa belle Jane et être l'homme qui la ferait sourire de cette façon. Ce sourire était pour lui et son cœur se gonfla d'un amour indescriptible pour ce petit bout de femme qui continuait à le surprendre chaque jour. Il connaissait chaque parcelle de son corps, il connaissait les intonations de sa voix et ses sourires mais chaque fois, il avait l'impression de tout redécouvrir. On lui avait dit un jour que l'on finissait par se lasser d'être avec une seule et même personne mais ce n'était pas son cas, loin de là. Personne d'autre qu'elle ne comptait ni ne l'intéressait. Elle était sa femme même s'ils n'étaient pas mariés et Alice était aussi sa fille même s'ils ne se nommaient jamais ainsi. Il n'avait donc envie de rien d'autre que de la toucher et ravir ses lèvres jusqu'à sentir son souffle se faire essoufflé et voir ses lèvres gonflées de ses baisers. Sa main, elle, continua son trajet le long de son corps, épousant parfaitement la forme de ses courbes fines avant de s'établir dans son dos. Il s'arrêta là, sentant la fermeture de son soutien-gorge et continuant d'explorer ses lèvres et son cou. Il n'attendait que d'entendre un son de sa part avant de dégrafer son vêtement et descendre son autre mains sous ses fesses pour l'inciter à monter une jambe contre lui. Il la touchait à peine et se sentait déjà très à l'étroit, presque douloureusement.

- Tu es tellement belle. Dit-il d'une voix rauque ayant du mal à croire lui-même à ce qu'il voyait.


_________________
love is everything

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jane Thompson
I walk alone
I walk alone
I walk aloneLa parfaite femme du parfait homme XD
I walk alone
My daughter, My diamond !
***
No one else will ever know the strength of my love for you. After all, you are the only one who know what my heart sounds like from the inside


You are the love of my life
***
My love for you has no depth, its boundaries are ever expanding. My love and my life with you will be a never-ending story. I love you for who you are with all my heart !






Avatar : La parfaite femme du parfait homme XD
My daughter, My diamond !
***
No one else will ever know the strength of my love for you. After all, you are the only one who know what my heart sounds like from the inside


You are the love of my life
***
My love for you has no depth, its boundaries are ever expanding. My love and my life with you will be a never-ending story. I love you for who you are with all my heart !





MessageSujet: Re: Lovers never say goodbye + Janis Dim 13 Nov - 11:46

Lovers never say goodbye

Christopher et Jane



Les bras de Chris étaient la seule protection dont elle avait besoin. Quand ils l'entouraient, Jane se sentait importante et rien ne pouvait l'atteindre. Il était confortable de s'y blottir et elle n'avait jamais envie de les quitter. Elle le voulait encore moins maintenant qu'elle l'avait retrouvé ! Lui non plus ne semblait pas vouloir bouger puisqu'il la menaça de l'attacher, ce qui eut bon ton de la faire rire plus qu'autre chose.
Elle prit la liberté d'attraper la main de Chris pour marcher à reculons. Il avait parlé de la chambre avec un but direct et l'y emmener n'était pas compliqué ! Mais elle buta contre le mur et elle remarqua immédiatement le sourire qu'il se mit à porter. Elle lui vola un léger baiser mais ce qu'il lui rendit lui donna des frissons. Les mains de Chris avaient le don de la faire fondre. Il aurait un super pouvoir que ça ne l'étonnerait pas. Elles étaient douces et fortes et quand il s'amusait à frôler sa peau, elle ne répondait plus vraiment d'elle.

Il l'incita à prendre un peu plus appui sur le mur, Chris pouvait faire ce qu'il voulait d'elle, elle était complètement à sa merci et ses baisers l'enivrèrent au point qu'elle du reprendre sa respiration. Le regard de Jane se posa sur les lèvres de son homme avec envie. La main qu'il glissa jusqu'à son sous-vêtement la laissa une seconde sans respirer. "Chris..." Elle ne se sentait pas rassasiée, jamais et lorsqu'il dégrafa enfin son soutien gorge, elle repartit chercher ses lèvres. Elle lui mordilla la lèvre, avide des sensations qu'il lui procurait et n'hésita pas à émettre une pression vers elle avec la jambe qui était montée contre lui. La voix de Chris se fit entendre et un nouveau sourire naquit sur ses lèvres, accompagné d'un léger rougissement. Haletant un peu, Jane descendit les mains sur la boucle de sa ceinture qu'elle défit avec habilité. Elle retira son pull, laissant libre court à son soutien de glisser par la même occasion. Elle le tira à elle grâce à son pantalon retirant ainsi ce qu'il restait de distance entre eux.

_________________
THE WOMAN WHO LIFT UP THE WORLD ✽
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Christopher Reed
I walk alone
I walk alone
I walk alonePaige hubby. ♥



Avatar : Paige hubby. ♥


MessageSujet: Re: Lovers never say goodbye + Janis Sam 26 Nov - 19:52

Lovers never say goodbye

Jane et Christopher



L'amour.
Il n'en avait jamais manqué à son égard. Dès qu'il l'avait vu, il savait qu'elle serait spéciale. A l'époque, bien sûr, il n'aurait pas su dire en quoi mais maintenant il en était sûr. Cette femme lui était destinée. Ce n'était pas son ego qui le lui disait mais son coeur. Cette femme aux long cheveux bruns avait réussi là où aucune autre ne pourrait jamais s'aventurer. Elle avait ouvert des portes qu'il n'aurait pas cru garder fermée. Il lui donnait tout ce qu'il avait. Tout était à elle si elle en voulait. Il était chanceux.

Il avait conscience de l'être en se rappelant de New-York, ce 11 septembre 2001 ou encore d'Alex. Il avait conscience d'avoir joué de chance de pouvoir faire ce qu'il voulait, lui offrir le monde s'il le souhaitait et qu'elle accepte de l'aimer en retour. Il était chanceux que pareille femme soit à cet instant dans ses bras. Il pouvait la toucher, l'embrasser et lui tirer le plus merveilleux son du monde. Sa voix était une mélodie, la plus belle et chaque mot qu'il mettait dans ses chansons ne pouvaient pas le retranscrire. Il était heureux.

Quand il l'entendit dire son nom, il ne voulait qu'une chose : le lui faire dire encore et encore. Il aimait comme le "s" de son prénom parvenait à sonner entre ses douces lèvres. Chaque intonation lui donnait des frissons et la voir répondre à ses attentions ne lui permettait pas de se contrôler.

Un contrôle qu'il perdit totalement quand elle retira son pull, s'exposant à sa vue dévorante. Pour sa plus grande déception, il n'eut pas le temps de l'admirer qu'elle le rapprochait de lui. Il trouva vite un compromis lorsque ses mains s'aventurèrent sur sa peau nue. Il la sentait contre son torse et cette simple pensée suffit à le faire grogner d'impatience. Ses mains partirent trouver ce qu'il lui restait de vêtement et le lui retirer non sans quelques difficultés, étant donné le peu de distance entre eux. Ses lèvres, quant à elles, étaient animées de leur vie propre et s'attardait sur la peau douce de sa gorge. Il n'en avait jamais assez. Son parfum, sa peau, elle, il devenait fou et quand il sentit la peau nue de sa jambe sous ses doigts, il n'hésita pas. Il la souleva rapidement, passant deux mains sous ses fesses en insistant sur ce contact pour la coller à lui. Il ne restait plus que quelques barrières de tissus pour les séparer mais il n'était soudainement plus aussi pressé de combler ce manque d'elle quand tout ce qui l'entourait était Jane et encore Jane.

Il la plaqua contre le mur, remuant assez pour provoquer une friction entre eux et appuyer son bassin contre le sien pour ne pas qu'elle puisse s'échapper. Pas qu'il doutait qu'elle veuille s'éloigner mais à cette hauteur, il avait un point de vue si parfait qu'il ne souhaitait prendre aucun risque. Alors, le regard noir et le cœur au bord des lèvres, il aventura à nouveau son visage dans son cou, couvrant chaque parcelle de sa peu d'attention avant de continuer sa course et descendre bien plus bas en marmonnant :

- Parfaite... Avoir juste la permission de m'assoir à tes côtés me fait me sentir chanceux. Te tenir et t'aimer ne sont que des rêves que tu as rendu réalité.

Et de ces mots, directement tirés et adaptés de sa chanson "The Woman", il essaya d'en tirer d'autres de sa part. Il n'attendait que d'entendre ces simples sons que ses charmantes cordes vocales pouvaient émettre lorsqu'il s'appliquait à lui donner autant de plaisir et d'amour qu'il en recevait par sa simple présence.

_________________
love is everything

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jane Thompson
I walk alone
I walk alone
I walk aloneLa parfaite femme du parfait homme XD
I walk alone
My daughter, My diamond !
***
No one else will ever know the strength of my love for you. After all, you are the only one who know what my heart sounds like from the inside


You are the love of my life
***
My love for you has no depth, its boundaries are ever expanding. My love and my life with you will be a never-ending story. I love you for who you are with all my heart !






Avatar : La parfaite femme du parfait homme XD
My daughter, My diamond !
***
No one else will ever know the strength of my love for you. After all, you are the only one who know what my heart sounds like from the inside


You are the love of my life
***
My love for you has no depth, its boundaries are ever expanding. My love and my life with you will be a never-ending story. I love you for who you are with all my heart !





MessageSujet: Re: Lovers never say goodbye + Janis Lun 28 Nov - 11:37

Lovers never say goodbye

Christopher et Jane



Aimer Chris avait été une chose incontrôlée. Son coeur lui avait été destiné dés le jour où elle l'avait rencontré. Mais Jane ne pouvait pas l'écouter parce que Alex était là. Elle l'aimait, évidemment qu'elle l'aimait. Il lui donnait tout ce qu'elle pouvait vouloir pourtant, pendant tout ce temps, elle avait eu l'impression que son cœur appartenait à quelqu'un d'autre. Elle ne l'aurait sans doute jamais laissé sans tout ce qui s'était passé. Le perdre l'avait fait se sentir assez coupable pour fuir avec Alice et s'éloigner de Chris et de ce qu'elle pouvait ressentir pour lui. S'il ne s'était pas présenté à sa porte en 2001, sans doute n'en seraient-ils pas là actuellement. Jane n'avait pas pu résister à cet amour et à ce qu'elle voyait dans ses yeux. Elle avait lutté suffisamment longtemps pour se permettre d'aimer Chris, pour leur donner une chance dans leur relation et elle ne le regrettait pas. Et puis, ça ne pouvait pas être autrement. Parfois elle se demandait comment se seraient passé les choses si elle avait quitté Alex mais ça ne restait pas dans sa tête puisque sans ça, Alice ne serait pas là et c'était impensable !

Elle se savait terriblement chanceuse de les avoir. Sa fille et son homme étaient son univers et sans l'un des deux, elle était complètement perdue et malheureuse. Cette rupture de 7 mois était d'un ridicule maintenant qu'elle y repensait et elle s'en voulait énormément de ne pas lui avoir laissé la chance de s'expliquer. Chris ne semblait pas lui en tenir compte étant donné la façon dont il la regardait, dont il la touchait, dont il souriait et l'aimait. Jane était bénie des Dieux, ça ne pouvait pas être autrement !
Elle se sentait tellement bien à cet instant. Dans ses bras, avec ses lèvres sur les siennes... Ils étaient à leur place tous les deux et rien ne pouvait la faire penser autrement. Elle avait eu assez de temps pour se rendre compte qu'elle ne pouvait pas être loin de lui. Son coeur était lié à celui de Chris pour toujours !

L'envie de le sentir contre elle était bien là. Quand elle le rapprocha tout contre elle alors qu'elle avait retiré son haut, elle ne put retenir un soupire de contentement. Sa peau touchait la sienne et elle en eut la chair de poule. Cette sensation était tellement agréable qu'elle ne put que demander plus. Il ne tarda pas à lui donner en continuant de la déshabiller. Donnant à leurs corps l'occasion de se mettre un peu plus en contact. Jane ne s'entendit même pas gémir doucement alors que ses lèvres la couvraient de baisers si bouillants qu'elle pourrait encore en dessiner le chemin. La respiration saccadée qu'elle avait à l'instant se trouva coupée quand il la souleva et qu'elle dut s'accrocher à lui. Elle savait qu'il ne la laisserait pas tomber mais de cette manière, la distance entre eux était nulle et elle pouvait l'inciter à continuer en pressant doucement les doigts contre sa nuque ou encore dans son dos.

Elle était brûlante et la fraîcheur du mur contre son dos la fit réagir. Sa tête ne savait plus où aller avec toutes ces sensations et qu'il se frotte à elle de la sorte eut le don de la faire faillir. Jane ne répondait plus vraiment d'elle. Elle devait s’accrocher à Chris pour ne pas tomber. Il lui sortit les paroles de sa chanson et elle n'arriva qu'à sourire en grand. Ses yeux étaient brillants de l'amour qu'elle lui portait et les mots semblaient bloqués dans sa gorge. Elle lui répondit alors par un baiser tendre et passionné. Ce qu'ils avaient, elle ne voulait plus le gâcher !

Tout ce qui arriva finalement à sortir furent des petits sons de contentements, des soupires et gémissements qu'elle n'arrivait à plus à retenir alors qu'il lui donnait tellement. Il savait très bien ce qui la faisait craquer et elle le lui fit sentir involontairement quand ses ongles se plantèrent un peu dans la peau de son dos alors que le plaisir était à son apogée. Ses pieds retrouvèrent finalement le sol mais elle était tellement fébrile qu'elle dut se tenir à Chris. Un léger baiser sur son torse, elle releva le regard vers lui en un sourire taquin. "On a trouvé une alternative à la chambre..."

_________________
THE WOMAN WHO LIFT UP THE WORLD ✽
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Lovers never say goodbye + Janis
Revenir en haut Aller en bas

Lovers never say goodbye + Janis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MWMA :: Los Angeles-