AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Interpellation de circonstance. + STEPHELIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Stephen Layne
I walk alone
I walk alone





MessageSujet: Re: Interpellation de circonstance. + STEPHELIE Mar 15 Mar - 10:53
Stephen soupira et eut un air songeur, essayant de trouver la réponse à cette question assez mystérieuse. C'était tout de même étrange, mais il la croyait, elle ne semblait pas avoir emprunté une voiture, une autre que la sienne. " Ça doit être un véhicule que vous êtes montés avec quelqu'un donc, ou soit c'est quelqu'un qui a réussi à avoir vos empreintes et s'est débrouillé pour le mettre partout." Mais dans ce cas-là, ils avaient affaire à quelqu'un d'assez tordu du coup...! Quelqu'un qui devrait vraiment lui en vouloir... C'était tout à fait possible. Il inclina légèrement le menton face au remerciement de son ex-cliente, cette fois-ci il ne pouvait pas refuser ce remerciement. Surtout que ça semblait vraiment compter pour elle, parce que oui, c'était déjà dur pour l'oublier. Stephen pouvait comprendre, parce que lui aussi avait du mal à oublier son passé et il essayait au mieux de s'occuper l'esprit pour ne pas y repenser. Il grimaça malheureusement, en y repensant justement. " Je comprends, moi aussi j'essaye d'oublier." avoua-t-il.

Le sujet changea, après qu'elle lui ai fait rappeler que son nom était Terry, pas victime. Petite gaffe apparemment... Il se mit à sourire au coin et secoua la tête. " Je vous avoue que vous connaître de cette manière, c'est un peu tricher. Mais comme je vous l'ai dis plus tôt, savoir des choses sur vous à partir des papiers, ça fait que je ne vous connais pas complètement." Il n'était pas contre de faire comme s'il ne la connaissait pas et qu'ils pouvaient repartir à zéro si elle voulait en savoir plus sur lui. " Ce n'es..." tenta-t-il de dire, sachant où les retrouver avant d'être surpris que Bennet en savait autant sur eux. Sa surprise se lisait carrément sur son visage et il cligna les yeux. " Mais ... Vous connaissez tout le monde dans cette ville en réalité... Sauf moi." c'était drôle tout de même. " Enfin ... Merci." fit-il avec un sourire, parce que oui, c'était clair qu'elle essayait de réparer sa gaffe. " D'ailleurs, je crois que nous nous sommes connu avant, et ce depuis des années : on était dans la même classe." Stephen ou l'art de lui dire qu'il avait lu son dossier scolaire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eleanor Bennet
I walk alone
I walk alone
I walk alonePaige Turco
I walk alone





Avatar : Paige Turco




MessageSujet: Re: Interpellation de circonstance. + STEPHELIE Mar 15 Mar - 11:58
Et bien dans ce cas, je crois que ça en fait du monde. Je rencontre des gens assez régulièrement difficile de donner le nom de toutes les voitures j'ai pu monter. Celles de fonction de la mairie, celle du maire et certains autres. Ce serait une piste trop longue à étudier. Réfléchit-elle à haute voix. Ils enchaînèrent rapidement et il n'y eut plus rien à dire sur le sujet principal de sa visite, du moins dans un premier temps. Elle l'avait remercié, il avait montré que lui aussi souhaitait oublié ce qui leur donnait un point commun et qui, elle l'espérait, le pousserait à être discret et elle en arriva à lui dire qu'elle détestait les énigmes.

Bien alors quand tout cela sera fini, il ne restera plus qu'à faire connaissance. Sourit-elle enthousiaste à l'idée de connaître une personne de plus aussi bien qu'elle le voudrait.
Elle tenta ensuite de rattraper son coup en tentant d'aider le détective à retrouver ses proies.
Et c'est bien utile je dois vous l'avouer. Ça permet facilement de rendre des services et d'en demander en retour. Vraiment très utile. Après quoi elle accepta son merci d'un simple mouvement de tête.
Vraiment ? Vous suiviez l'enseignement à la base ou en dehors ? Elle cherchait à le replacer. C'était il y avait un petit moment maintenant et se souvenait de peu de monde, mis à part son petit cercle d'amis de l'époque encore que leurs noms de famille lui échappe assez régulièrement. Mais, ça veut dire que vous avez été jusqu'à lire mon dossier scolaire ? Vous ne faites pas les choses à moitié !

_________________
Stand my ground

⋆ Won't close my eyes and hide the truth inside.


though this might just be the ending of the life I held so dear but I won't run, there's no turning back from here. all I know for sure is i'm trying. i will always stand my ground. i won't give in.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Stephen Layne
I walk alone
I walk alone





MessageSujet: Re: Interpellation de circonstance. + STEPHELIE Mar 15 Mar - 19:14
Stephen fronça les sourcils et eut un air plutôt soucieux. " La voiture qu'ils ont trouvé, c'était .." il sortit son carnet de note de la poche de son blouson et trouva le nom. " Une Toyota." fit-il dans un soupir, un peu découragé à l'idée que la piste allait être longue, car la majorité des voitures de la mairie étaient des Toyota. Peut-être qu'il y en avait une qui manquait à l'appel et rapidement Stephen trouvera. C'était dans un sourire qu'il répondit à la proposition de Bennet " On ira boire un verre pour fêter cela."Parce que le détective avait quand même l'espoir malgré tout ce qui accusait son ex-cliente, qu'il y aura une bonne fin pour elle. Puis, il n'était pas le seul à connaître du monde dans cette ville et ça l'étonnait quand même avant de se rendre compte qu'à l'évidence, elle était de la mairie et ça semblait être normal de connaître du monde dans une si petite ville. Il comprenait d'où elle voulait en venir que c'était utile de connaître du monde, lui aussi ... En dehors des personnes qu'il avait fâché bien sûr.

" Je suivais l'enseignement à la base, mon père était militaire." répondit-il. " J'avoue que j'ai été absent assez souvent." Oui, Stephen n'avait pas vraiment aimé l'école et il préférait largement bouger, puis quand il y allait il était du genre à rester dans son coin et à être discret. Il sourit face à la remarque. " C'était la première chose que j'ai obtenu vous concernant. Mais c'est surtout parce que j'avais l'impression de vous avoir déjà vu avant."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eleanor Bennet
I walk alone
I walk alone
I walk alonePaige Turco
I walk alone





Avatar : Paige Turco




MessageSujet: Re: Interpellation de circonstance. + STEPHELIE Mar 15 Mar - 19:30
Alors ce n'est pas la mienne. Mais ça pourrait être n'importe qui, laquelle, à la mairie ce sont les voitures de fonction. Finit-elle par dire lorsqu'il parla de la marque de la voiture. Elle n'avait aucune idée précise à fournir, même pas un suspect si ce n'était pas Eddie. Elle avait encore du mal à se dire que ce n'était pas lui d'ailleurs me se tut. Si le détective le disait, elle pouvait bien essayer de lui faire confiance, au moins semblait-il chercher plus loin que la police.
Dans ce cas, le rendez-vous est pris détective. Une raison supplémentaire de ne pas perdre espoir de suite : résoudre le mystère que vous êtes. Sourit-elle en réponse. Enfin je ne veux pas dire que... non, rien. Il ne servait à rien de justifier quelque chose qui n'avait pas à l'être. Elle n'avait rien dit de particulier de toute façon, simplement qu'elle accepterait cette sortie dans le but de connaître Stephen Layne un minimum, ne plus se sentir lésée en le regardant.

Je connais très bien... Répondit-elle. Oui, elle savait très bien ce que cela faisait d'avoir un père militaire. Ils étaient tous deux d'une famille de militaires et s'ils avaient dit précédemment de ne pas parler de l'armée, cela semblait venir sans même qu'ils le cherchent. Un père et un frère dans l'armée, ça gardait souvent éveillé.. Continua-t-elle avant de sourire. Enfin, vous devez déjà le savoir, pour ma famille. Ça rend la conversation un peu particulière.
Elle lui fit ensuite sa remarque et lui sa réponse qui l'étonna un peu. Après tout le temps passé il avait eu une impression de "déjà-vu" certes minime mais tout de même. Alors que pour elle, il restait un parfait inconnu ou presque. Elle penserait à énumérer tous ses camarades de classe passés un peu plus tard. Je suppose qu'on était pas amis à l'époque. En tout cas, vous avez une meilleure mémoire que la mienne.

_________________
Stand my ground

⋆ Won't close my eyes and hide the truth inside.


though this might just be the ending of the life I held so dear but I won't run, there's no turning back from here. all I know for sure is i'm trying. i will always stand my ground. i won't give in.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Stephen Layne
I walk alone
I walk alone





MessageSujet: Re: Interpellation de circonstance. + STEPHELIE Mar 15 Mar - 19:48
Les voitures de fonctions... Stephen releva un peu le menton et soupira à cette annonce, en effet .. Cette piste était trop vaste et ça allait lui demander énormément de temps : c'était une chose qu'il n'avait pas vraiment en réalité. Il rangea son carnet de note dans sa poche et ils discutèrent d'autre chose d'un coup. Une invitation à boire un verre pour faire connaissance à côté ? Quand toute cette histoire sera terminée ? Stephen ne savait pas s'il retiendrait cela, parce qu'il n'était pas vraiment du genre à vouloir s'étaler sur son passé, mais il connaissait plus ou moins celui de Bennet et ça le mettait dans une situation où il ne pouvait pas refuser. Il était un mystère pour elle ? Il haussa un sourcil, assez surpris qu'elle pense ainsi " Comment ça rien ?" fit-il tout de même curieux, mais il se reprit quand même. " En même temps, vous me connaissez que professionnellement, je ne suis pas du genre bavard sur ma vie et mon passé." Et en dehors de son métier ? Enfin ... Oui ... Il n'était pas bavard non plus sur son passé de militaire aussi.

" Faites comme si je ne savais rien du tout. Vraiment." répondit Stephen qui avait légèrement grimacé. Par moment, il pensait regretter d'avoir lu les dossiers. Car justement, le statut de détective privé lui permettait de connaître les personnes par leur passé, sans vraiment connaître venant d'eux-même. C'était son handicap. " Oh non." répondit en secouant la tête. " Je n'étais ami avec personne." avoua le détective. Il n'aimait pas être entouré de personnes justement et surtout, il n'était pas content que son père soit un militaire qui s'en allait tout le temps et qu'il devait vivre dans la peur de ne pas le voir revenir. " Enfin bref ... Je devrais retourner travailler maintenant." annonça Stephen qui venait de regarder l'heure. À ce rythme, Simmons et Grimms seraient déjà partis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Eleanor Bennet
I walk alone
I walk alone
I walk alonePaige Turco
I walk alone





Avatar : Paige Turco




MessageSujet: Re: Interpellation de circonstance. + STEPHELIE Mar 15 Mar - 19:49
S'il était un quasi mystère pour elle actuellement, elle savait déjà que ça ne durerait pas. Tout simplement parce que dans ces cas là, elle se renseignait toujours un maximum et même si elle avait déjà demandé à une ou deux personnes si le détective était connu d'eux, elle n'avait pas encore obtenue les réponses qui pouvaient l'intéresser. Une curiosité peut-être mal placée.
Rien parce que, je ne voudrais pas que vous interprétiez mal mes paroles. Ce n'est pas mauvais d'être ... un mystère. Vous arrivez à faire la part en professionnel et non professionnel. J'en suis incapable. Et prenez-le comme un compliment, savoir compartimenter est souvent nécessaire, pas toujours facile à faire.
Et la discussion continua. Elle se sentit un peu idiote et détestait ça, de parler pour ne rien dire. Du moins rien que ne fusse sans doute déjà connu du détective. Ça rendait la discussion inutile, elle ne faisait que répéter ce qu'il savait déjà. J'essaierai, promis. Sourit-elle néanmoins à son encontre. peut-être était-il également gêné de connaître ainsi les choses.
Je suis désolée pour vous. C'est parfois bien d'avoir des amis sur qui compter. Il n'est jamais trop tard. Bien sûr ce qui compte n'est pas le nombre et... Ça ne me regarde pas finalement. Se coupa-t-elle. Ellie pensait aller trop loin. Leur lien professionnel était l'unique chose qui les avait fait se rencontrer et elle n'avait donc aucun droit de lui conseiller des choses ou même prétendre savoir ce qui était mieux.
Oui. Oui, bien sûr. Je vous laisse. Elle souriait plus qu'en arrivant, oubliant presque qu'une personne de plus connaissait sa vie et qu'elle pourrait à l'avenir, se sentir gênée de cela. Au revoir détective. Termina-t-elle en lui serrant la main avant de partir, se demandant si elle pourrait aller faire un tour à la mairie.

_________________
Stand my ground

⋆ Won't close my eyes and hide the truth inside.


though this might just be the ending of the life I held so dear but I won't run, there's no turning back from here. all I know for sure is i'm trying. i will always stand my ground. i won't give in.
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Interpellation de circonstance. + STEPHELIE
Revenir en haut Aller en bas

Interpellation de circonstance. + STEPHELIE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MWMA :: Rues et ruelles-