AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

AU W6 {FLASHBACK juin 1990} This is real ► Weister

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
avatar
Anders Weiss
I walk alone
I walk alone
I walk alonehic



Avatar : hic


MessageSujet: Re: AU W6 {FLASHBACK juin 1990} This is real ► Weister Sam 8 Oct - 16:28
This is real.
anders et grace


Il avait baissé la garde.
Mal lui en prit ! Anders aurait pu s'attendre à ce que Grace se venge de ses sales coup ! Il avait voulu rattraper le sac de farine au dernier moment quand elle le prit et lui lança la farine en pleine figure. Anders dut reculer en lâchant un juron en allemand, il plaça les mains dans les yeux, oubliant que l'une avait encore du jaune dessus. Il ne s'attendit pas à se prendre la pâte dans la bouche ce qui le fit reculer encore et balaya cela rapidement du revers de la main.

Anders grogna à la phrase de Grace et regarda d'un oeil quelles armes il pouvait prendre. Sans plus attendre, il se dirigea pour récupérer le lait et vit qu'il y avait également le sac de sucre. Les fruits aussi et Anders ne put s'empêcher de faire un sourire mauvais à Grace avant de se rendre compte qu'elle avait ses propres armes.

- Mh ... Moi aussi je le suis. fit-il en enlevant le bouchon du lait.

Il ne pouvait pas s'empêcher de rester sérieux face à la tenue générale de Grace, la farine lui allait tellement bien ! Il prit la tomate dans l'autre main et la faisait voler un peu dans l'air comme si c'était une balle. Bien sûr qu'il ne la lancera pas, il ne voulait pas lui faire mal.

Il y avait de la tension dans l'air, Anders pouvait le sentir et le pire dans tout ceci, c'était qu'ils avaient oubliés qu'ils étaient en train de cuisiner. Ils s'amusaient dans le fond et ça leur faisait du bien. Du moins, ils oubliaient les problèmes en dehors rien qu'en restant ensemble. Ni l'un ni l'autre était tenté de faire le premier pas, Anders se dévoua finalement en parcourant le peu de distance qui leur restait pour écrabouiller la tomate dans sa main avant de la poser sur la joue de son amie. Malheureusement pour lui, il se prenait les coups de Grace et il répliqua en lui versant du lait sur sa tête. La farine se mêlant avec l'oeuf et bien sûr, il ne pouvait pas s'empêcher de rire avant de perdre le contrôle quand il sentit une main agripper son poignet pour qu'il se prenne lui aussi le lait. Andy n'hésita pas à verser l'huile sur Grace en poussant son poignet vers elle. Ils se tenaient tous les deux par les poignets et avaient arrêté de bouger quand ils remarquèrent qu'il y avait plus de lait et d'huile, que s'ils faisaient un pas de travers, ils glisseraient par terre.

Il ne pouvait pas rester sérieux face à leur bêtises et il se mit à rire en baissant son regard. Cependant il cligna l'oeil comme s'il avait quelque chose dedans et c'était pas agréable du tout, il avait réussi à l'ignorer jusqu'ici. Cependant, il n'aurait pas dû baisser son regard parce qu'il remarqua que les vêtements de Grace collaient complètement à la peau, lui laissant deviner ses courbes. Il devait vite agir pour éviter que tout cela dérape encore.

- Grace ... On va se lâcher. On va déposer les bouteilles. On va se changer, nettoyer tout ça... J'espère qu'il nous restera assez de quoi faire les crêp... Raah j'ai la farine dans l'oeil, c'est chiant ça.

Il la lâcha finalement en premier pour se frotter l'oeil alors que ce n'était pas la chose à faire, il se retint finalement de faire cela et continua à cligner l'oeil tout en déposant le lait sur le plan de travail à côté de lui.


_________________

Soul mates, partner in crime and soul lovers

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Grace Moore
Admin
Admin
AdminPaige Turco
Admin
FAMILY
love of my life
━✽━
So there's this boy. He kinda stole my heart and he calls me "mommy". ► Riley. He is precious in every way. The sunshine in my day, the joy in my soul and the love of my life.


FAMILY
loves gone too soon.
━✽━
I wish I could see you tomorrow. ► Thomas. I miss everything about you and I miss out on the best moments of my life. Jamie. There is no greater torture in this life for a mother to live without one of her children.


FAMILY
sisters by chance
━✽━
Being sisters or brothers means being there for each other. ► Scarlett. Side by side or miles apart, sisters are always close to the heart.


FAMILY
true friend
━✽━
Hard times will always reveal true friends. ► Anders. A true friend is someone who sees the pain in your eyes when everyone else believes the smile on your face.





Avatar : Paige Turco
FAMILY
love of my life
━✽━
So there's this boy. He kinda stole my heart and he calls me "mommy". ► Riley. He is precious in every way. The sunshine in my day, the joy in my soul and the love of my life.


FAMILY
loves gone too soon.
━✽━
I wish I could see you tomorrow. ► Thomas. I miss everything about you and I miss out on the best moments of my life. Jamie. There is no greater torture in this life for a mother to live without one of her children.


FAMILY
sisters by chance
━✽━
Being sisters or brothers means being there for each other. ► Scarlett. Side by side or miles apart, sisters are always close to the heart.


FAMILY
true friend
━✽━
Hard times will always reveal true friends. ► Anders. A true friend is someone who sees the pain in your eyes when everyone else believes the smile on your face.




MessageSujet: Re: AU W6 {FLASHBACK juin 1990} This is real ► Weister Sam 8 Oct - 21:33
This is real.
anders et grace


La bataille faisait rage.
Il en fallait sûrement une par jour et aujourd'hui se résumait à trouver la nourriture idéale à balancer sur l'autre. Bien sûr, elle n'avait aucune intention de tout détruire dans la cuisine mais pour se défendre, elle était prête à de nombreux sacrifices. Ça passait bien évidemment par celui de ses vêtements que l’œuf commençait à bien tâcher. Elle craignait cependant les représailles et retourner se coller au mur, le plus loin possible de lui.

Quand il saisit le lait, elle secoua la tête vivement et était prise d'un léger rire hystérique lorsqu'il se saisit d'une tomate. D'une certaine façon, à cet instant, elle avait envie de lui hurler un vague je te déteste mais manqua d'air lorsqu'il s'approcha. Elle pouvait bien rêver qu'il l'embrasse et le trouver bien trop séduisant à cet instant précis avec toute cette farine, l'atterrissage du fruit sur sa joue la ramena brutalement à la réalité avec un grand O muet. Immédiatement, elle fut d'attaque et riposta avec le beurre qu'elle appliqua sur sa joue avant de sentir un liquide froid passer la barrière de ses vêtements. Elle exprima sa surprise d'un petit cri.

Grace se moqua soudainement parfaitement de la cuisine et riant avec joie, elle essaya de lui rendre coup pour coup avec l'huile mais il attrapa son poignet. Comme son autre main était prise par le poignet qu'elle tenait de peur de se recevoir encore du lait, elle le fixa avec un sourire qui perdit légèrement de son innocence quand elle croisa son regard. Lui baissa le sien et elle ne pensa à rien, ne réalisa rien. Il fallut qu'il parle pour qu'elle revienne à elle et affiche un petit sourire goguenard.

- On dirait que tu abandonnes. Ça fait de moi la gagnante ça !

Et elle se moqua doucement de lui lorsqu'il essaya de retirer la farine et prit une serviette propre pour essuyer ses propres mains et s'approcher de lui.

- Viens là.

Après un roulement d'yeux, elle prit son menton et, décidée, commença à retirer la farine doucement. Bien sûr, la sensation due au lait était désagréable et les vêtements lui collaient à la peau mais elle ne pensa pas à l'autre contre-partie que cela impliquait.

- Je crois qu'on est bon pour une douche... encore. Ça ne partira jamais avec ça. Dit-elle en lui montrant la serviette. Toi d'abord, je vais en profiter pour nettoyer tant que tu n'es pas là pour tout salir... Quoique je vais peut-être attendre, avec la quantité de farine que tu m'as jeté dessus ! Il va falloir racheter du lait aussi avec tout... ce qu'on a renversé.

Elle se racla la gorge en voyant ce qu'il avait pu voir. Immédiatement, elle s'éloigna avec un léger sourire.

- Finalement, je passe devant après tout, c'est toi qui a commencé alors moi d'abord...

Et elle disparut dans la salle de bain en lui laissant la serviette ajoutant seulement un dernier commentaire :

- J'ai quand même gagnéééé !


_________________
grace foster ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Anders Weiss
I walk alone
I walk alone
I walk alonehic



Avatar : hic


MessageSujet: Re: AU W6 {FLASHBACK juin 1990} This is real ► Weister Sam 8 Oct - 22:28
This is real.
anders et grace


Ne pas s'approcher.
Anders ne voulait pas que Grace s'approche de lui, mais il ne put rien faire quand elle finit par le faire pour l'aider à enlever la farine de son oeil. Il pouvait gérer cela tout seul, mais ne chercha pas à la repousser non plus et la laissa faire. Il arrêta de bouger et ne put s'empêcher de laisser son oeil pleurer à cause du corps étranger, c'était vraiment désagréable. Il ne se sentait pas aidé quand il revoyait les vêtements de Grace qui étaient trop collants, il aurait dû y penser avant de verser le lait ! Il attendit que Grace enlève la farine de l'oeil pour qu'il puisse tenir une distance respectable mais ne put s'empêcher de poser la main sur son épaule trempé par réflexe. Il attendit qu'elle eut terminé.

- Merci.

Il avait failli repasser la main farinée sur son oeil à nouveau mais s'était retenu au dernier moment. Il ne put s'empêcher de montrer son sourire amusé face à toute cette situation qui avait été un bon moment... En revanche, le ménage allait l'être moins quand il voyait le sol huilé, ça allait être un cauchemar pour tout nettoyer. Son sourire eut vite fait de disparaitre pour laisser place à un air appréhensif en voyant l'étendue des dégâts qu'ils avaient fait. En plus, ils devaient faire des courses pour racheter de la nourriture... Quel gaspillage.

Il laissa Grace parler, analyser la situation. Il haussa les sourcils presque surpris qu'il puisse prendre la douche en premier avant de se demander si elle ne cherchait pas à lui faire un faux-espoir parce qu'il avait quand même commencé le carnage. Il hocha la tête en accord avec elle et regarda autour de lui, il ne put s'empêcher de ricaner quand elle se rendit compte de la quantité de farine qu'il avait jeté avant de se sentir tout bizarre quand elle évoqua le lait qui trainait sur sa peau. Anders ne put s'empêcher de la regarder malgré lui et se mordre intérieurement la joue pour se retenir de faire quoi ce que ce soit. Ce n'était pas la première fois qu'il se retrouvait dans cette situation-là et dut se regarder lui-même en voyant qu'il était un peu dans le même cas qu'elle. Avec le lait qu'il s'était pris ainsi que l'huile, il finit par soupirer.

- Je savais que c'était trop beau pour être vrai ...!

Il réceptionna la serviette en la laissant aller dans la salle de bain. Il passa la serviette dans ses mains et finit par les nettoyer avec de l'eau.

- M'en fiche que tu ai gagné ! répliqua-t-il avant qu'elle ne ferme la porte de la salle de bain.

Il disait ça dans le but de l'énerver, il voulait montrer que ça ne lui faisait ni chaud, ni froid qu'il perde contre elle. Pourtant, dans le fond, ça l'énervait un tout petit peu parce qu'il avait perdu à cause de la farine dans l'oeil. Il était pourtant bien parti pour gagner et il ne trouvait pas ça juste ...

Anders savait que Grace allait mettre du temps pour prendre la douche, surtout avec tout ce qu'elle avait dans les cheveux. Anders ne put s'empêcher de rire un petit peu malgré lui et observa le temps qu'il faisait : il pleuvait toujours. Il soupira et se gratta la joue avant de grogner quand il remarqua qu'il y avait du beurre dessus.

- Raaah... M'en a mis partout.

Il ne put s'empêcher de passer de l'eau sur son visage et enlever le beurre qui collait à sa barbe qui commençait déjà à se former. C'était pas agréable en plus d'avoir son tee-shirt qui le collait trop à cause de l'huile et du lait. Afin d'éviter d'écouter davantage à nouveau le bruit venant de la salle de bain... Il s'arma de l'éponge pour essayer de nettoyer ce qu'il pouvait sur le plan de travail et ne put pas trouver de quoi balayer le sol.

En même temps qu'il avait terminé de ranger à peu près les choses, il entendit Grace sortir de la salle de bain. Il esquissa un petit sourire narquois, il allait lui laisser la tâche difficile : nettoyer le sol. Il la croisa assez rapidement alors qu'il se dirigeait vers son sac pour récupérer d'autres vêtements. Enfin, elle était habillée autrement et ça l'aidait assez pour ne pas trop se focaliser sur ses courbes. Il n'avait pas à résister longtemps contre l'impulsion.

- Comme tu prenais trop de temps, j'ai pas pu m'empêcher de commencer à nettoyer. Il reste le sol à faire, j'ai pas pu trouver de quoi nettoyer mais je te laisse faire. J'ai la douche à prendre !  

Il fila tout de suite dans la salle de bain où il sentit l'odeur du shampoing de Grace. Il lâcha un soupir d'aise et essaya de retirer le tee-shirt et ne put s'empêcher de repenser à Grace encore une fois, il se demandait s'il la verrait partout quand il sera à Chicago. Il balaya vite cette pensée, ainsi que l'image d'elle toute enfarinée, trempée avec les vêtements collants.

Il lui avait fallu un peu plus de temps dans la salle de bain pour enlever la farine de ses cheveux et c'était un sacré cauchemar. Il ne voulait pas imaginer celui de Grace qui avait nettement les cheveux plus longs que lui ! Quand il fut sorti de la salle de bain, tout propre et tout changé, il retrouva son amie dans la cuisine.

- Alors ? Tu réussis à enlever l'huile ? ricana-t-il encore.


_________________

Soul mates, partner in crime and soul lovers

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Grace Moore
Admin
Admin
AdminPaige Turco
Admin
FAMILY
love of my life
━✽━
So there's this boy. He kinda stole my heart and he calls me "mommy". ► Riley. He is precious in every way. The sunshine in my day, the joy in my soul and the love of my life.


FAMILY
loves gone too soon.
━✽━
I wish I could see you tomorrow. ► Thomas. I miss everything about you and I miss out on the best moments of my life. Jamie. There is no greater torture in this life for a mother to live without one of her children.


FAMILY
sisters by chance
━✽━
Being sisters or brothers means being there for each other. ► Scarlett. Side by side or miles apart, sisters are always close to the heart.


FAMILY
true friend
━✽━
Hard times will always reveal true friends. ► Anders. A true friend is someone who sees the pain in your eyes when everyone else believes the smile on your face.





Avatar : Paige Turco
FAMILY
love of my life
━✽━
So there's this boy. He kinda stole my heart and he calls me "mommy". ► Riley. He is precious in every way. The sunshine in my day, the joy in my soul and the love of my life.


FAMILY
loves gone too soon.
━✽━
I wish I could see you tomorrow. ► Thomas. I miss everything about you and I miss out on the best moments of my life. Jamie. There is no greater torture in this life for a mother to live without one of her children.


FAMILY
sisters by chance
━✽━
Being sisters or brothers means being there for each other. ► Scarlett. Side by side or miles apart, sisters are always close to the heart.


FAMILY
true friend
━✽━
Hard times will always reveal true friends. ► Anders. A true friend is someone who sees the pain in your eyes when everyone else believes the smile on your face.




MessageSujet: Re: AU W6 {FLASHBACK juin 1990} This is real ► Weister Dim 9 Oct - 13:53
This is real.
anders et grace


Quitter la pièce.
C'était la meilleure chose à faire pour ne pas criser devant les dégâts et peut-être aussi devant leur apparence. Il y avait suffisamment à faire après pour prendre le temps de se nettoyer un peu. Quoique "un peu" devienne un euphémisme face à la quantité de farine qu'elle avait dans les cheveux. Elle était certaine de pleurer avant de parvenir à retirer chaque grain. Rapidement, elle décida qu'il était tout aussi bien de passer ses vêtements sous la douche et s'y mit toute habillée. Ce serait moins difficile de récupérer les vêtements après dans la machine et s'assurer qu'il n'y ait pas d'amas de farine à l'intérieur du filtre. Une fois trempée jusqu'aux os, elle entreprit d'enlever ses habits et se demander s'il n'aurait pas été préférable de prendre la douche habillés ensemble. En attendant, il risquait de mettre de la farine partout et si ça l'amusait sur le moment, elle n'allait sans doute pas aimer nettoyer. Et puis il y avait l'huile aussi... Il faudrait qu'elle prévienne Sasha...

Quand elle revint, ce fut pour plisser les yeux à l'encontre d'Anders quand il déclara qu'elle avait pris trop de temps. Elle aimerait bien l'y voir lui avec des cheveux long. Quoique, avec sa barbe, elle espérait qu'il allait aussi avoir du mal, rien que pour la justice !

- C'est ça file avant que je te montre ce que trop de temps veut dire ! Cria-t-elle à son encontre avant de chercher serpillère et seau d'eau pour un nettoyage en profondeur.

Elle y passa un certain temps et assez satisfaite du résultat, finissait de nettoyer derrière Anders - une manie un peu compulsive- lorsqu'il réapparut de la salle de bain. Elle avait pu profiter de son absence pour revoir leur petite bagarre et visualiser de nouveau les vêtements qui lui collaient au corps dévoilant les muscles de son torse. C'était au moins une chose dont elle pouvait être certaine, il avait tout pour plaire... Mais pas à elle... Elle ne devait pas s'octroyer le loisir de l'observer comme une femme regarderait un homme parce qu'il n'était pas seulement ça mais surtout son ami. Ca ne se faisait pas, tout simplement et un jour il allait la surprendre. Elle n'aurait alors jamais eu autant honte qu'à cet instant.

- Oh toi ! Répondit-elle en levant un doigt menaçant dans sa direction. C'est ta faute tout ça. Je te tiens pour entier responsable ! Et oui, si ça t'intéresse vraiment, j'ai réussi. Tu n'as qu'à t'approcher et tu verras.

Elle lui lança un petit sourire moqueur en imaginant qu'il pourrait ne pas vouloir approcher et entreprit de sortir ses réserves du placard. Heureusement qu'elle était pragmatique et avait toujours du rab. Il ne lui manquait que des œufs. Lentement, elle se rapprocha de lui, reproduisant un schéma, le visage proche du sien jusqu'à ne plus être capable de voir autre chose que ses yeux.

- Quel dommage que tu aies tout enlever. Tu étais bien plus beau avec ton oeuf sur la tête. Rit-elle presque en fronçant le nez d'amusement. Mais tu sais quand tu aurais mieux fait d'en prendre un peu plus. Il t'en reste là.

Elle posa quelques doigts sur le coin extérieur de sa joue et lui déposa la spatule dans les mains avant de se reculer avec un rire fier et goguenard. Elle prit ses clefs et sortit de la cuisine pour rejoindre l'entrée.

- Tu as commencé cette bataille alors maintenant, tu vas rembourser tes bêtises en remuant la pâte. Il ne doit pas y avoir un seul grumeau. Je reviens, je vais demander au voisin s'il n'a pas des œufs en plus.

Il ne lui fallut pas longtemps pour revenir avec une boite, un grand sourire aux lèvres et l'esprit ailleurs. Enfin, ils se remirent à la cuisine passant des crêpes à la préparation d'un gâteau au chocolat sans lait animal, tout comme les crêpes. L'air fut vite envahi d'une odeur de chocolat fondu et elle eut soudainement faim. Alors, même si ce n'était pas un repas équilibré, elle décida de commencer à faire cuire les crêpes.

- Question, est-ce que tu fais partie de ceux qui adore lancer les crêpes en l'air ou tu préfères la simplicité de la spatule parce que je suis tout bonnement incapable de faire lever la crêpe et la laisser retourner dans la poêle... Et Ivan refuse de m'apprendre !

_________________
grace foster ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Anders Weiss
I walk alone
I walk alone
I walk alonehic



Avatar : hic


MessageSujet: Re: AU W6 {FLASHBACK juin 1990} This is real ► Weister Dim 9 Oct - 15:17
This is real.
anders et grace


Ricaner.
Anders ne pouvait pas s'empêcher de rigoler à la réaction de Grace et détourna le regard assez amusé, faussement innocent pour tout ce qui s'était passé. Il n'avait rien fait et ce n'était pas lui qui avait pris de l'huile, ni tenté de s'en verser !

- Tu parles ! Ce n'est pas moi qui ait pris de l'huile eh !

C'était quand même de sa faute parce que c'était à cause de lui qu'elle avait dû prendre la bouteille d'huile pour se défendre. Il soupira et n'osa pas marcher sur l'endroit où il y avait de l'huile, ne voulant pas se casser la figure, il finit par contourner pour rejoindre Grace qui sortait d'autres réserves du placard. Anders avait la réponse à sa question, pas besoin d'aller faire les courses parce qu'elle avait toujours quelque chose dans sa réserve. Il la regarda en gardant une petite distance avec elle, pourtant, elle s'approcha doucement de lui jusqu'à qu'il ne voit que ses yeux et un moment donné, il crut qu'il allait se passer quelque chose.

Et il se passa quelque chose, mais pas ce dont il s'attendait. Il pouvait respirer un petit peu, alors qu'il s'était senti tendu comme pas possible. Il ne put s'empêcher de faire un sourire moqueur et lui lança un regard amusé.

- La farine dans les cheveux t'allaient à merveille aussi je dois avouer, j'étais plutôt fier de mon oeuvre.

Il la laissa enlever l'oeuf qui restait sur sa joue, il n'avait pas dû le remarquer alors qu'il avait vérifié devant le miroir...! Ce geste n'était pas anodin, c'était l'impression qu'il avait et il allait réagir à son tour... Sauf qu'au moment où il pensait s'être décidé, Anders fronça les sourcils quand il sentit qu'elle déposa quelque chose sur ses mains et comprit que c'était une spatule.

- Mais ... Elle parla et se prépara à partir. Mais ... Je croyais que passer en premier pour la douche remboursait la bataille ! À moins que ce ne soit pour les oreillers parce que j'ai gagné ?! râla-t-il alors qu'elle ferma la porte pour aller voir le voisin. Gnagnagna...

Elle n'était pas possible Grace ! Ce n'était pas possible ! Il aurait pu essayer mais en même temps, ce n'était peut-être vraiment pas une bonne idée. Elle était son amie et il valait mieux qu'elle reste ainsi. Il ne devait pas céder à l'impulsion, mais comment il pouvait le faire si elle ne faisait que se rapprocher constamment de lui et qu'il la laissait toucher ?! Anders soupira et prit la spatule d'une main pour commencer à remuer la satanée pâte et se défoula en la mélangeant un peu trop brutalement.

Il ne fallut pas longtemps pour Grace d'être de retour avec les oeufs, alors qu'il était en train de passer le pied pour vérifier si le sol ne glissait plus à cause de l'huile. Elle avait bien nettoyé finalement. Ils continuèrent à cuisiner, en passant par un gâteau au chocolat qu'Anders allait adorer. Ils n'allaient pas manger équilibré et encore, ils avaient le poulet à faire pour la soirée. Ils allaient manger ce dont ils avaient envie de manger.

- Ah làlà... fit-il en guise de réponse et finit par prendre la place de Grace en la poussant gentiment Ce n'est pas compliqué du tout. Dans ma famille, c'est un peu le passage obligatoire de savoir retourner les crêpes en l'air. Celui qui ne réussissait pas devait donner sa crêpe à la personne de son choix, ça forçait Sonja à s'appliquer. Je ne comprends pas pourquoi Ivan ne veut pas te l'apprendre, je vais le faire à sa place.

Il aurait pu le soutenir et ne pas lui apprendre comment faire retourner une crêpe en l'air. Mais il voulait se faire pardonner d'un autre côté pour la petite bataille de nourriture de tout à l'heure et puis, il savait que ça allait être amusant. Alors, sans dire un mot, il récupéra la spatule pour lui montrer comment il fallait faire et se retourna pour faire retourner la crêpe sous les yeux de Grace et il réussit avec succès avec un petit sourire.

- Tu as vu ? Pas compliqué hein ?

Il laissa cuire l'autre côté de la crêpe avant d'attaquer une nouvelle et il lui laissa la place pour essayer à son tour. Il sourit en voyant le geste hésitant de son amie et finalement il se mit derrière elle pour l'aider et mit la main sur son poignet.

- Une fois que tu as décollé la crêpe avec la spatule, essaye de la bouger un petit peu avant de ... Il fit retourner la crêpe avec elle, la guidant en tenant son poignet.

Il la relâcha et prit la distance après cela avec un petit sourire. Il lui demanda du regard si elle avait compris le principe.

_________________

Soul mates, partner in crime and soul lovers

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Grace Moore
Admin
Admin
AdminPaige Turco
Admin
FAMILY
love of my life
━✽━
So there's this boy. He kinda stole my heart and he calls me "mommy". ► Riley. He is precious in every way. The sunshine in my day, the joy in my soul and the love of my life.


FAMILY
loves gone too soon.
━✽━
I wish I could see you tomorrow. ► Thomas. I miss everything about you and I miss out on the best moments of my life. Jamie. There is no greater torture in this life for a mother to live without one of her children.


FAMILY
sisters by chance
━✽━
Being sisters or brothers means being there for each other. ► Scarlett. Side by side or miles apart, sisters are always close to the heart.


FAMILY
true friend
━✽━
Hard times will always reveal true friends. ► Anders. A true friend is someone who sees the pain in your eyes when everyone else believes the smile on your face.





Avatar : Paige Turco
FAMILY
love of my life
━✽━
So there's this boy. He kinda stole my heart and he calls me "mommy". ► Riley. He is precious in every way. The sunshine in my day, the joy in my soul and the love of my life.


FAMILY
loves gone too soon.
━✽━
I wish I could see you tomorrow. ► Thomas. I miss everything about you and I miss out on the best moments of my life. Jamie. There is no greater torture in this life for a mother to live without one of her children.


FAMILY
sisters by chance
━✽━
Being sisters or brothers means being there for each other. ► Scarlett. Side by side or miles apart, sisters are always close to the heart.


FAMILY
true friend
━✽━
Hard times will always reveal true friends. ► Anders. A true friend is someone who sees the pain in your eyes when everyone else believes the smile on your face.




MessageSujet: Re: AU W6 {FLASHBACK juin 1990} This is real ► Weister Dim 9 Oct - 17:21
This is real.
anders et grace


Les crêpes.
Elle savait les faire et les manges, c'était déjà pas mal. Mais Ivan s'amusait toujours à faire mille cabrioles pour distraire ses sœurs et bien évidemment il avait tenu à ce que ce soit quelque chose que seul lui saurait faire. Il ne savait que trop bien que si Grace s'y mettait elle le concurrencerait. Alors, en règle général, elle s'en moquait bien de faire voler la crêpe. Tout ce qui comptait était qu'elle soit de bonne forme, pas déchirée ni trop cuite et que la manger lui soit agréable.

- Parce que ça lui fait trop plaisir de savoir quelque chose que je ne sais pas faire. Soupira-t-elle en sachant que c'était aussi pour qu'il se sente utile dans son rôle de grand frère. Et il a toujours adoré nous faire rire ainsi. Continua-t-elle avec un petit sourire. Mais merci, promis je ne le laisserai pas te tuer quand il découvrira que tu as essayé de m'apprendre parce que, je te préviens, je suis un cas désespéré.

Elle ne s'offusqua même pas qu'il la pousse pour prendre sa place et le regarda plutôt faire ce que tous les hommes de sa vie semblaient savoir faire, sauf elle ! Même Thomas avait réussi à le faire alors que le seul résultat qu'elle avait eu avait été de se la mettre sur la tête. Au moins, ça avait fait rire tout le monde.

- Ça ne parait pas compliqué mais je t'assure que pour moi, ça l'est !

Reprenant ensuite sa place, elle laissa la crêpe prendre forme avant de la décoller légèrement pour pouvoir la faire voler et essaya de quelques petits gestes timides. Elle ne voulait pas non plus gâcher les crêpes...

C'est alors qu'elle surprit la présence d'Anders dans son dos et sans même s'en apercevoir, elle retint son souffle. Le sien frôlait son oreille et ses bras l'entouraient et sa main reposait sur son poignet. Elle se demanda soudainement s'il avait idée de l'effet qu'il lui faisait et en jouait. Sans doute, après tout elle n'était pas vraiment discrète... Mais elle détestait l'idée qu'il se moque d'elle de cette façon, simplement parce qu'elle semblait désespérée à l'idée d'avoir un contact humain. Et en même temps, ce n'était pas désagréable, bien sûr que non. Elle pouvait même en profiter mais soudainement, aussi rapidement que ça avait commencé, c'était fini.

Elle regarda une seconde sa crêpe retournée en se demandant comment c'était arrivé avant d'entendre Anders. Évidemment, elle n'avait pas prêté attention à ce qu'il disait et lui montrait. Maintenant elle n'avait plus qu'à reproduire une chose qu'elle ne parvenait toujours pas à faire en évitant le ridicule.

Posant la crêpe sur la précédente, elle remit un peu de pâte dans la poêle et hocha lentement la tête. Elle n'avait pas compris mais elle pouvait toujours le faire croire même si à cet instant elle pensait à tout sauf aux crêpes... Une chaleur lui manquait aussi soudainement qu'elle était apparue et il n'y avait qu'un moyen de l'oublier : se concentrer sur autre chose. Alors elle essaya de bouger la crêpe et bien évidemment, elle ne réussit qu'à la replier sur elle-même. Affligée par elle-même, Grace leva yeux au ciel avant de se tourner vers son ami avec une légère grimace :

- Finalement, je crois que ce n'est toujours pas clair... Soupira-t-elle en espérant presque qu'il lui remontre de la même façon. Je ne comprends pas pourquoi ça semble si facile avec toi et que dès que je m'y essaie ça ne donne rien...

Oui, Grace n'aimait pas ne pas réussir quelque chose et, en plus de la frustration que représentait Anders, celle de ne pas parvenir à retourner la crêpe comme lui parvenait à l'irriter fortement.

_________________
grace foster ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Anders Weiss
I walk alone
I walk alone
I walk alonehic



Avatar : hic


MessageSujet: Re: AU W6 {FLASHBACK juin 1990} This is real ► Weister Dim 9 Oct - 19:32
This is real.
anders et grace


Compréhension.
Anders comprenait Ivan sur le coup, il comprenait que ça faisait tellement du bien de pouvoir maîtriser quelque chose que Grace ne pouvait pas. Elle savait faire plein de choses que c'était assez frustrant et ça lui faisait se rappeler pourquoi il la détestait à une époque. Cela ne le faisait pas sourire, parce que ce n'était pas un bon souvenir pour lui. Anders avait son visage qui s'était fermé et fit tout pour que Grace ne le remarque pas de suite. Il ne voulait pas d'ailleurs qu'elle se pose des questions et qu'elle lui demande pourquoi il agissait comme ça avec elle pendant des années. C'était un miracle qu'elle n'ait pas demandé d'ailleurs...

- Ok. Tu as déjà vu que je suis assez patient quand il s'agit d'enseigner quelque chose à quelqu'un. Alors tu peux compter sur moi pour faire de toi, une experte des crêpes.

Il lui rappelait l'exercice à vélo où il lui avait appris les bases avant de la laisser se débrouiller toute seule comme une pro. Elle le battait maintenant à la course ! D'un côté ça pouvait le faire peur, le battrait-elle pour les crêpes ? Il verra bien ... Après la démonstration pour qu'elle puisse l'observer comment il faisait et puis il dut la laisser faire un petit peu avant de la voir galérer.

L'avait-il fait exprès de se placer derrière elle et de l'entourer de ses bras ? Au départ Anders n'y avait pas pensé. Quand ce fut le cas, c'était au moment où il lui expliquait comment faire un tour en l'air avec la crêpe d’où son interruption. Il se frappa mentalement pour avoir fait ça, parce qu'il ressentait maintenant le manque de contact, de chaleur qui lui avait été agréable, l'odeur des cheveux de Grace après la bataille avec la farine. D'un autre côté, il se félicitait d'avoir fait ça, parce que c'était un petit peu pour se venger de ce qu'elle lui avait fait tout à l'heure, puis plus tôt le matin. Ce n'était pas désagréable tout cela, mais ça n'avait jamais une conclusion et c'était frustrant. Il voulait savoir si ça l'était pour Grace, après tout, il l'avait bien vu rougir à certains moments ...

- Allez tu peux le faire. l'encouragea-t-il

Il croisa les bras et s'appuya contre le plan de cuisine, il se pinça intérieurement la lèvre pour se retenir de rire. Ce n'était pas une bonne idée de se moquer de Grace, sinon elle allait s'énerver et n'allait pas réussir à apprendre. Il savait qu'elle pouvait le faire, mais ne put cacher sa surprise quand il pouvait constater que non ... Elle n'avait pas réussi du tout. C'était peut-être parce qu'il lui avait expliqué trop rapidement parce qu'il était troublé par le contact tout à l’heure ou juste parce qu’elle n’avait rien pu écouter, troublée elle aussi.

- Ok.

Il se décolla du plan de cuisine et décroisa les bras pour la rejoindre. Il regarda la pauvre crêpe qui n'allait pas être mangée, il la déplia assez rapidement en l'abîmant bien sûr, mais ça lui était égal parce qu'il faisait de cette crêpe une cobaye pour Grace. Peu importe l'état dans laquelle elle allait se retrouver, il ne laissera pas tranquille cette pauvre pâte tant que Grace n'aura pas réussi à la faire retourner.

- Tu vas y arriver Grace. Y a pas de raison que ça ne marche pas pour toi. Donc ne t'énerve pas, ça ne va pas t'aider.

Il se mit derrière elle finalement et posa la main sur son épaule alors que l'autre agrippait le poignet de la jeune femme. Après tout, elle lui avait demandé d'expliquer plus précisément, c'était parce qu'elle n'était pas contre le contact qu'il allait faire... Sauf que cette fois-ci, ça n'allait pas être la même chose. Il colla doucement la joue contre les cheveux et lui parla doucement, tout en lui montrant comment cela marchait.

- Tu vois là. La crêpe a perdu sa perfection, donc tu peux la massacrer autant que tu veux, elle ne t'en voudra pas. On va l'appeler Cobaye numéro une. Quoique trop long son prénom. N°1 voilà... Héhéhé ! Enfin ! Il ne faut pas se mettre à penser que tu vas encore gâcher la pauvre N°1, car forcément tu finiras par faire ce que tu ne veux pas lui faire. Faut se détendre... Déjà redresse-toi un petit peu. fit-il en passant les deux mains sur ses omoplates pour la redresser avant d'en remettre une sur le ventre. N'oublie pas de respirer tranquillement et oublie l'idée que tu es un cas désespéré. Tu ne l'es pas, tu te mets trop la pression. C'est une partie de détente, pas une compétition pour montrer que tu sais faire un double looping. On fera ça plus tard pour que tu en mettes plein dans les yeux d'Ivan. Ok ? Il finit par retirer la main de son ventre pour la mettre sur l'épaule tandis que l'autre était toujours sur le poignet. Bon, le poignet. Il ne faut pas hésiter à donner l'élan et de bouger tout le bras avec. Si tu le fais seulement avec le poignet, tu limites ton geste et forcément N°1 finira par se plier en elle-même. Dooonc... Tu prépares ton bras... Et tu ...

Tout d'un coup, il sentit un petit blocage qui immobilisa tout son bras droit alors qu'il donnait l'élan à Grace et sans faire exprès, il l'avait coupée en plein dedans ce qui fit voler la crêpe en l'air. Elle se dirigea dangereusement vers la tête de Grace. Anders l'attrapa brutalement avec la main gauche pour lui éviter de se retrouver avec une crêpe dans la figure, il relâcha rapidement N°1 en boule sur la poêle.

- Il était moins une ... Désolé.

Il la relâcha du poignet et prit la distance assez rapidement avant de voir N°1 complètement foutue. Il l'encouragea, sans vouloir en parler de ce qui venait de se passer, de continuer et de mettre une nouvelle crêpe qu'il espérait qu'elle réussira.



_________________

Soul mates, partner in crime and soul lovers

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Grace Moore
Admin
Admin
AdminPaige Turco
Admin
FAMILY
love of my life
━✽━
So there's this boy. He kinda stole my heart and he calls me "mommy". ► Riley. He is precious in every way. The sunshine in my day, the joy in my soul and the love of my life.


FAMILY
loves gone too soon.
━✽━
I wish I could see you tomorrow. ► Thomas. I miss everything about you and I miss out on the best moments of my life. Jamie. There is no greater torture in this life for a mother to live without one of her children.


FAMILY
sisters by chance
━✽━
Being sisters or brothers means being there for each other. ► Scarlett. Side by side or miles apart, sisters are always close to the heart.


FAMILY
true friend
━✽━
Hard times will always reveal true friends. ► Anders. A true friend is someone who sees the pain in your eyes when everyone else believes the smile on your face.





Avatar : Paige Turco
FAMILY
love of my life
━✽━
So there's this boy. He kinda stole my heart and he calls me "mommy". ► Riley. He is precious in every way. The sunshine in my day, the joy in my soul and the love of my life.


FAMILY
loves gone too soon.
━✽━
I wish I could see you tomorrow. ► Thomas. I miss everything about you and I miss out on the best moments of my life. Jamie. There is no greater torture in this life for a mother to live without one of her children.


FAMILY
sisters by chance
━✽━
Being sisters or brothers means being there for each other. ► Scarlett. Side by side or miles apart, sisters are always close to the heart.


FAMILY
true friend
━✽━
Hard times will always reveal true friends. ► Anders. A true friend is someone who sees the pain in your eyes when everyone else believes the smile on your face.




MessageSujet: Re: AU W6 {FLASHBACK juin 1990} This is real ► Weister Mer 12 Oct - 17:50
This is real.
anders et grace


Derrière elle.
Pourquoi derrière elle ? Elle ne l'avait pas demandé ! Ok, peut-être qu'elle avait cherché ou s'était simplement demandé s'il pourrait revenir mais à ce qu'elle en savait, il ne lisait pas encore dans ses pensées, fort heureusement ! Ce serait cruellement embarrassant ! Alors pourquoi se rapprochait-il à nouveau si ce n'était pas pour la gêner ? Elle retint sa respiration lorsqu'il s'approcha incertaine quant à ce qu'elle devait faire ou dire. Faisait-il ça avec un intention précise ou ne se rendait-il pas bien compte de l'effet qu'il pouvait avoir ? Elle tenta de jouer le jeu jusqu'à l'entendre parler.

Grace faisait vraiment tout son possible pour ne pas réagir et afficher un visage neutre jusqu'à ce qu'il commence à parler à son oreille. Au début, elle sursauta en ne s'attendant pas à son souffle aussi près et puis totalement sur les nerfs afin de tout faire pour se maintenir droite et insensible, elle commença à pouffer. Ce n'était pas contrôlé mais le stress et la gêne lui laissèrent libre court à quelques rires qui disparurent dès qu'elle sentit ses mains sur elle.

- Comment tu veux que je me concentre quand tu nommes notre cobaye ?! Réussit-elle à dire en commençant à avoir mal à la mâchoire à force de retenir un autre rire.

Quant à respirer tranquillement, elle l'oublia quand son esprit se focalisa sur la main sur son ventre. C'était un geste innocent et amical mais Grace se sentit soudainement transparente. Il devait sentir à quel point elle était tendue et incapable de se concentrer sur quoique ce soit qui ne soit pas son souffle ou ses mains. Elle ne comprenait plus ses paroles mais peu importe. Le regard bien devant elle afin d'éviter toute rencontre avec les siens, elle suivit son mouvement ou plutôt le contra à sa façon, collant d'avantage son dos contre lui voire toute ce qui était possible contre lui, le justifiant par un mauvais sens.

Ce fut là que l'incident se produisit et qu'elle se retrouva peut-être encore d'avantage contre lui si c'était possible et elle n'avait plus de doutes sur toutes les parties du jeune homme qu'elle sentait, ce qui la fit rougir discrètement. Quand il se recula, elle le regarda se débarrasser de leur cobaye juste à côté et se prit à sourire.

- Quelque chose n'allait pas mon petit Anders ? Tu n'es pas aussi doué que prévu pour les crêpes on dirait ! Dit-elle avec amusement.

Elle ne suivit pas ses instructions muettes, prenant un bout de la crêpe ou de ce qu'il en restait pour le grignoter en s'appuyant contre le comptoir pour lui faire face.

- Elle est peut-être ratée mais elle est bonne ! On sait au moins que la pâte est réussie. Reprit-elle avant d'en prendre un autre bout et s'approcher de lui. Tiens goûte. S'amusa-t-elle en l'amenant vers sa bouche qu'elle évita de regarder.

Au lieu de ça, elle continua de lui sourire innocemment comme si tout était normal avant de reprendre :

- Et promis, je vais faire mon maximum pour la suivante. Je sens que ce sera la bonne !

Elle mit alors ses mots à exécution et commença à faire une autre crêpe, attendant qu'elle soit bien formée avant de la décoller et se placer devant la gazinière avec un air décidé. Les jambes un peu écartées et le bras souple, elle se tourna vers Anders en attente de son approbation.

- Ok. Alors, je tends le bras mais je ne dois pas bouger que le poignet. Tout doit être fluide. Je ne dois pas tenir le manche trop fortement mais appliquer la bonne force pour le maintenir droit et à peine le laisser glisser avant de laisser la chaleur faire son travail. Juste bouger un peu avec le manche pour que l'ensemble soit... euh s... dynamisé et donner de l'élan pour que ça fonctionne. C'est ça ? Demanda-t-elle en jouant les innocentes malgré le sens de ses mots. Après la crêpe va se retourner. J'ai juste à rester en place et hop, c'est fait.


_________________
grace foster ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Anders Weiss
I walk alone
I walk alone
I walk alonehic



Avatar : hic


MessageSujet: Re: AU W6 {FLASHBACK juin 1990} This is real ► Weister Mer 12 Oct - 22:06
This is real.
anders et grace


C'était allé trop loin.
Au départ, il s'en amusait parce que c'était ce qu'elle lui avait demandé et puis c'était drôle de la perturber ainsi. Cependant, il ne s'était pas attendu à ce que cela se retourne contre lui et qu'elle se colle davantage contre lui, ce qui l'avait perturbé sur le coup ! Anders maudissait intérieurement Grace sur le coup, parce qu'à ce moment où il s'était bloqué dans son geste, il l'avait sentie. Il avait immédiatement pris ses distances et jurait de ne plus recommencer ça. Il ne savait pas comment faire parce que Grace commençait à devenir de plus en plus tactile avec lui et ce n'était peut-être pas anodin... Le voulait-elle ? Lui, c'était sûr, mais il ne serait pas le premier à céder. C'était ça oui... Ils étaient en train de jouer à un jeu sans le savoir, c'était infernal ! Grace lui lança une pique alors qu'il s'attendait à ce qu'elle refasse une nouvelle crêpe et croisa les bras contre son torse.

- Pas habitué à faire sauter une crêpe à deux. répliqua-t-il avec un rapide sourire malgré le sens de ses mots.

Il fronça un peu les sourcils en la voyant prendre un bout de la crêpe pour manger, au lieu d'en faire une nouvelle et il la regarda manger. Il ne fut pas surpris que Grace trouve cela bon et sourit un petit peu. Un sourire qui ne dura pas longtemps quand elle lui proposa de goûter un bout et après quelques secondes d'hésitation, il accepta finalement tout en prenant sur lui. Il s'approcha un peu d'elle et mangea le bout en levant les yeux au ciel pour déguster.

- Mmmh ! Il finit la bouchée en hochant la tête. Oui effectivement ! Elle sera encore meilleure si tu arrives à la réussir !

Et il voyait son sourire innocent, il répliqua par un autre sourire qui était presque faux sur le coup. Elle l'avait fait exprès pour le perturber n'est-ce pas ? Il ne lui demanda pas et ne voulut pas parler de ça avec elle. Il avait peur qu'ils finissent par déraper et que les choses se compliquent, il savait que ce n'était pas ce que Grace voulait et pourtant, il l'avait bien sentie toute tendue tout à l'heure quand il était trop proche d'elle. Après tout, c'était normal... Il pensait à l'impulsion et ils étaient jeunes, seuls dans l'appartement, avec trop de sous-entendus sexuels en même temps que ce soit des paroles ou des gestes. Il ne devait pas céder.

Il la regarda faire la nouvelle crêpe et mit les mains dans les poches, il resta silencieux alors que dans sa tête, ses pensées ne cessaient pas de se bousculer. Il avait besoin de se reprendre, de prendre l'air et ne savait pas comment se sortir de là. Grace avait intérêt à réussir sa crêpe !! Il se sentait toujours tendu et n'aimait pas la sensation que ça produisait, il devait se retenir et tout devait bien se passer. Il passa la main sur son visage et se massa les tempes sur le coup, il lâcha un soupir avant d'entendre son amie lui parler à nouveau. Il releva son regard vers elle et remit la main dans la poche.

Il ne put s'empêcher de sourire et se mordre intérieurement la lèvre pour ne pas éclater de rire et craquer en même temps. Il baissa son regard quelques secondes, ferma les yeux pour se reprendre avant d'hocher la tête pour lui confirmer cela. Elle l'avait fait exprès, il en était sûr !

- Oui. Maintenant, tu n'as aucune raison de la rater cette crêpe, sinon je vais finir par croire que tu le fais exprès que d'être un cas désespéré !

Il attendit qu'elle le fasse, qu'elle retourne sa première crêpe et qu'il soit le témoin. Il l'observait faire tout en essayant de se remettre de ses phrases à double-sens, elle le faisait exprès non ?! Comment pouvait-il rester insensible à ça, il ne pouvait pas...

- Ne donne pas trop d'élan non plus, sinon elle finira contre le plafond et je te rassure que c'est chiant à l'enlever, ça fait aussi une belle tâche. Enfin, tu dois donner un petit élan, un peu comme ça.

Il lui montra en mimant qu'il avait la poêle à la main et fit le geste assez rapide et que son élan n'était pas trop puissant non plus. En somme, il fallait trouver un équilibre, mais c'était surtout sa réponse face à son jeu des mots à double-sens. En même temps, il était conscient qu'il allait l'empêcher de réussir sa première crêpe...

En fait, à ce rythme, ils n'allaient pas arriver à faire des crêpes et à faire cuire le gâteau au chocolat...


_________________

Soul mates, partner in crime and soul lovers

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Grace Moore
Admin
Admin
AdminPaige Turco
Admin
FAMILY
love of my life
━✽━
So there's this boy. He kinda stole my heart and he calls me "mommy". ► Riley. He is precious in every way. The sunshine in my day, the joy in my soul and the love of my life.


FAMILY
loves gone too soon.
━✽━
I wish I could see you tomorrow. ► Thomas. I miss everything about you and I miss out on the best moments of my life. Jamie. There is no greater torture in this life for a mother to live without one of her children.


FAMILY
sisters by chance
━✽━
Being sisters or brothers means being there for each other. ► Scarlett. Side by side or miles apart, sisters are always close to the heart.


FAMILY
true friend
━✽━
Hard times will always reveal true friends. ► Anders. A true friend is someone who sees the pain in your eyes when everyone else believes the smile on your face.





Avatar : Paige Turco
FAMILY
love of my life
━✽━
So there's this boy. He kinda stole my heart and he calls me "mommy". ► Riley. He is precious in every way. The sunshine in my day, the joy in my soul and the love of my life.


FAMILY
loves gone too soon.
━✽━
I wish I could see you tomorrow. ► Thomas. I miss everything about you and I miss out on the best moments of my life. Jamie. There is no greater torture in this life for a mother to live without one of her children.


FAMILY
sisters by chance
━✽━
Being sisters or brothers means being there for each other. ► Scarlett. Side by side or miles apart, sisters are always close to the heart.


FAMILY
true friend
━✽━
Hard times will always reveal true friends. ► Anders. A true friend is someone who sees the pain in your eyes when everyone else believes the smile on your face.




MessageSujet: Re: AU W6 {FLASHBACK juin 1990} This is real ► Weister Lun 17 Oct - 20:42
This is real.
anders et grace


Les doubles sens.
Ils étaient de plus en plus évidents et de moins en moins contrôlés. Si Grace était bien moins à l'aise qu'on pourrait le croire avec tout cela, elle se sentait étrangement amusée à l'idée de ce qui se jouait là. Elle avait fait son possible pour rester concentrée malgré sa folle envie de se retourner et avoir le dernier mot d'une autre manière. Il lui fallait garder son sérieux et enfin, faire ces crêpes parce que malgré son petit grignotage, elle sentait son estomac émettre quelques bruits. A moins que ce soit la simple idée de ces doubles sens avec Anders qui la travaillait.

- Je ne le fais pas exprès ! Il y a un palier entre la théorie et la pratique ! Si tu continues je te laisse te débrouiller tout seul. Fit-elle mine de bouder.

Elle l'écouta cependant attentivement en suivant son geste non sans en venir à imaginer bien d'autres choses. Elle ne savait plus si elle se reconnaissait elle-même face à toutes ces pensées qui lui venaient. Il la perturbait et elle se refusait encore à comprendre pourquoi. Alors puisqu'elle se sentit au bord de la rupture, elle décida de cesser le jeu en se concentrant tout simplement sur sa tâche réussissant son coup ou presque avec un grand sourire.

- Je sais, ce n'est pas parfait mais je n'ai pas des années d'expérience derrière moi comme certains qui continuent tout de même de rater leur lancer. Dit-elle avec un petit sourire moqueur.

Elle se concentra ensuite sur sa cuisine, commandant à Anders de sortir un plateau et tout ce qu'ils pourraient mettre sur leurs crêpes. Elle jongla vite avec la casserole de chocolat et le gateau fut au four avant même que toutes les crêpes soient faites. Satisfaite de leur petit épisode de cuisine, elle dirigea leur petit duo vers le canapé où ils choisirent de remettre un film tout en dévorant ces crêpes faites avec beaucoup d'effort ! Oubliant presque leur petit moment dans la cuisine, Grace prêta peu d'attention à ce qu'il se passait à la télévision toute occupée à raconter quelques anecdotes sur sa fratrie à un ami qui l'écoutait sans sourciller.

- Tu vois les vieux dessins animés, il y avait cet éléphant... Je ne me souviens plus du nom mais Missy adorait ça quand elle était petite. Mamilou aodrait le lui faire regarder parce que ça enseignait de nombreuses choses comme ma compréhension, l'art et la facétie. Bref, quand elle a invité son amoureux l'été dernier Ivan n'a pas démordu de l'idée qu'elle était encore trop un bébé et devine ce qu'il a fait ? Quand Missy et son chéri sont descendus regarder un film, il a échangé les VHS pour que ce soit le dessin animé. Je crois que le garçon a trouvé ça très drôle mais bien moins Missy. Je ne l'avais jamais vu aussi rouge avec ce petit sentiment d'humiliation. Raconta-t-elle avec passion. Je la comprends totalement. Il a à peu de choses près fait la même chose quand j'étais avec Thomas. Il ne t'a jamais raconté. On allait au cinéma et Ivan n'a rien trouvé de mieux de nous suivre, arriver dans la salle discrètement et se mettre entre nous deux. C'était terrible... C'est sa manière à lui de vérifier que l'on ne se retrouve pas le coeur brisé je présume mais c'est tout même terriblement gênant.Et toi, tu fais ça avec ta soeur ? Demanda-t-elle.

La conversation s'éparpilla ensuite sur differents sujets et ils finirent par manger leur gateau sur le lit d'Anders. Après ça et après s'être bien trop remplie le ventre, il ne fallut pas longtemps à Grace pour somnoler. Elle s'installa à l'horizontal, tournant le dos à Anders sans quitter la télévision des yeux, rappelant de temps en temps qu'elle ne dormait pas par quelques mots avant de sombrer vraiment et oublier que lui ne dormait pas.

_________________
grace foster ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Anders Weiss
I walk alone
I walk alone
I walk alonehic



Avatar : hic


MessageSujet: Re: AU W6 {FLASHBACK juin 1990} This is real ► Weister Mar 18 Oct - 6:21
This is real.
anders et grace


Regard blasé.
Anders l'écouta parler et lui rappeler qu'il avait raté le lancer, il savait que ça lui était fatal et qu'il aurait dû faire attention... Mais aussi parce qu'elle cherchait malgré tout la perfection et ça l'exaspérait dans le fond. Il n'y pouvait rien pour changer ça, si ce n'était que lui dire que ce n'était pas important de chercher la perfection, parce qu'elle n'existait pas. Puis, elle devait s'extasier au moins pour avoir réussi à retourner la crêpe pour la première fois !

- Eh ! Si tu continues comme ça, je te laisse te débrouiller toute seule pendant que je vais manger ces crêpes ! menaça-t-il en croisant les bras J'allais même te féliciter pour avoir réussi à tourner ta toute première crêpe, parce que c'est ça qui est le plus important. Que ce soit parfait ou pas, c'est pas grave et c'est pas ce que je cherche pour ma part.

La tension se calma sur le coup quand ils se concentrèrent davantage sur la cuisine, Anders en train de préparer les crêpes alors que Grace jonglait entre les deux avec le gâteau au chocolat. Ils étaient davantage concentré sur ce qu'ils faisaient et leur conversation tournaient autour de la cuisine, rien d'autre, pas e sous-entendu. Rien. C'était peut-être mieux comme ça parce qu'il allait craquer à ce moment-là.

Ils s'étaient réinstallé devant la télé, avec les crêpes. Le gâteau viendra après et ils regardaient tout un autre film. Anders dégustait tranquillement sa crêpe pour ne pas dire qu'il la dévorait, parce que ça faisait très longtemps, mais très longtemps qu'il n'en avait pas mangé et il aimait ça. Il ne fit pas attention à ce qui se passait à la télé, juste il regardait les images tout en écoutant Grace raconter une petite anecdote qui le faisait sourire au départ avant de changer d'expression pour un regard un peu interrogateur, puis quand il comprit, il se pinça intérieurement les lèvres pour ne pas rire, continua à manger surtout. Quand elle passa à Thomas, Anders lâcha une moue de surprise et la regarda tout en finissant sa bouchée avant d'éclater de rire, imaginant parfaitement la scène.

- Non ! Haha ! Pas jusque là ! J'irai pas jusque là avec Sonja ! Elle me tuerait. Et inversement si elle faisait ça quand il sortait avec quelqu'un, il se calma un petit peu pour reprendre son sérieux et haussa les épaules. Dès que je ne sens pas la personne avec qui elle est, je ne peux pas m'empêcher de vouloir les suivre, mais je n'irai pas jusqu'à m'immiscer entre eux ou chercher à lui faire honte, elle se débrouille bien toute seule pour ça. Quand son petit-ami était venu chez nous, je n'ai pas pu m'empêcher de poser des questions indiscrètes dans le but de le mettre mal à l'aise, mais ça me permettait de juger s'il est fiable ou pas, mais mon père a fait le boulot à ma place. Je te dis pas la gêne à table... fit-il un peu mal à l'aise en y repensant.

Bien sûr, il passait immédiatement à autre chose, sans attendre la réponse de son amie et elle le suivait dans cela. Ils avaient mis un autre film et avaient bougé à son lit, avec le gâteau au chocolat. Il ne s'était jamais senti aussi repu et aussi avait mal au ventre à force d'avoir trop mangé. En la voyant s'allonger sur son lit, Anders lui rappela qu'elle ne devait pas s'endormir, ce à quoi Grace répondit en lançant des petites phrases. Il se rassurait de temps en temps qu'elle ne dormait pas jusqu'à qu'il l'oublie et fut complètement concentré sur le film.

- Mh... Mouais, j'aime moyennement. Demain, s'il pleut on ira à la vidéo... Pas de réaction. Elle ne bougeait pas. ... thèque. finit-il néanmoins tout en la regardant.

Anders ne put s'empêcher de mettre la main sur son bras pour essayer de la réveiller, mais il la voyait dormir et n'avait pas le coeur de la réveiller pour qu'elle rejoigne le lit et qu'il se retrouve seul. Il avait compris qu'elle ne voulait pas non plus se retrouver toute seule, alors il retira la main de son bras et Anders resta tout bêtement assis sur son lit, en train de regarder Grace dormir avant d'être gêné par la télé qu'il éteignit. Finalement il mit la couverture sur son amie et lui comme il n'était pas fatigué pour le moment et qu'il avait mal aux yeux pour dormir, il avait fini par lire un livre... Avant que le sommeil se fasse lourd et qu'il finisse par s'endormir lui aussi, tout en gardant une distance respectable de Grace.

Bien sûr, son inconscient avait fini par chercher un contact pendant ses rêves et il le retrouva. Anders ne se réveillait pas du tout et ne pouvait pas s'empêcher de garder Grace dans ses bras comme pour la protéger ou se protéger lui-même. Il ne se rendait pas compte de la position dans laquelle ils se trouvaient tous les deux, c'était comme si l'un acceptait déjà l'autre et faisait plus que s'apprécier.

JOUR 5 (02/07/1990)

Il fut le premier à être réveillé quand il voulut bouger et qu'il se rendit compte qu'il avait une masse qui avait réfugié son nez dans le cou et écrasait son bras - qu'il ne sentait presque plus à cause des fourmis. Anders ouvrit doucement les yeux, mais sut tout de suite qui était là grâce à l'odeur. Grace. Il ne put s'empêcher de sourire encore, amusé de la situation avant de se rendre compte qu'elle n'état pas drôle du tout, mais pas du tout drôle. Il finit par soupirer déjà fatigué, parce qu'il n'était pas réveillé mais aussi parce qu'il voulait dégager et il ne pouvait pas le faire. Il somnola finalement sans bouger du tout, ne voulant pas la réveiller et sentit sa respiration au creux de son cou, ça lui faisait bizarre et en même temps c'était agréable, il se surprit d'apprécier ce contact-là. Aucune des autres filles n'avaient fait ça avec lui et c'était bien dommage... Mh, il préféra profiter le temps qu'elle dormait pour écouter leur respiration, avant de se rendre compte que c'était vraiment nécessaire de se dégager de là.

Comment faire ? Maintenant qu'elle commençait à se réveiller et il faisait tout son possible pour faire comme s'il dormait dans le fond. Il garda les bras qui étaient autour d'elle et allait l'empêcher de partir, tout comme elle l'avait empêché tout à l'heure. Petite vengeance et autre manière de se réveiller en douceur peut-être ...


_________________

Soul mates, partner in crime and soul lovers



Dernière édition par Anders Weiss le Dim 23 Oct - 3:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Grace Moore
Admin
Admin
AdminPaige Turco
Admin
FAMILY
love of my life
━✽━
So there's this boy. He kinda stole my heart and he calls me "mommy". ► Riley. He is precious in every way. The sunshine in my day, the joy in my soul and the love of my life.


FAMILY
loves gone too soon.
━✽━
I wish I could see you tomorrow. ► Thomas. I miss everything about you and I miss out on the best moments of my life. Jamie. There is no greater torture in this life for a mother to live without one of her children.


FAMILY
sisters by chance
━✽━
Being sisters or brothers means being there for each other. ► Scarlett. Side by side or miles apart, sisters are always close to the heart.


FAMILY
true friend
━✽━
Hard times will always reveal true friends. ► Anders. A true friend is someone who sees the pain in your eyes when everyone else believes the smile on your face.





Avatar : Paige Turco
FAMILY
love of my life
━✽━
So there's this boy. He kinda stole my heart and he calls me "mommy". ► Riley. He is precious in every way. The sunshine in my day, the joy in my soul and the love of my life.


FAMILY
loves gone too soon.
━✽━
I wish I could see you tomorrow. ► Thomas. I miss everything about you and I miss out on the best moments of my life. Jamie. There is no greater torture in this life for a mother to live without one of her children.


FAMILY
sisters by chance
━✽━
Being sisters or brothers means being there for each other. ► Scarlett. Side by side or miles apart, sisters are always close to the heart.


FAMILY
true friend
━✽━
Hard times will always reveal true friends. ► Anders. A true friend is someone who sees the pain in your eyes when everyone else believes the smile on your face.




MessageSujet: Re: AU W6 {FLASHBACK juin 1990} This is real ► Weister Mar 18 Oct - 13:17
This is real.
anders et grace


La soirée.
Elle s'était déroulée de la manière la plus agréable puisque les deux amis l'avaient passés à manger du gâteau et se raconter quelques histoires de leur passé. Comme souvent, elle avait été plus qu'enthousiaste de partager cela avec lui. C'était aussi une façon de bien se connaitre l'un et l'autre. Il restait de nombreuses choses qu'ils ne savaient pas. Même si Grace pensait bien le connaitre, elle devait reconnaitre que des parts d'ombres subsistaient. Elle ne se confiait également pas sur le point noir de son passé et ne le ferait sans doute jamais mais était-ce vraiment ce qui comptait ? Ce n'était pas elle. Dans toute cette histoire, rien ne l'avait définie et même si elle vivait maintenant en fonction de cela, ce n'était en aucun cas un sujet dont elle voulait faire mention. Jamais.

Elle n'y pensait d'ailleurs pas. Anders était dans toutes ses pensées et la bonne humeur occupait son esprit jusqu'à ce qu'il soit trop tard pour penser et qu'elle se contente de regarder le film en prenant ses aises sur un lit qu'elle n'aurait pas voulu quitter. C'est d'ailleurs ce qui se produisit quand la lumière hypnotique de l'écran eut raison d'elle et alors, pour la seconde nuit d'affilée, elle dormait dans un lit préalablement occupé par Anders.

Le réveil se passa autrement agréablement. Il y eut tout d'abord cette sensation de chaleur. Elle se diffusait dans tout son corps et elle pensa alors à rester au lit toute la journée. Et puis, il y avait ce souffle. Il ne la dérangeait pas mais lui fit soudainement comprendre qu'elle n'était pas seule. Elle ouvrit lentement les yeux pour ne voir qu'une barbe naissante. Anders. Elle était blottie contre lui, leurs jambes bien trop entremêlées, sa poitrine contre son flanc et la tête contre son cou. Elle avait très bien dormi dans cette position mais ce n'était pas plus raisonnable qu'hier et elle ne retint pas un léger grognement en ne parvenant pas à se dégager sans le réveiller. Après tout... Il ne devait pas être si tard et elle pouvait bien se rendormir un peu en prétendant ne pas avoir eu connaissance de leur position. Ce fut là qu'elle réalisa où était sa main. Durant la nuit, ils avaient dû vraiment bouger puisque celle-ci se trouvait sous le haut du jeune homme, remontée contre sa hanche. Ils étaient vraiment trop près. Doucement, le geste étant plus fort qu'elle, Grace bougea ses doigts contre la peau qu'elle sentait caressant et touchant à peine. Elle remonta légèrement vers son torse et ce fut là qu'elle comprit quelque chose. Elle était suffisamment proche de lui pour entendre son souffle changer discrètement et elle eut un petit sourire malin en comprenant qu'il était réveillé puisqu'il avait senti son geste. Sans vraiment y penser et pour s'amuser, elle bougea alors légèrement la tête jusqu'à pouvoir poser ses lèvres délicatement contre sa bas joue et sa barbe bien réelle avant de reposer la tête contre son cou en faisant mine d'ignorer son réveil.



_________________
grace foster ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Anders Weiss
I walk alone
I walk alone
I walk alonehic



Avatar : hic


MessageSujet: Re: AU W6 {FLASHBACK juin 1990} This is real ► Weister Mar 18 Oct - 18:16
This is real.
anders et grace


Elle bougea.
Anders faisait tout son possible pour rester concentré, il devait jouer le jeu jusqu'au bout, faire semblant de dormir, ce n'était pas bien compliqué. Sauf qu'il ne s'était pas attendu à ce que Grace en joue elle aussi. Déjà, il s'était retenu pour ne pas rire à entendre son grognement parce qu'il l'empêchait de partir, mais il aurait dû la laisser en fait. Il ne pouvait pas bouger du tout, il devait faire semblant de dormir et cela voulait dire justement ne pas faire un mouvement. Andy garda les yeux fermés et dut faire tout son possible pour ne pas bouger, ni réagir à quoi ce que ce soit. Il ne savait pas si elle était en train de le regarder, si elle essayait de le réveiller, c'était déjà raté.

Quoique ...

Il sentit la main bouger de sa hanche, il n'avait pas senti cette main sous son tee-shirt déjà à cause de la chaleur et aussi parce qu'il n'avait pas bougé non plus. Il ne sut pas quoi faire sur l'instant et sa respiration fut perturbée qu'il essaya de rendre cela discret, quitte à s'étouffer tout seul comme un con. Parce que oui, dans le fond, il était bien con de jouer à ce jeu-là mais c'était de sa faute ! Elle s'était endormie dans son lit ! Ok, il aurait très bien pu la réveiller, mais il n'avait pas eu le coeur à faire cela... Vraiment pas ! Elle aurait dû faire attention elle, surtout si Anders n'était pas le genre de gars qui pourrait la réveiller et qui préférait l'observer dormir. Ok, c'était un petit peu bizarre là. Elle pouvait sentir sa respiration changer rien que par le toucher ou encore l'ouïe, il n'avait jamais laissé Grace le toucher autant. Mais il se surprenait que c'était agréable, bien trop agréable que ça l'en perturbait. Il ne sut pas quoi faire qu'il n'en bougea pas, il eut même du mal à respirer un moment donné et se félicita pour que Grace n'ait toujours rien remarqué. Il était sûr qu'elle n'ait rien remarqué puisqu'elle ne parlait pas et avait arrêté son geste.

Non mais si elle avait arrêté son geste, c'était parce qu'elle avait remarqué qu'il était réveillé. Après tout, c'était normal qu'il se réveille maintenant normalement ? Il pouvait bien être réveillé pour sentir ce geste, il ne pouvait pas passer à côté, mais il fit comme si rien n'était alors qu'intérieurement, ça n'allait pas. Bon sang, il aurait dû la laisser partir ! Au lieu de tout cela, il essaya de garder le contrôle et être encore un petit peu concentré.

Là ce fut trop et pas assez à la fois. S'en amusait-elle ? Si oui, bien tant mieux pour elle ! Lui, c'était limite une torture car il devait se retenir de faire quoi ce que ce soit qui pourrait paraître déplacé, mais en même temps ça ne le serait pas puisqu'il avait compris que Grace désirait la même chose que lui. Sur le moment ça aurait pu leur convenir, mais il était sûrement le seul à penser à ce qui pourrait se passer après et il ne voulait pas prendre ce risque-là. Ils ne devaient pas aller plus loin et devaient rester des amis, tout simplement, tout bêtement...! Le mouvement au creux de son cou pour sentir ses lèvres sur sa joue, c'était trop et pas assez. Il s'était complètement immobilisé et s'était senti tout tendu parce qu'il ne s'était absolument pas attendu à ça et il savait qu'elle savait qu'il était réveillé. Il n'avait pas pu être discret comme ça.

Néanmoins, il ne réagit pas de suite. Il ne bougea même pas et essaya de comprendre ce qui venait de se passer...

Ce n'était pas bien compliqué !

Elle s'était endormie dans son lit, il ne l'avait pas réveillée et il s'était endormi à côté d'elle, après avoir lu un livre et pourtant il avait fait son possible pour se tenir à l'écart ! Finalement, ils avaient tous les deux cherchés un contact et l'avaient trouvé dans les bras de l'un et l'autre. Trop proche, bien plus proche qu'hier et ça ne l'empêchait pas se rappeler de la séance des crêpes. Puis il s'était réveillé et voulut sortir, mais elle l'en avait empêché. Il n'avait pas osé de bouger encore une fois pour ne pas savoir dans quelle position il se retrouvait mais savait la nécessité de sortir de là au plus vite. Il avait à son tour empêché qu'elle s'en aille alors qu'il aurait dû la laisser faire pour pas faire face à ce qui ressemblait ... À une frustration ? Une envie de plus ?

Anders fit mine qu'il se réveillait doucement en lâchant un gros soupir et bougea un petit peu la joue contre la sienne. Il bougea son bras bloqué et lui caressa doucement les cheveux alors qu'il voulut les dégager un peu de son visage. Il ne put s'empêcher de sourire et lui murmura dans l'oreille.

- Bonjour...

Il ouvrit les yeux et regarda par dessus l'épaule de Grace la lumière du jour, ils n'avaient pas fermé les volets et tant pis... Pour une fois que ça allait aider pour juger le temps qu'il faisait dehors. Il arrêta de lui caresser les cheveux qu'il posa la main sur son bras, la gardant toujours contre lui. Il finit par déposer l'autre main sur la sienne qui s'était aventurée sous son tee-shirt, pas dans le but de la retirer au contraire, juste l'y poser et il finit par reculer un petit peu pour l'observer davantage, il avait la tête contre l'oreiller avec son air pas trop réveillé.

- Ce n'est pas trop bizarre de dormir ensemble une seconde fois et se réveiller comme ça mh ?

Pour tout dire, étrangement, ça ne le dérangeait pas du tout, mais il ne pouvait pas s'empêcher qu'avec ces sous-entendus, ces réveils et les jours dont il comptait rester, ils allaient tenir longtemps comme ça. Un moment donné, ils allaient craquer, alors autant en parler de suite.


_________________

Soul mates, partner in crime and soul lovers

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Grace Moore
Admin
Admin
AdminPaige Turco
Admin
FAMILY
love of my life
━✽━
So there's this boy. He kinda stole my heart and he calls me "mommy". ► Riley. He is precious in every way. The sunshine in my day, the joy in my soul and the love of my life.


FAMILY
loves gone too soon.
━✽━
I wish I could see you tomorrow. ► Thomas. I miss everything about you and I miss out on the best moments of my life. Jamie. There is no greater torture in this life for a mother to live without one of her children.


FAMILY
sisters by chance
━✽━
Being sisters or brothers means being there for each other. ► Scarlett. Side by side or miles apart, sisters are always close to the heart.


FAMILY
true friend
━✽━
Hard times will always reveal true friends. ► Anders. A true friend is someone who sees the pain in your eyes when everyone else believes the smile on your face.





Avatar : Paige Turco
FAMILY
love of my life
━✽━
So there's this boy. He kinda stole my heart and he calls me "mommy". ► Riley. He is precious in every way. The sunshine in my day, the joy in my soul and the love of my life.


FAMILY
loves gone too soon.
━✽━
I wish I could see you tomorrow. ► Thomas. I miss everything about you and I miss out on the best moments of my life. Jamie. There is no greater torture in this life for a mother to live without one of her children.


FAMILY
sisters by chance
━✽━
Being sisters or brothers means being there for each other. ► Scarlett. Side by side or miles apart, sisters are always close to the heart.


FAMILY
true friend
━✽━
Hard times will always reveal true friends. ► Anders. A true friend is someone who sees the pain in your eyes when everyone else believes the smile on your face.




MessageSujet: Re: AU W6 {FLASHBACK juin 1990} This is real ► Weister Mar 18 Oct - 20:42
This is real.
anders et grace



Bonjour.
C'était en effet un jour qu'annonçait bon. peut-être un peu gênant sur la durée mais assez agréable pour qu'elle ne fasse que sourire. Pour une fois, elle ne laissait pas ses pensées traîner et se contentait de profiter de ce qui pouvait être qualifié comme une étreinte. Lui et elle étaient amis alors oui, bien sûr, dormir dans le même lit paraissait étrange surtout pour des jeunes de leur âge mais il n'y avait aucun raison que cela soit un sujet auquel prêter plus d'attention s'il n'étaient qu'amis et ils l'étaient. Grace refusait de voir plus loin ou se voilait la face. Malgré ses pensées strictement intimes, elle ne le considérait que comme un ami. Elle pouvait bien fantasmer. Ca ne resterait que de l'imaginaire et ça lui convenait très bien. En attendant, se réveiller dans cette position était agréable et la présence d'Anders bienfaitrice. Il lui apportait un sentiment de sécurité et de bien-être qu'elle n'avait pas eu depuis longtemps et cela lui certifia qu'en quelques mois, il était devenu un ami précieux.

Frissonnant au passage de sa main et à ce geste qu'elle ne voulait pas voir cesser, elle pencha un peu la tête dans sa direction pour croiser son regard et son sourire qui força le sien. Elle ne chercha pas à comprendre ce battement de cœur trop rapide et lui répondit simplement d'une voix un peu endormie mais indéniablement serein.

- Bonjour.

Elle surprit ensuite sa main venir sur la sienne ce qui la poussa à vouloir la retirer avant de comprendre qu'il n'avait pas l'intention de la remettre à sa place. Elle resta donc en position, prise dans un étau loin d'être étouffant. Elle était fixée vers lui quand il bougea légèrement pour mieux la voir. Elle n'était pas sûr de comprendre ce que ce regard pouvait signifier ni même de vouloir le comprendre et se contenta de coller un peu plus sa jambe contre la sienne jusqu'à ce qu'il parle.

- Peut-être un peu mais on ne fait que dormir Anders, il n'y a rien de mal. C'est un peu comme si je dormais avec mon frère ce n'est pas si étrange juste nouveau. Dit-elle doucement.

Elle ne se rendait même pas compte qu'elle se voilait la face et que Anders pouvait voir les choses d'une autre façon. Si elle n'était pas si persuadée d'avoir raison et de ne rien voir d'autre qu'un ami en Anders, elle aurait pu dire cela avec de claires intentions mais ce n'était pas le cas. Elle ne voulait ni le blesser ni le remettre à sa place. Non, il n'était pas un frère pour elle mais d'autres pouvaient penser sa tirade autrement. Cela pourrait même jeter un vif froid mais elle ne voyait rien. Absolument aveugle, elle se dégagea doucement et avec un sourire amical et tendre, se redressa.

- First pour la douche !

Avec un regard dépité pour le bazar ambiant, elle se retourna vers lui rejoignant la salle de bain à reculons.

- Profite que je ne sois pas là pour penser à ce que tu veux faire aujourd'hui et il faut que je te le dise : tu es très confortable. S'exprima-t-elle dans un petit rire.



_________________
grace foster ⊹ i want to be as i was once with you. just to feel hope instead of this deadness in my heart. (by anaëlle)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Anders Weiss
I walk alone
I walk alone
I walk alonehic



Avatar : hic


MessageSujet: Re: AU W6 {FLASHBACK juin 1990} This is real ► Weister Mar 18 Oct - 21:58
This is real.
anders et grace


Un frère.
Voilà ce qu'il était plus ou moins pour Grace et il y avait rien de plus. Anders referma les yeux, cela pouvait passer comme quoi il n'était toujours pas réveillé et qu'il avait encore envie de dormir. En réalité, il l'encaissait parce qu'il se rendait compte que ce n'était pas forcément réciproque et qu'il avait mal interprété les choses, ça faisait mal dans le fond et pour répondre à cela, il hocha légèrement la tête avec une petite moue comme s'il acceptait ça. Il n'était pas même sûr que Grace le comprenne ou soit elle était vraiment douée pour cacher ou tout simplement parce qu'elle essayait de contrôler ses pulsions comme lui et qu'elle essayait de préserver cette amitié. Elle était étrange dans le sens qu'elle venait de comparer ces deux dernières nuits comme si elle dormait avec son frère. C'était bizarre qu'elle puisse considérer ainsi comme cela dans le fond. Il ne se rappelait pas d'avoir fait cela avec Sonja... Enfin si, quand ils étaient petits tout simplement et ça remontait à très longtemps maintenant. D'un autre côté, il ne devait pas mal le prendre non plus, en si peu de temps, ils étaient passés de pires ennemis à amis qui pouvaient se compter sur l'un et l'autre. Anders pouvait qualifier l'évolution assez étrange, mais intéressante quand il y repensait.

Il ne s'était pas attendu à cette réponse pour tout dire.

Il finit par lui sourire à son tour et la laissa s'éloigner, il écarta un peu la jambe pour la laisser partir plus facilement, ainsi que ... En fait, il la relâchait totalement. Il la regardait se relever et leva la main sans vouloir discuter.

- Je te laisse la première place.

Il avait du mal à se redresser, toujours attiré par la chaleur de son lit et aussi parce qu'il était bien... Quoique moins bien depuis qu'elle était sortie, il devait songer à faire de même pour préparer le café et le thé. Peut-être qu'ils étaient chanceux, il resterait encore un peu du gâteau au chocolat et un peu de crêpes. Pourtant, lui, il n'avait pas faim et donc ce n'était pas la première chose à laquelle il pensait.

- Oh ça je m'en doute pas ! Tu serais pas restée une deuxième fois sinon. répondit-il après un léger rire avant qu'elle ferme la porte de la salle de bain.

Il lâcha un soupir et laissa retomber sa tête contre l'oreiller, la main devant ses yeux. Il laissa le silence s'installer avant d'entendre la douche et là, il s'activa un petit peu pour aller préparer le café et le thé. Maintenant qu'il avait assuré qu'il y aurait rien entre eux, il arrivait à ne pas imaginer Grace en train de prendre la douche... Quoique... Si.

-Ah bon ? Je n'ai pas l'impression d'avoir dormi avec ma soeur.

Non trop brutal.

- On ne fait que dormir ? Mais hier ? Avant-hier ? Les autres jours ? Enfin je veux dire ... Non c'est con ça.

Oui c'était très con là. Pas la peine de revenir sur le passé comme ça, avec les sous-entendus, ça rendrait la situation encore plus gênante et bizarre.

- Juste nouveau ? Mouais. Je ne sais pas si on peut considérer que mettre la main sous mon tee-shirt et me caresser comme ça, puis le bisou soit la chose que tu ferais à ton frère.

Un point. Sauf qu'elle avait dit c'était un peu comme si. Mais bon ça revenait à la même chose... Enfin, il ne savait pas trop.

-Je devrais arrêter de penser à ce que j'aurai pu dire.

Oui, il faudrait mieux. Parce que de toute façon, cela ne servait à rien de méditer sur ce qu'il aurait pu dire alors qu'il avait eu sa chance à ce moment-là, il avait juste opté pour une moue approbatrice. Il ne pouvait pas revenir sur ce sujet-là.

Il se concentra sur la préparation du thé et du café et quand ce fut prêt, il se prépara une tasse et se mit devant la fenêtre, à observer le paysage dehors et observa le grand soleil qui était très présent. Cela voulait signifier qu'il y aura du beau temps et c'était agréable ! Il ne semblait toujours pas réveillé et cela se voyait à son visage, aussi parce qu'il n'avait pas entendu Grace sortir de la salle de bain. C'était en la voyant à côté de lui, sans être sûr si elle avait parlé ou pas, il haussa légèrement les épaules

- Plage. dit-il sans décrocher du regard de la fenêtre et sans regarder Grace qu'il savait à côté de lui. J'ai envie d'aller à la plage. Sur ces mots, il la regarda avec un léger sourire, toujours avec son air pas réveillé On pourrait faire une balade à vélo et s'arrêter à la plage ou le faire à pied, peu m'importe. Je ne sais pas si tu connais un endroit pour ça et j'ai envie de sortir. Ça te dit ?


_________________

Soul mates, partner in crime and soul lovers

Revenir en haut Aller en bas

AU W6 {FLASHBACK juin 1990} This is real ► Weister

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 5 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MWMA :: New-York-